Sauvons nos amis les animaux

Re: Sauvons nos amis les animaux

Message non lupar Jumbofan » 27 Août 2017 03:39

(Vidéo) Jusqu'à ce qu'il n'y ait plus d'éléphants orphelins

Azzedine Downes, Fonds international pour la protection des animaux


Se rassembler pour mettre un terme au braconnage

Pouvons-nous mettre un terme au braconnage ?
Il ne sera pas facile de contrer les criminels qui profitent de ce commerce mortel. Mais notre programme tenBoma est une partie de la solution.

L'objectif est d'arrêter les braconniers avant qu'ils ne tuent. Les informations collectées auprès des communautés locales, des écogardes et de la police sont utilisées afin de prévoir et donc d'empêcher les prochaines attaques de braconniers.

tenBoma est soutenu par INTERPOL et se compose, au Kenya, de plus de 70 agents d'enquête et de renseignements des services liés à la faune sauvage qui ont été entraînés et équipés. Dans les zones d'intervention, nous avons assisté à une réduction du braconnage de 43 % et la population d'éléphants a augmenté de 15 %.

En protégeant les adultes, nous assurons également l'avenir des éléphanteaux les plus jeunes. Cette courte vidéo montre l'impact de tenBoma.

Découvrez la vidéo

Le Projet d'orphelinat pour éléphants (POE) de GRI et IFAW en Zambie permet à Njanji et à d'autres éléphanteaux, certains devenus orphelins à cause des braconniers, de se rétablir en toute sécurité.

J'espère que vous pourrez prendre un moment pour voir l'aide que le projet tenBoma apporte dans la lutte contre le braconnage ainsi que la différence que cela fait pour les éléphanteaux.

Voir l'histoire de Njanji

Tous les ans, 20 000 éléphants meurent pour leur ivoire. C'est un éléphant tué toutes les 26 minutes. Notre mission est de réduire ce nombre à zéro jusqu'à ce qu'il n'y ait plus d'éléphants orphelins.

Pouvons-nous mettre un terme au braconnage ? Il le faut.

En vous remerciant,

Image Image Azzedine Downes - Directeur général d'IFAW

P.S. Cette nouvelle vidéo réussit à montrer tout le bénéfice que les éléphants adultes et bébés retirent du projet tenBoma.

Fonds international pour
la protection des animaux
4, rue Edouard Mignot, CS 30022
51722 Reims Cedex
Venez en aide gratuitement aux animaux qui souffrent en vous connectant sur : www.actuanimaux.com
Avatar du Gaulois
Jumbofan
 
Messages: 1068
Inscrit le: 28 Mai 2011 18:12
Localisation: LGDR

...
 

Re: Sauvons nos amis les animaux

Message non lupar Tpilot » 06 Sep 2017 10:17

Effectivement la situation des éléphants d'Afrique est extrêmement préoccupante. Et ne parlons pas des rhinocéros qui ont disparu de la plupart des pays d'Afrique. Ils étaient encore présents dans des pays comme le Cameroun, le Tchad, la Centrafrique etc. il y a une quarantaine d'années...
Tpilot
 
Messages: 1415
Inscrit le: 27 Sep 2013 13:14

Abeilles : 15 jours pour arrêter le massacre !

Message non lupar Jumbofan » 19 Sep 2017 16:41

Amis Gaulois, il faut à tout prix sauver nos abeilles et pour ce faire il nous faut convaincre tou(te)s les député(e)s de tout faire pour contrecarrer les lobbys de l'Agrochimie. Nos apiculteurs savent quand même de quoi ils parlent. Si rien n'est fait nous n'aurons bientôt plus de miel à manger, sans mentionner les résultats désastreux suite aux manques de pollinisation de toutes les fleurs. Alors signez svp et faites passer à toutes vos connaissances. C'est un sujet primordial pour la continuation sans problèmes de notre existence. Et merci pour nos abeilles

POLLINIS <info@pollinis.org>

Image
Nous n’avons que deux semaines pour convaincre les députées et députés européens d’adopter un amendement qui permettrait de passer outre les pressions des lobbies de l’agrochimie sur la Commission, et l’obligerait à promulguer pour de bon l’interdiction des tueurs d’abeilles.

POLLINIS a besoin de vous, sans tarder, pour gagner cette bataille éclair :
SIGNEZ LA PÉTITION AUX DÉPUTÉS EUROPÉENS !

