Un drame insupportable ... encore un !

Re: Un drame insupportable ... encore un !

Message non lupar Well » 20 Nov 2011 17:49

Effectivement, le directeur d'après ses dires n'était pas au courant.
Alors comme d'habitude, on va faire sauter un fusible quelque part, car il n'a pas fait son travail de mettre au courant le directeur . (encore un fainéant qui vole les Français)
Et l'affaire sera terminée.

S'il avait été au courant (le directeur), il démissionnerait
et l'affaire serait terminée

ou on va faire une énième note de service pour mieux suivre ce genre de jeune à problème.
Et l’affaire sera terminée.

Mais jamais, malgré les banderoles en tête de cortège à chaque meurtre de ce genre pour dire « plus jamais ça », jamais on ne permettra au commun des mortels :( de connaître le passé des individus dangereux qu’il côtoie sans le savoir, et qu’on continuera de parachuter dans les petites villes de province pour distiller les problèmes.
.
Avatar du Gaulois
Well
 
Messages: 387
Inscrit le: 17 Sep 2011 10:21

...
 

Re: Un drame insupportable ... encore un !

Message non lupar GIOU31 » 20 Nov 2011 17:56

Well a écrit:Effectivement, le directeur d'après ses dires n'était pas au courant.
Alors comme d'habitude, on va faire sauter un fusible quelque part, car il n'a pas fait son travail de mettre au courant le directeur . (encore un fainéant qui vole les Français)
Et l'affaire sera terminée.

S'il avait été au courant (le directeur), il démissionnerait
et l'affaire serait terminée

ou on va faire une énième note de service pour mieux suivre ce genre de jeune à problème.
Et l’affaire sera terminée.

Mais jamais, malgré les banderoles en tête de cortège à chaque meurtre de ce genre pour dire « plus jamais ça », jamais on ne permettra au commun des mortels :( de connaître le passé des individus dangereux qu’il côtoie sans le savoir, et qu’on continuera de parachuter dans les petites villes de province pour distiller les problèmes.
.


Bonjour Well

J'ai regardé la conférence de presse à laquelle participait le directeur en question et ce n'est pas du tout ce qu'il a bien été obligé d'avouer . Apparemment , il avait été prévenu dès l'arrivée du meurtrier que ce dernier avait purgé une peine préventive de 4 mois mais il a affirmé qu'il n'en connaissait pas la raison . Déclaration à laquelle un journaliste présent lui a posé la question de savoir pourquoi il ne s'était pas fait exposer le motif de la condamnation et des faits reprochés !!!!

Ad usque fidelis !
Avatar du Gaulois
GIOU31
 
Messages: 873
Inscrit le: 27 Mai 2011 19:29

Re: Un drame insupportable ... encore un !

Message non lupar Berurix » 20 Nov 2011 20:50

Ouest France.fr :

Deux jours après la découverte du corps d’Agnès, cette collégienne de 13 ans qui était portée disparue, la polémique enfle autour du lycéen de 17 ans qui a été accusé de viol et d’assassinat. Le Garde des Sceaux a ordonné l’ouverture d’une enquête.

Le ministre de l'Intérieur, Claude Guéant, a annoncé ce dimanche que le garde des Sceaux, Michel Mercier, avait ordonné l'ouverture d'une enquête pour « savoir s'il y avait eu défaillance ou non » dans le suivi judiciaire du lycéen de 17 ans qui est accusé dans le cadre de la mort d’Agnès.

« Face à ce drame affreux, le garde des Sceaux, que j'ai eu tout à l'heure au téléphone, a ordonné une enquête pour savoir s'il y avait eu défaillance ou non dans cette affaire », a indiqué le ministre sur Radio France Politique.

Par ailleurs, Michel Mercier a indiqué dans un communiqué qu’il réunirait lundi les parquets généraux de Nîmes et Riom, ainsi que les services de la protection judiciaire de la jeunesse, pour déterminer les conditions du suivi de l'assassin présumé d'Agnès.

