Un Boeing 737 d'Ethiopian Airlines s'écrase 157 morts

Re: Un Boeing 737 d'Ethiopian Airlines s'écrase 157 morts

Message non lupar limacharlie » 17 Mars 2019 00:07

A mon avis, le BEA ne publiera rien. Il n'est chargé que de l'analyse du contenu des boites.
Il fournira ses données et analyses à l'Ethiopie, qui, elle, publiera ce qu'elle veut (comme l'Egypte).
A moins qu'il n'y ait des fuites (peu probables)
limacharlie
 
Messages: 1627
Inscrit le: 07 Août 2011 09:41

...
 

Re: Un Boeing 737 d'Ethiopian Airlines s'écrase 157 morts

Message non lupar didier » 17 Mars 2019 10:49

La gymnastique rhétorique était de ne pas prononcer le nom de Punta-Cana
didier
 
Messages: 1235
Inscrit le: 10 Juin 2011 09:08

Re: Un Boeing 737 d'Ethiopian Airlines s'écrase 157 morts

Message non lupar Pilotix » 17 Mars 2019 11:07

Saddate du 13, le jour même ou la FAA a décidé de prendre la bonne décision...C'est toujours amusant d'écouter les anciens responsables donner des leçons ( Hall) . Ce genre de décision ne se prend pas à la légère hein...
Jay une question mon Didier :
https://www.youtube.com/watch?v=2oX2FSv4Rys
Pilotix
 
Messages: 3140
Inscrit le: 08 Sep 2014 11:18

Re: Un Boeing 737 d'Ethiopian Airlines s'écrase 157 morts

Message non lupar didier » 17 Mars 2019 11:18

New York (AFP) - Le constructeur Boeing a vécu une semaine noire, marquée par l'évaporation de près de 25 milliards de dollars de capitalisation boursière et une image écornée, conséquences d'une gestion de crise ratée après la tragédie du 737 MAX 8 d'Ethiopian Airlines.]


Juste un " incident industriel "

La commission des Transports et des Infrastructures de la Chambre des représentants a entendu jeudi matin des responsables du régulateur aérien et envisage d'ouvrir une enquête sur la certification du 737 MAX, a indiqué à l'AFP une source parlementaire


Mais ça, c'est juste pour la forme car il n'y a aucun doute quant à la certification !
La gymnastique rhétorique était de ne pas prononcer le nom de Punta-Cana
didier
 
Messages: 1235
Inscrit le: 10 Juin 2011 09:08

Re: Un Boeing 737 d'Ethiopian Airlines s'écrase 157 morts

Message non lupar AL40 » 17 Mars 2019 19:52

Le BEA a annoncé sur son compte twitter la fin du travail technique sur le CVR et le FDR.
Les données contenues dans les deux enregistreurs ont été téléchargées avec succès et transmises à l'équipe d'enquête éthiopienne.

https://twitter.com/BEA_Aero

Image
L’enregistreur des données (FDR) du Boeing 737 MAX 8 (vol ET302) d’Ethiopian Airlines. © BEA
Avatar du Gaulois
AL40
 
Messages: 667
Inscrit le: 30 Mai 2011 23:21

Re: Un Boeing 737 d'Ethiopian Airlines s'écrase 157 morts

Message non lupar AL40 » 18 Mars 2019 00:32

Drame du 737 MAX: Boeing paie une gestion de crise ratée

Image
L'usine de Boeing à Renton, le 12 mars 2019 dans l'Etat de Washington. afp.com/Jason Redmond


New York - Le constructeur Boeing a vécu une semaine noire, marquée par l'évaporation de près de 25 milliards de dollars de capitalisation boursière et une image écornée,

conséquences d'une gestion de crise ratée après la tragédie du 737 MAX 8 d'Ethiopian Airlines.

"C'était calamiteux!", estime Matthew Yemma, spécialiste de la communication de crise au cabinet Peaks Strategies, basé dans le Connecticut (est), résumant un sentiment général.

"Horrible" et "épouvantable" reviennent également dans la bouche de la plupart des experts et industriels interrogés par l'AFP sur la gestion par Boeing de l'accident du 737 MAX 8 d'Ethiopian Airlines.

L'avion s'est écrasé le 10 mars au sud-est d'Addis Abeba, tuant les 157 personnes à bord.

C'est le second accident meurtrier en cinq mois impliquant ce modèle entré en service en mai 2017. Un 737 MAX 8 de la compagnie indonésienne Lion Air s'était écrasé en octobre, faisant 189 morts.

Les enquêtes se poursuivent mais de premiers éléments concernant Lion Air ont mis en cause un dysfonctionnement du système de stabilisation en vol destiné à éviter un décrochage de l'avion, le "MCAS".

Boeing s'est contenté d'un communiqué succinct publié après l'accident d'Ethiopian et actualisé une fois par jour, en dépit des immobilisations du 737 MAX en Chine dès le lendemain et en Europe dans la foulée.