Chère amie, cher ami,

Nous avons une fenêtre de tir inespérée pour forcer la Commission européenne à interdire pour de bon les pesticides néonicotinoïdes responsables de plus de 20 ans de massacre intensif des abeilles…

Envoyez sans tarder votre pétition aux députés européens en cliquant ici.

A la demande des apiculteurs, le Parlement européen est en train de préparer une procédure d’initiative (1) pour protéger les abeilles et l’apiculture…

…Sauf que ce texte ne fait pas une seule fois mention des pesticides néonicotinoïdes !

Les députés sont en train de décider de l’avenir des abeilles en Europe, sans mentionner une seule fois l’une des principales causes de leur déclin
- qu’on pourrait enrayer en se débarrassant une bonne fois pour toutes de ces poisons !

Une centaine d’études scientifiques ont déjà été publiées qui montrent les effets dévastateurs des pesticides néonicotinoïdes sur les abeilles (2). Les deux dernières en date, effectuées en conditions réelles, sur le terrain, ont montré une mortalité de 23 % supérieure pour les abeilles mises en contact avec ces produits par rapport aux colonies non contaminées (3).

Pire : même à petite dose, ces pesticides sont capables de décimer une colonie tout entière ! En agissant sur le système nerveux central des abeilles, les néonicotinoïdes perturbent leur comportement : désorientation, diminution des vols pour faire des réserves, propension des abeilles à quitter la ruche, difficulté à entretenir leur habitat et élever une nouvelle reine, plus grande vulnérabilité aux parasites et champignons qui pullulent désormais dans les ruchers… (2) (3)

Malgré toutes ces preuves irréfutables, la Commission européenne rechigne à interdire complètement ces produits sur le territoire européen.

Car derrière elle, ce sont des centaines de lobbyistes qui travaillent d’arrache-pied pour défendre les intérêts colossaux des entreprises de l’industrie agrochimique - on parle de plusieurs milliards d’euros de bénéfices par an sur ces seuls pesticides !

En 2013, après des années de lutte des citoyens et des apiculteurs, la Commission a promulgué un moratoire partiel pour calmer les défenseurs des abeilles : les néonicotinoïdes seraient interdits seulement en certaines saisons, et sur certaines cultures…

Un plan taillé sur-mesure pour l’agrochimie, qui pouvait continuer à écouler ses produits tout en prétendant qu’ils n’étaient pour rien dans le déclin dramatique des abeilles.

L’année suivante, la consommation de pesticides tueurs d’abeilles avait bondi de 31 % (on est passé de 387 tonnes de néonicotinoïdes en 2013, à 508 tonnes en 2014)… (4)

… Et peu de temps après, les autorités sanitaires européennes tiraient la sonnette d’alarme : le déclin des abeilles était en train de s’accélérer en Europe. (5)

Tout ça parce que les institutions européennes n’ont pas osé aller à l’encontre des intérêts des lobbies, et interdire fermement, et en toutes saisons, les pesticides tueurs d’abeilles !

C’est pourtant ce moratoire partiel qui a été reconduit l’année dernière, et qui sera sans doute reconduit dans les années à venir, si nous ne coupons pas court à l’influence des lobbies sur la Commission européenne.

Mais aujourd’hui, nous avons un moyen de contraindre la Commission européenne d’interdire ces poisons – sans que les lobbies puissent s’interposer…

Il suffirait que les députés européens insèrent un amendement dans la procédure d'initiative sur l’apiculture qu’ils sont en train de préparer, pour que l’interdiction s'impose à la Commission européenne, et qu’elle soit obligée de répondre à la demande des députés.

Pour tous les défenseurs des abeilles et de la nature, ce serait un tour de force magistral, et un beau pied-de-nez fait aux lobbies de l’agrochimie,
qui auront bien du mal à saboter cette nouvelle interdiction surprise comme ils l’ont fait avec la précédente.

Ils sont déjà quasiment parvenus à rendre caduque l’interdiction votée par les députés français l’été dernier ?

Leur pouvoir de nuisance est gigantesque. Mais cette fois, nous avons pour nous notre plus grande force : notre nombre, et notre capacité à faire pression sur des députés européens qui nous doivent leur élection – ainsi que leur réélection…

Alors ne perdez pas une minute : signez dès maintenant votre pétition aux députés européens pour obtenir la fin des pesticides tueurs d’abeilles en Europe !