Le ministre de la Justice « garantit la plus parfaite transparence dans la recherche des conditions dans lesquelles le mineur a été pris en charge ».
"On ne ment jamais autant qu'avant les élections, pendant la guerre et après la chasse." Georges Clemenceau
Avatar du Gaulois
Berurix
 
Messages: 2135
Inscrit le: 31 Mai 2011 00:33

Re: Un drame insupportable ... encore un !

Message non lupar Holland43 » 20 Nov 2011 23:56

Mais ils nous prennent pour des cons ou quoi ?

L'État se désengage de tout ! Il faut réduire la dette et les fonctionnaires, non ? Donc on on saigne à blanc le pays (pour rassurer les marchés) qui est exsangue. Toute la mécanique qui fait fonctionner un état depuis son sommet jusque dans la plus petite unité territoriale, le tout en passant par toutes les missions régaliennes dudit état, est grippée. On voudrait une mécanique parfaite, du moteur jusqu'aux pneus, mais on supprime une courroie de transmission sur deux, les entretoises, les roulements, les rondelles de calage et bientôt un pignon sur deux dans la boîte à vitesses. Comment voulez-vous que ça avance ?

Le psychiatre qui l'a analysé, on va bientôt nous dire qu'il y a 15 ans, un psy était attribué pour 10 fadas et qu'aujourd'hui, il en gère 50...

+12 000 suppressions dans l'Éducation Nationale pour 2012 alors que tant de milliers ont déjà été supprimés. Et on ne parle pas de la Justice, de la médecine publique, etc. etc. etc. etc. etc. etc.

Si on ne fait pas marche arrière, de tels faits-divers vont se reproduire à l'avenir, c'est une certitude. :evil:

Pauvre pays.

Mais bon, rassurons Standart's & Poor !
Chaque vol est un grand voyage...
Avatar du Gaulois
Holland43
 
Messages: 657
Inscrit le: 28 Mai 2011 15:26

Re: Un drame insupportable ... encore un !

Message non lupar avechelice » 24 Nov 2011 23:25

Salut,

Dans le même registre ....

http://www.pacte2012.fr/video.html

Madame, Monsieur,

Je m'appelle Joël Censier, j'ai 52 ans et trente ans de police derrière moi.

En vous envoyant cette vidéo, j'ai conscience de commettre un acte grave.

Mais c'est une question de conscience.


Un de mes enfants, Jeremy, a été tué par un groupe de jeunes, alors qu'il rentrait à la maison. Ces jeunes, pour certains « bien connus des services de police », se sont déchaînés sur Jeremy, simplement parce qu'il était « fils de flic ». A dix contre un, ils l'ont tué avec une « barbarie inimaginable », selon les témoins et les médecins légistes.

Vous en avez sans doute entendu parler à la télévision, ou dans les journaux. C'était à Nay, une ville du Sud-Ouest, le 22 août 2009.

Pour Corinne, mon épouse, et pour moi, la vie s'est arrêtée ce jour-là. Nos nuits et nos jours ne sont plus qu'une succession de cauchemars insupportables. Jusqu'à la fin de nos jours, nous pleurerons cet enfant que rien ni personne ne pourra nous rendre.

Mais cette vidéo n'a PAS pour but de vous raconter notre histoire, et encore moins de vous demander de nous plaindre.

Ce n'est pas parce que notre enfant est mort que nous avons décidé de lancer cet appel. Si je vous parle aujourd'hui, c'est à cause de ce qu'il s'est passé après. Car cela concerne tous les citoyens qui, un jour peut-être, auront affaire comme nous à la Justice. Et nous ne voulons pas que d'autres connaissent ce que nous avons connu.

Nous ne voulons pas que d'autres traversent les terribles épreuves que nous avons vécues après la mort de notre fils.

