Yves Rénier, le célèbre commissaire Moulin, est mort

Yves Rénier, le célèbre commissaire Moulin, est mort

Message non lupar Berurix » 24 Avr 2021, 19:39

Image

Le commissaire Moulin, c’était lui. Pendant près de vingt-cinq ans, Yves Rénier a incarné ce personnage dans une série policière de TF1 qui a souvent atteint des sommets d’audience. Il est mort dans la nuit de vendredi à samedi 24 avril, des suites d’un malaise cardiaque, à son domicile de Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine), a annoncé son épouse à l’Agence France-Presse. Il avait 78 ans.

Né le 29 septembre 1942 à Berne (Suisse), d’un père français, metteur en scène de théâtre, et d’une mère anglaise, Yves Rénier se tourne vers l’art dramatique. Il suit depuis seulement trois mois les cours du comédien Yves Furet, fondateur du Studio d’entraînement de l’acteur, lorsqu’il décroche à 17 ans un rôle dans Les Jours heureux, pièce filmée d’Arnaud Desjardins, diffusée en 1961 sur l’ORTF.

D’un caractère hyperactif – « je n’ai jamais réussi à tenir un comportement tiède dans la vie », dit-il à France Soir en 1999 –, il commence une carrière d’acteur et joue dans Le Comte de Monte-Cristo, de Claude Autant-Lara, en 1961. Quatre ans plus tard, il se fait connaître du public avec Belphégor ou le Fantôme du Louvre, un feuilleton de Claude Barma, où il joue avec Juliette Gréco. Le succès de la série lui permet d’obtenir le rôle qui va lancer sa carrière, celui de Pierre Ribard dans la série Les Globe-trotters, en 1966.

Au début des années 1970, il joue plusieurs fois au théâtre, notamment en 1971 dans Le Misanthrope, de Molière, mis en scène par Antoine Bourseiller. Il enchaîne ensuite les films et quelques séries jusqu’à celle qui va marquer définitivement sa carrière.

Son rôle phare, il le doit à Commissaire Moulin, série de Paul Andréota diffusée sur TF1, entre 1976 et 2008. C’est un succès. Mais malade, lassé aussi du personnage, il arrête en 1982. « A l’époque, [le personnage] était très propre sur lui », explique-t-il alors :

« Il ne veut pas se servir de son arme. En 1981, je me suis tiré, parce que j’en avais ras-le-bol. Et puis je suis revenu en 1989, parce que Claude de Givray, le patron des fictions de TF1, m’avait dit que les rediffusions des premiers épisodes marchaient bien. Il m’a demandé si je voulais reprendre. J’ai dit oui, mais à condition que je puisse participer à l’écriture et à la mise en scène. »

Il conçoit une dizaine de scénarios et se lance dans la réalisation. Son personnage mute : il passe du costard au perfecto et chevauche des motos. S’inspirant de faits divers, Rénier peut alors aborder des sujets qui lui tiennent à cœur, les bavures policières ou la lutte contre la drogue comme dans « Les Zombies » (1992), un des « Moulin » qu’il préfère.[.....]

https://www.lemonde.fr/disparitions/art ... _3382.html
"On ne ment jamais autant qu'avant les élections, pendant la guerre et après la chasse." Georges Clemenceau
Avatar du Gaulois
Berurix
 
Messages: 2780
Inscrit le: 30 Mai 2011, 23:33

...
 

Re: Yves Rénier, le célèbre commissaire Moulin, est mort

Message non lupar JulietPapaTango » 26 Avr 2021, 07:57

Bjr à tous

Adieu Yves je pense à cette série télévisée qui a jalonné ma jeunesse.
Série lui permet d’obtenir le rôle qui va lancer sa carrière, celui de Pierre Ribard dans la série Les Globe-trotters, en 1966.
Beau duo avec Edward Meeks : Bob Curry.

A l'époque on avait envie de rêver rien ne pouvait entraver la liberté que nous avions et sans doute une forme d'inconscience et espoir d'un monde meilleur due à cette après guerre...

Cdt
Dans la vie, ce qui est grave,ce n'est pas tellement d'être con. C'est de le rester
JulietPapaTango
 
Messages: 203
Inscrit le: 07 Août 2011, 12:06

Re: Yves Rénier, le célèbre commissaire Moulin, est mort

Message non lupar Pilotix » 26 Avr 2021, 10:44

JulietPapaTango a écrit:Adieu Yves je pense à cette série télévisée qui a jalonné ma jeunesse.

La mienne aussi ! Et bravo à l'ORTF qui nous ouvrait l'esprit avec des horizons de voyages exotiques en noir et blanc et nous faisait rêver à base de "moi aussi j'irais là bas un jour" ! On ne loupait pas un seul épisode...
Meeks est/était génial, l'exemple de l'américain curieux de tout et passionné d'aviation...'On a eu le plaisir et la surprise un jour sur un CDG-RUN de le voir débarquer timidement, conduit par la CCP dans le cockpit de notre 767 (90 ou 91 je me souviens plus) il partait à Maurice en continuation. On a passé pas mal de temps dans des discuss passionantes sur ses films (le clan des siciliens entre autre) et la hollywood way of life :D son amour de la france etc.
Pilotix
 
Messages: 4088
Inscrit le: 08 Sep 2014, 10:18


Retour vers CINEMA

Quel Gaulois est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant PDG : Aucun Gaulois inscrit et 7 futurs Gaulois invités

  • Annonces Google
  • -->
    -->
cron