Image

Ici chez POLLINIS, toute l’équipe est sur le pied de guerre pour obtenir l’inscription de l’interdiction des néonicotinoïdes dans cette résolution européenne sur les abeilles et l’apiculture.

Nous avons déjà rédigé un amendement, et multiplions les rendez-vous avec les députés influents pour les convaincre de le déposer.

Avec des dizaines, des centaines de milliers de citoyens derrière nous, croyez-moi, ils auront du mal à nous dire non !

C’est pourquoi il est vraiment important que vous preniez deux petites minutes pour cliquer sur ce lien et signer la pétition, et pour diffuser ce message le plus largement possible autour de vous – en le transférant à vos amis par email par exemple, ou en partageant cette action sur les réseaux sociaux.

Un grand merci par avance pour votre engagement dans cette bataille cruciale pour l’avenir des abeilles et de tout l’environnement qui en dépend !

Bien cordialement,

Nicolas Laarman

Délégué général
____

Références :

(1)2017/2115(INI) Perspectives et défis pour le secteur apicole de l'Union européenne.

(2)Voir par exemple Worldwide integrated assessment on systemic pesticides.

(3)L'exposition chronique aux néonicotinoïdes réduit la santé des abeilles dans les cultures de maïs N.Tsvetkov, O.Samson-Robert, K. Sood, H.S. Patel, D.A. Malena, P.H. Gajiwala, P. Maciukiewicz, V. Fournier, A. Zayed Doi:10.1126/science.aam7470.Science. 30 Juin 2017;356(6345):1395-1397.
Spécificité nationale des effets des néonicotinoides sur les abeilles domestiques et sauvages A. Woodcock, J.M. Bullock, R.F. Shore, M.S. Heard, M.G. Pereira, J. Redhead, L. Ridding, H. Dean, D. Sleep, P. Henrys, J. Peyton, S. Hulmes, L. Hulmes, M. Sárospataki, C. Saure, M. Edwards, E. Genersch, S. Knäbe, R.F. Pywell Doi:10.1126/science.aaa1190.Science. 30 juin; 356(6345):1393-1395.

(4) L’utilisation des insecticides « tueurs d’abeilles » est toujours en forte augmentation, Stéphane Foucart, LeMonde.fr - 27.05.2016

(5) EU scientific workshop on bee health and sustainable pollination - European Food Safety Authority and the European Commission's Directorate General for Agriculture and Rural Development, 10 March 2016


POLLINIS Association Loi 1901
10, rue Saint Marc 75002 Paris http://www.pollinis.org
Venez en aide gratuitement aux animaux qui souffrent en vous connectant sur : www.actuanimaux.com
Avatar du Gaulois
Jumbofan
 
Messages: 1068
Inscrit le: 28 Mai 2011 18:12
Localisation: LGDR

Re: Sauvons nos amis les animaux

Message non lupar Jumbofan » 27 Oct 2017 18:04

Pourquoi l’UE a-t-elle manqué à son obligation de publier une étude d’impact sur les animaux cruciale ? Agissez

La Commission européenne a lancé une consultation publique sur les révisions à apporter au cadre règlementaire, laquelle pourrait avoir des conséquences désastreuses sur des vies animales. Pourtant, elle a manqué à son obligation de publier une étude d'impact sur les animaux cruciale qui doit détailler le mal que cela cause potentiellement aux animaux.

Image

La consultation lancée par la Commission qui porte sur les tests de nanoparticules dans le cadre de la règlementation REACH (enregistrement, évaluation, autorisation et restriction de substances chimiques) a été initiée, mais le document de l'étude d'impact qui détaille les effets potentiels que ces changements à la règlementation pourraient avoir sur les animaux n'a pas été publié, en dépit des propres règles de la Commission.

Les amendements proposés appellent à davantage de tests sur les animaux au cours desquels ils peuvent être enfoncés dans des tubes à peine plus grands que leur propre corps et forcés de respirer une substance pendant six heures par jour. En outre, il y aura moins de possibilités d'éviter les tests sur les animaux, et l'objectif de REACH qui est de promouvoir des méthodes sans animaux pour les études de toxicité sera mis en péril.

En méconnaissant l'Article 13 du Traité sur le fonctionnement de l'Union européenne qui stipule que « L'Union et les États membres tiennent pleinement compte des exigences du bien-être des animaux en tant qu'êtres sensibles » lorsqu'ils élaborent et mettent en œuvre une politique, la Commission faillit à son devoir de protéger le bien-être des animaux.