Comme beaucoup de victimes, nous avons cru que la Justice allait nous défendre. Qu'elle allait tout faire pour poursuivre les assassins. Ou qu'elle allait, au minimum, essayer de les empêcher de recommencer. Mais non, ce fut TOUT LE CONTRAIRE.

Dès les premières heures de la procédure, la Justice s'est rangée du côté des assassins. D'abord, le juge chargé de l'enquête a déclaré que, comme ils étaient dix, on ne pouvait pas savoir avec certitude qui avait donné les coups qui ont tué notre enfant.

Il a donc immédiatement libéré sept des voyous, ne gardant que les trois plus dangereux.

Peu de temps après, sur les trois, ils en ont relâché deux, sans raison.

Toute poursuite pour meurtre a été abandonnée contre eux. Les magistrats ont déclaré qu'ils ne retiendraient que le délit de « violences volontaires ayant entraîné une interruption de travail supérieure à huit jours ».

Oui, vous avez bien lu : une « interruption de travail supérieure à huit jours ». Un des délits les moins graves du code pénal. Alors que notre fils est mort !

Mais le pire était à venir.

Le 16 septembre dernier, c'est-à-dire il y a un mois, la Justice a décidé de relâcher pour « vice de forme » le dernier qu'elle détenait encore. Cet individu est pourtant le danger public qui a avoué être l'auteur de multiples coups de couteau sur notre fils : un coup qui a transpercé son cœur, un coup qui a traversé sa boîte crânienne, et d'autres encore qui l'ont défiguré.

Mais la Justice l'a libéré pour « vice de forme » !

Et quel « vice de forme » ? Ses avocats ont demandé une « mise en état du dossier de leur client, le 25 octobre 2010 ». Il s'agit d'une formalité purement juridique, sans aucune conséquence pratique sur la culpabilité de l'accusé.

La chambre d'instruction avait trois mois pour leur répondre. Mais elle a dépassé ce délai. Alors les avocats ont exigé la libération du jeune. Et la Cour de Cassation leur a donné raison. Il a donc été immédiatement libéré.

« Cette décision de remise en liberté pour non-respect des délais est une première en France dans l'application du texte concerné. C'est un immense soulagement », a déclaré l'avocat du tueur, Maître Sagardoytho.

« Un immense soulagement » ; « une première en France ».

Pour Corinne et pour moi, ces mots victorieux sont insupportables. Nous avons pensé à tous les autres parents qui, désormais, risquent de voir eux aussi les assassins de leur enfant libérés pour ce « vice de forme ».

Alors nous avons décidé de lancer cet appel à toute la population pour protester auprès des autorités afin que cette affreuse injustice ne touche pas d'autres familles. Pour nous, c'est trop tard, la Justice ne reviendra pas en arrière.

Mais si vous ne faites rien, le monde judiciaire et les hommes politiques considéreront que ce fonctionnement là de la Justice est accepté par l'opinion publique. Et le même scénario frappera d'autres familles.

Il faut savoir que le jour de la reconstitution, toute la bande est arrivée le sourire aux lèvres, les mains dans les poches. Ils se sont amusés à raconter et re-raconter le meurtre, en changeant de version à chaque fois, pour se moquer de gendarmes, ou de nous. Ils étaient parfaitement décontractés et désinvoltes. Ils savaient qu'ils n'avaient rien à craindre. De mon côté, je pleurais de douleur. J'ai commencé à comprendre que la Justice était en train de nous lâcher.

Sur le pont, à l'endroit de la reconstitution, un gendarme s'est approché de moi. Ce n'était pas pour me dire un mot de sympathie.

Non. Il m'a présenté une convocation à la Gendarmerie. Une plainte avait été déposée contre moi pour « subornation de témoin », et je devais être entendu par les gendarmes. Je me suis retrouvé sur le banc des accusés parce que j'avais demandé à un témoin du meurtre de se manifester auprès des autorités. On m'a expliqué que ce n'était pas à moi de le faire, je devais « laisser la Justice faire son travail »...

J'ai même risqué des poursuites pénales car j'avais parlé d'un des meurtriers de mon fils en disant que c'était un « enfoiré ». Son avocat me menaçait d'un procès en « diffamation ».
C'est alors que mon épouse et moi avons décidé de ne plus nous laisser faire. Au lieu d'attendre passivement le procès, nous avons décidé de rejoindre l'Institut pour la Justice.

L'Institut pour la Justice est un organisme indépendant qui regroupe des juristes, des victimes et des citoyens, qui œuvrent pour réformer la Justice française. Cet Institut a élaboré un Pacte 2012, qui sera présenté à tous les candidats à l'élection présidentielle, pour demander des réformes urgentes du système judiciaire.

Vous pouvez contribuer aujourd'hui à faire passer ces réformes, et à sauver des victimes futures, en signant le Pacte 2012 pour la Justice, en cliquant sur le bouton ci-dessous. Car si nous sommes des centaines de milliers de citoyens à soutenir ces propositions de réforme, les candidats seront obligés de nous écouter ; c'est une question de poids électoral. Mais c'est aussi une question de conscience et de justice.

Lorsqu'on n'y est pas personnellement confronté, on pense souvent que la Justice fait bien son travail. On n'ose pas demander qu'elle soit plus rigoureuse envers les délinquants et les criminels, de peur d'être accusé de manquer d'humanité.

Mais je peux vous dire, après trente ans d'expérience dans la Police, que vous n'avez pas à craindre cela. Il est rarissime qu'un vrai délinquant soit traité trop sévèrement en France. La plupart des délinquants bénéficient même d'une impunité à peine croyable.

On entend souvent parler de "violation des Droits de l'homme" dans nos prisons. Mais savez- vous pourquoi 225 détenus, dans une prison de Lyon, viennent de lancer une pétition pour dénoncer « des conditions de détention inacceptables » ? Ces conditions « inacceptables » c'est qu'il leur est interdit d'utiliser... la Playstation 3 dans leur cellule !!

Il n'est pas rare que la Justice relâche un délinquant arrêté des dizaines, voire des centaines de fois par la Police. Le Préfet de Police de Paris, lui-même, en a témoigné dans la presse, le 8 septembre dernier.

Il a cité le cas d'un homme qui venait d'être arrêté pour la 97eme fois. Peut-on imaginer pire mépris pour les victimes ?

Des dizaines de milliers de personnes âgées sont cambriolées chez elles chaque année, sans qu'on ne se donne même plus la peine de rechercher les coupables, parce qu'on sait qu'ils seront de toute façon relâchés par la Justice.

Des femmes se font violer, ou disparaissent, et on laisse leurs agresseurs libres de recommencer sous des prétextes dérisoires.

Aujourd'hui, il est grand temps que les candidats aux élections s'en aperçoivent.

Mais si nous voulons être sûrs qu'ils se prononcent officiellement, alors il est indispensable que nous soyons des centaines de milliers à signer le Pacte 2012 de l'Institut pour la Justice. J'espère que vous allez le signer et transmettre cette vidéo à tout votre entourage.

Il ne s'agit pas de mesures « répressives », et encore moins de réclamer un retour en arrière. Il s'agit simplement de recentrer la Justice sur sa mission première de protection des citoyens. Instaurer un fonctionnement normal, moderne et juste de l'institution judiciaire, adapté à la réalité d'aujourd'hui, dans lequel les citoyens puissent avoir confiance.

Nous demandons:

- que les peines de prison soient vraiment appliquées quand elles sont prononcées ; il faut savoir en effet qu'actuellement, 80 000 peines de prison restent non exécutées, faute de place.