La Commission doit immédiatement suspendre cette consultation. Le manquement à son obligation de publier une étude d'impact sur les tests sur les animaux signifie que le processus qu'elle a initié est fondamentalement biaisé depuis le départ.

POUR AGIR

PETA France <info@petafrance.com>
Venez en aide gratuitement aux animaux qui souffrent en vous connectant sur : www.actuanimaux.com
Avatar du Gaulois
Jumbofan
 
Messages: 1068
Inscrit le: 28 Mai 2011 18:12
Localisation: LGDR

Les chiens et chats noirs sont toujours adoptés en dernier

Message non lupar Jumbofan » 28 Oct 2017 19:50

http://www.petmeds.fr

Image
Bonjour,

Il n'y pas si longtemps, on fêtait la Journée de valorisation du chat noir. Mais maintenant, c'est le tour d'Halloween et de toutes ses superstitions.

Pour des raisons quelque peu énigmatiques, les chats noirs ont toujours été associés au surnaturel : sorcières, démons, mauvais présages, et autres phénomènes paranormaux. Avec le temps, ces croyances ont fait le tour du globe et ont été déformées. Si bien qu'aujourd'hui, on ne sait plus très bien si « croiser un chat noir » est de bon augure ou de mauvais augure. Il est d'autant plus bizarre de croire en ces superstitions dans le monde actuel où les phénomènes cosmiques n'ont plus trop leur place : à l'heure actuelle, peu de gens considèrent les animaux et objets comme des indicateurs de chance ou de malchance.

Toutefois, même si le mythe du chat noir n'est plus trop pris au sérieux, peu de gens osent adopter des animaux monochromes. Selon l'association caritative Cats Protection, en 2017, le délai d'adoption d'un chat noir était environ 13 % plus long que pour les autres chats. Bien qu'il soit controversé, le même phénomène semble se produire avec les chiens noirs.

Comment expliquer ce phénomène ? Les personnes à la recherche d'un animal à adopter tendent à penser qu'un chien ou un chat noir est moins avenant et plus agressif qu'un animal de pelage plus clair. Cette idée absurde est due, en partie, à la manière dont sont dépeints les chiens et chats noirs dans les livres et les films (par exemple, Harry Potter : au départ, on pense que son gros chien noir est méchant, puis on finit par se rendre compte que non).
– Absolument rien ne prouve que le pelage d'un animal ait une influence sur sa personnalité. Toute personne qui a déjà possédé et aimé un chien, chat, lapin, cochon d'Inde, poisson ou rat de couleur noire peut en témoigner : ils sont tout aussi adorables et drôles que les autres.

La deuxième raison avancée est encore plus déconcertante : les personnes à la recherche d'un animal à adopter ne choisissent pas un animal monochrome, car il serait moins joli et moins photogénique que les autres (et oui, nous sommes la génération des réseaux sociaux, et la seule chose qui a de la valeur est ce que nous publions en ligne). Nous, ce que nous pensons, c'est que les chiens et les chats noirs sont beaux, élégants, sophistiqués, la crème de la crème. Enfin, surtout, ce que nous pensons, c'est que la couleur importe peu.

L'objectif de la Journée du chat noir était de faire prendre conscience aux gens du problème, autrement dit que les chats noirs sont injustement stigmatisés et ont du mal à trouver une famille d'adoption. C'est ce que nous voulons crier haut et fort ! L'adoption d'un animal n'a rien à voir avec la couleur des poils, elle se base sur d'autres critères : vous devez être en mesure de fournir à votre animal ce dont il a besoin (beaucoup de câlins, un grand jardin, ou autre), et vice versa (beaucoup de câlins, un compagnon pour votre jogging du matin, ou autre). Rejoignez notre cause : quelle que soit leur couleur, les animaux sont tous nos amis !

Chief Veterinarian
Petmeds
Venez en aide gratuitement aux animaux qui souffrent en vous connectant sur : www.actuanimaux.com
Avatar du Gaulois
Jumbofan
 
Messages: 1068
Inscrit le: 28 Mai 2011 18:12
Localisation: LGDR

Précédent

Retour vers SOCIETE

Quel Gaulois est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant PDG : Aucun Gaulois inscrit et 15 futurs Gaulois invités

  • Annonces Google
  • -->
    -->