- que les victimes aient au moins autant de droits que les accusés, car aujourd’hui la triste réalité est que les délinquants ont souvent plus de droits et de considération que les victimes ;

- qu’aucune atteinte aux personnes et aux biens ne reste impunie, car les plaintes classées sans suite sont une invitation à la récidive;

- que les lois nous protègent vraiment des criminels récidivistes ; aujourd’hui, la perpétuité dure 20 ans en moyenne. Même les prédateurs les plus dangereux ont vocation à sortir de prison ;

- que la justice et les magistrats soient responsables devant les citoyens, parce que leurs décisions sont prises au nom du peuple français ;

La mise en œuvre de ce Pacte serait un changement considérable pour la protection des citoyens et des victimes.

Mais même si ces mesures peuvent vous paraître évidentes, elles n'ont aucune chance d'être reprises par les candidats à la présidentielle et votées dès 2012 si des centaines de milliers de citoyens ne se manifestent pas pour les demander maintenant.

C'est pourquoi je vous demande de cliquer sur le bouton ci-dessous pour signer votre Pacte 2012, puis de transférer ce message à vos amis, votre famille, vos collègues.

De notre côté, nous mobilisons d'importants moyens humains et financiers pour :

- rassembler des dizaines, des centaines de milliers de signatures ;

- préparer des dossiers précis, justifiant le coût et la faisabilité de chacune de nos réformes, avec des avocats et des juristes spécialisés ;

- mobiliser la presse, pour que cette action soit médiatisée le plus largement possible ;

- organiser des rencontres officielles avec chaque candidat, pour obtenir leur engagement à mettre en œuvre nos réformes, en cas d'élection.

Mais quoi que nous fassions, nous ne serons entendus que si des milliers de citoyens comme vous exprimez votre soutien. C'est une question de légitimité.

C'est pourquoi votre signature est cruciale aujourd'hui.

Au nom de mon enfant, de ma famille, et de mon pays, je vous dis merci.

Joël Censier


http://www.pacte2012.fr/docs/pacte2012_a4_dossier.pdf

Pétition:
http://www.pacte2012.fr/pacte.php

A+
Avatar du Gaulois
avechelice
 
Messages: 1210
Inscrit le: 09 Nov 2011 19:29

Re: Un drame insupportable ... encore un !

Message non lupar alain deloin » 25 Nov 2011 00:37

Merci avechélice pour ce témoignage que je ne connaissais pas . Que dire devant une telle injustice qui vient s'ajouter à une telle douleur ? Rien si ce n'est qu'affirmer qu'il faut aider ces gens dans leur combat en signant cette pétition . Laxisme absolu , la justice ne mérite plus de porter ce nom dans notre pays .
Avatar du Gaulois
alain deloin
 
Messages: 667
Inscrit le: 20 Mai 2011 09:42

Re: Un drame insupportable ... encore un !

Message non lupar jamaisravix » 25 Nov 2011 13:31

Les gouvernements et les juges sont responsables d'une bonne partie de ces drames . Un vrai scandale que ces vices de forme , on fout dehors des assassins , y a rien de mieux pour dire aux autres que tout est permis dans ce foutoir qu'est devenue la france . Encore une fois , si on n'a pas les couilles de remettre la peine de mort , le minimum c'est de garantir que tous ces dérangés ne verront plus jamais la lumière du soleil . On se fout de la gueule des américains avec des peines de 150 ans de prison mais au moins aucune remise de peine à la con n'arrivera à faire libérer les malades .
Ah ils sont forts pour s'adresser aux familles tous ces politiques foireux mais ils font tout pour que ça arrive encore et encore . J'attends le moment où ça sera le gosse d'un ministre qui subisse ça , on verra ce qu'il racontera au public .
jamaisravix
 
Messages: 378
Inscrit le: 25 Juin 2011 00:20

Re: Un drame insupportable ... encore un !

Message non lupar avechelice » 27 Nov 2011 03:59

Salut,

Encore une fois , si on n'a pas les couilles de remettre la peine de mort , le minimum c'est de garantir que tous ces dérangés ne verront plus jamais la lumière du soleil


Rétablir peine de mort en France = sortir de la communeauté Européenne
Ne verront plus jamais la lumière du soleil = ou les enfermer et qui va payer ?
On se fout de la gueule des américains avec des peines de 150 ans de prison mais au moins aucune remise de peine à la con n'arrivera à faire libérer les malades

Les US of A font un autre usage de l'argent récolté par les taxes .. c'est un choix de société

A+
Avatar du Gaulois
avechelice
 
Messages: 1210
Inscrit le: 09 Nov 2011 19:29

Re: Un drame insupportable ... encore un !

Message non lupar Well » 28 Nov 2011 11:43

Je crains qu’aucun gouvernement, de l’extrême gauche à l’extrême droite, ne résoudra le problème de la sécurité. Passé les élections et les bonnes résolutions, ils se serviront des moyens disponibles à leur profit, à celui de leurs amis et des diverses personnalités incontournables.

Tout gouvernement aura pour premier souci de poursuivre la protection, qui existe déjà, des diverses personnalités de tous bord, ce qui déjà mobilise sur le terrain un certain nombre de flics. Et vu le climat mondial, le nombre de personnes ou sites à protéger va croître. Vous pensez bien qu’on ne va pas détacher un flic pour une heure + x litres de carburant à 1,50 € pour voir votre petit problème de petit citoyen multiplié par 60 millions, alors qu’on en a besoin de 10 pour escorter une personnalité ou surveiller un site sensible.

Aucun Président n’interviendra, au nom de la séparation des pouvoirs, pour contrer un classement sans suite par un procureur d’un cambriolage dont vous êtes victimes, vous pauvre petit citoyen, alors que l’enquête est facile et ne prendrait qu’une demi-heure. Mais quand le mois suivant, un monsieur Clavier verra sa pelouse en Corse simplement foulée par quelques indépendantistes, l’enquête sera rondement menée et les auteurs interpellés, par tout gouvernement.
Avatar du Gaulois
Well
 
Messages: 387
Inscrit le: 17 Sep 2011 10:21

Re: Un drame insupportable ... encore un !

Message non lupar politix » 07 Juil 2012 14:58

Salut les gaulois

En écoutant les informations hier , j'ai été choqué par un fait divers absolument insupportable . Un retraité de 86 ans a été violemment agressé pour avoir tenté de s'interposer quand deux racailles ont tenté d'arracher le collier de sa petite femme .

Le pauvre homme vient de mourir et je n'ai pas de mots pour exprimer la haine profonde que je ressens . Que faut-il être comme type d'enculés pour s'en prendre physiquement à un couple d'octogénaires ?

J'ai ma petite idée ... Où s'arrêtera donc cette vilolence gratuite ? C'est une horreur totale !

Mort d'un retraité blessé lors d'un vol

lefigaro.fr/7 juillet 2012

L'octogénaire, grièvement blessé et victime d'un arrêt cardiaque mercredi, alors qu'il tentait d'empêcher le vol à l'arraché du collier de sa femme, est mortla nuit dernière au CHRU de Montpellier, selon des sources policière et judiciaire.
Le procureur de la République à Montpellier Brice Robin a annoncé qu'une information judiciaire contre X "pour coups et blessures volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner" allait être ouverte.
politix
 
Messages: 1043
Inscrit le: 16 Sep 2011 19:59

Re: Un drame insupportable ... encore un !

Message non lupar Hyères-Le-Palyvestre » 07 Juil 2012 15:40

politix a écrit:Salut les gaulois

J'ai ma petite idée ... Où s'arrêtera donc cette vilolence gratuite ? C'est une horreur totale !

L'octogénaire, grièvement blessé et victime d'un arrêt cardiaque mercredi, alors qu'il tentait d'empêcher le vol à l'arraché du collier de sa femme, est mortla nuit dernière au CHRU de Montpellier, selon des sources policière et judiciaire.

Merci politix, de nous avoir relaté ce cas, très émouvant....parmi des milliers d'autres, hélas! qui égrènent le fil des jours, et nous n'avons connaissance que d'une infîme partie d'entre eux.

Il faut croire que cela ne dérange guère les Français, tant que Monsieur Dupont et bo-bonne, ne sont pas personnellement concernés.... :roll:

Parce qu'en dehors de l'indîgnation bien naturelle, que nous ressentons, il ne faut pas se cacher nos énormes défauts, dont la facture ne manquera pas de nous être
présentée: veulerie collective, ya-ka-faut-kon, suprême hypocrisie sur tout sujet petit ou grand, "grandes gueules" mais jamais d'action, superficialité, manque de
rigueur, paresse, menteurs comme des arracheurs de dents, ayant validé les pîres crapules dans des postes d'élus, nationaux et locaux, au lieu de les punir sévèrement,
incapacité d'analyse en profondeur confinant à la crétinerie généralisée, donneurs de leçons au monde entier, aucune solidarité ou alors pour nos propres adversaires
(ça fait bien, de soutenir avant tout et surtout, ce qui n'est pas nous....maladie de l'exotisme, du fait de la perte de nos propres valeurs....). Bref! Tout serait à revoir
mais bonjour le conformisme de masse, entretenu par des élîtes qui ont trahi depuis longtemps....

ça s'appelle une civilisation sur le déclîn, non? Personne d'autre à notre place, ne viendra la redresser, s'il n'y a pas un sursaut vital....encore faut-il avoir encore les yeux
ouverts, et n'être pas tout à fait morts....

P.S. Entre temps, les petits vieux (et les petites vieilles :cry: ) peuvent bien crever, après avoir été tabassés, personne n'en a rien à foûtre ou presque. Par contre, qu'un
cadavre soit profané, avec Monsieur le Président de La République et toute sa cohorte de chiens hurleurs (les Joxe, Lang et compagnie) pour désigner ABUSIVEMENT
et sans la moîndre preuve (et pour cause, "L'Affaîre" étant montée de haute main) un coupable (JMLP) ne bénéficiant pas de la moîndre présomption d'innocence,
alors là toute la France bien pensante et bien propre sur elle, est au garde-à-vous, pour le lynchage de la "Bête Immonde", scénario sans cesse repris et amélioré.....
Tout cela est tellement sordîde....

Combien de temps encore? Jusqu'où dans la fange? Jusqu'où dans la lâcheté et le déni de réalité?
Dernière édition par Hyères-Le-Palyvestre le 07 Juil 2012 15:56, édité 1 fois au total.
Avatar du Gaulois
Hyères-Le-Palyvestre
 
Messages: 1411
Inscrit le: 24 Mars 2012 03:22

Re: Un drame insupportable ... encore un !

Message non lupar politix » 07 Juil 2012 15:49

Bonjour HLP

C'est bien ce dont je parlais hier soir. Repassons-nous en boucle la Marseillaise qui n'a jamais été autant d'actualité. Tout est dedans malheureusement.

Quel pays de lâches est devenue la France pour laisser ses vieux , ses femmes et toutes sa population sous le féroce joug de racailles jouissant d'une impunité offerte par les traitres au pouvoir .

L'état ayant démissionné quant à son rôle de protection des citoyens , ces derniers n'auront d'autre choix que l'auto-défense. Qui pourra le leur reprocher ?
politix
 
Messages: 1043
Inscrit le: 16 Sep 2011 19:59

Re: Un drame insupportable ... encore un !

Message non lupar Hyères-Le-Palyvestre » 07 Juil 2012 16:06

Je suis plus pessimiste encore que vous, cher politix. Il y a dans la nature humaîne, entre autres grandes tendances, une propension naturelle à accuser autrui, pour
échapper à sa propre responsabilité. Quand ce travers est soutenu par la moralisation, qui donne l'illusion de son bon droit à son auteur, il n'y a plus aucune limite,
et il suffit de considérer avec quelle rigueur sont poursuivis les gens qui n'acceptent pas de se coucher, tandis que les vrais assassins et délinquants sont
systématiquement soutenus par les plus hautes autorités de l'État, et ses employés, pour réaliser que la légitîme défense que vous invoquez, n'existe même pas en
droit. C'est une pure fiction. La situation est plus grave encore que vous ne le pensez. :o

Nous sommes dans un état de torpeur mortelle, une sidération qui ne fait pour l'instant que des victîmes isolées, la plupart du temps faîbles et sans défense, que nous
laissons à leur trîste sort, avec une mîne pincée, si nous ne les accusons pas de l'avoir elles-mêmes entraîné.

Comme d'habitude, j'essaye d'illustrer concrètement mon propos, et j'ai en tête une annonce que j'entends régulièrement dans le métro parisien: "ne provoquez pas les
voleurs, fermez votre sac....bla-bla-bla...." Un cas récent parmi d'autres: une jeune fille, d'origine vietnamienne, brillante étudiante qui faisait le bonheur et la fierté
de ses parents, traînée dans les escaliers, pour lui arracher....son portable :roll: par une petite ordure, qui l'a donc assassinée ("sans intention de lui donner la mort"
bien sûr :lol: :cry: :cry:)

Sans doute, n'avait-elle pas "fermé son sac" et avait-elle "provoqué son agresseur"....entre temps, c'est elle qui est six pieds sous terre, pour l'éternité, et la petite
frappe doit avoir quelques années devant "elle"!, de "procédure contentieuse", avant de retourner à la liberté....

ça, c'est le vrai réel!
Avatar du Gaulois
Hyères-Le-Palyvestre
 
Messages: 1411
Inscrit le: 24 Mars 2012 03:22

Re: Un drame insupportable ... encore un !

Message non lupar VR-HMS » 07 Juil 2012 22:31

Bonsoir les amis Gaulois .
J'ai lu vos posts et entendu les radios . No comments , et pourtant nos pères mères et proches et nous mêmes ne sommes pas à l'abris de ces actes inqualifiables .

On fait des lois , mais ce sont les plus forts qui gagnent dans cette jungle qui nous entoure .

Un cas plus banal pour corroborer le cas du métro évoqué par HLP;
j' avais un amis qui habitait un rez-de-chaussée . Il n avait pas les moyens de se prémunir de grilles coulissantes . Lorsqu il fut "visité" pendant son absence, l'assurance a trouvé moyen de lui reprocher de ne pas s'être suffisement protéger pour limiter les remboursements . Autrement dit , " il aurait incité les voleurs à pénétrer chez lui"

Non mais , ou on va ?
VR-HMS
VR-HMS
 
Messages: 1223
Inscrit le: 03 Juil 2011 16:57

Re: Un drame insupportable ... encore un !

Message non lupar Yenaraslebolix » 07 Juil 2012 23:36

politix a écrit:L'état ayant démissionné quant à son rôle de protection des citoyens , ces derniers n'auront d'autre choix que l'auto-défense. Qui pourra le leur reprocher ?


En phase totale. Malheureusement, cette saloperie de justice condamne bien plus sévèrement un type qui se fait justice lui-même que quelqu'un d'autre pour un acte équivalent. En gros, on voudrait acculer les gens à accepter par la force une justice pourrie jusqu'à la moëlle, on ne s'y prendrait pas autrement : cher citoyen, accepte nos jugements de merde qui ménagent le criminel mais n'essaie pas de rendre une vraie justice, toi, car cela te coûtera très cher.

Un pur scandale.
Ça commence à faire !
Avatar du Gaulois
Yenaraslebolix
 
Messages: 143
Inscrit le: 21 Mai 2011 09:40

...
 
PrécédentSuivant

Retour vers SOCIETE

Quel Gaulois est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant PDG : Aucun Gaulois inscrit et 15 futurs Gaulois invités

  • Annonces Google
  • -->
    -->