En coulisses, l'avionneur s'activait pour éviter que les autorités américaines ne fassent de même.

Signe de la sensibilité du sujet, son PDG Dennis Muilenburg s'est même entretenu par téléphone avec le président Donald Trump pour défendre le 737 MAX, assurant que l'aéronef était fiable.

L'Agence américaine de l'aviation (FAA) a finalement ordonné mercredi de clouer au sol "provisoirement" les Boeing 737 MAX 8 et 9 aux Etats-Unis.

"C'est l'arrogance américaine", raconte à l'AFP une source proche de l'avionneur, ajoutant que "cette arrogance est dangereuse car elle montre que le travail n'a pas été fait correctement par excès de confiance".

Comme elle, les experts déplorent que le constructeur aéronautique n'ait pas pris les devants, une erreur magistrale, selon eux, à l'ère des réseaux sociaux et de la transparence.

Dans ce type de situation, "il faut donner le maximum d'informations possibles", avance Matthew Yemma.

"La Bourse et les investisseurs ont besoin de savoir s'il y a quelque chose qui ne va pas et si ça va être résolu", développe-t-il, faisant valoir que Boeing aurait dû prendre l'initiative de clouer temporairement au sol le 737 MAX,

dès lundi, quitte à s'attirer le courroux des régulateurs.

S'il reconnaît que la décision de clouer au sol un avion revient aux autorités, Michael Priem considère que Boeing aurait au moins pu appliquer le principe de précaution pour rassurer le grand public.

"C'était le grand silence et c'est ce qui a provoqué la colère des gens (...). Nous vivons dans un monde moderne où on attend un certain niveau de transparence et des réponses très rapidement", ajoute cet expert

en communication de crise chez Modern Impact à Minneapolis (nord).

Pour Richard Aboulafia du cabinet Teal Group, Boeing ne pouvait qu'envoyer des personnels techniques sur le lieu de la tragédie et continuer à examiner ce qui pourrait n'avoir pas fonctionné.

Il fait néanmoins remarquer que la résistance des autorités américaines à immobiliser l'avion suscite des questions sur les liens entre Boeing et la FAA.

La commission des Transports et des Infrastructures de la Chambre des représentants a entendu jeudi matin des responsables du régulateur aérien et envisage d'ouvrir une enquête sur la certification du 737 MAX,

a indiqué à l'AFP une source parlementaire.

Elle veut aussi savoir ce que les pilotes connaissaient du système anti-décrochage MCAS et n'exclut pas des auditions publiques.

Outre de possibles actions en justice de familles de victimes, une autre conséquence du silence de Boeing est que les passagers s'interrogent désormais sur les avions dans lesquels ils embarquent,

ce qui pourrait étendre leur défiance vis-à-vis du 737 MAX aux autres appareils de Boeing.

Une vaste campagne médiatique vantant la sécurité de ses avions ou mettant en exergue les exploits de ses avions de combat pourrait être un premier pas pour regagner la confiance du grand public,

estime Matthew Yemma, soulignant que Boeing pourrait emprunter les recettes de BP après la marée noire de 2010 dans le Golfe du Mexique.

Mais ce ne sera sans doute pas suffisant, selon une source proche de l'avionneur: "Il va falloir que Boeing fasse un vrai travail de mea culpa, d'explication, car le mal est fait".


https://lexpansion.lexpress.fr/actualit ... 67613.html
Avatar du Gaulois
AL40
 
Messages: 667
Inscrit le: 30 Mai 2011 23:21

Re: Un Boeing 737 d'Ethiopian Airlines s'écrase 157 morts

Message non lupar didier » 19 Mars 2019 11:41

Dans les règles ou non, certains éléments sont troublants. D'abord, la FAA aurait examiné le 737-MAX comme "une variante" de son prédécesseur, le 737-NG. Et ne l'aurait donc pas inspecté dans son intégralité - ce qui n'est pas inhabituel dans le secteur.

Mais il y a plus gênant: confrontée à des coupes budgétaires, la FAA a délégué la certification de certains éléments, comme le fameux MCAS... à des employés de Boeing.

Autrement dit, Boeing aurait "autocertifié" son nouvel avion, dernier-né de la gamme 737, l'appareil le plus vendu au monde. Au moment de la catastrophe d'Ethiopian Airlines, le constructeur américain avait engrangé 5011 commandes, et en avait livré 350.


https://www.lejsl.com/faits-divers/2019 ... troublants

Que des mauvaises langues :?
La gymnastique rhétorique était de ne pas prononcer le nom de Punta-Cana
didier
 
Messages: 1235
Inscrit le: 10 Juin 2011 09:08

Re: Un Boeing 737 d'Ethiopian Airlines s'écrase 157 morts

Message non lupar Pilotix » 19 Mars 2019 19:32

le jsl je connaissais pas ! tu es allé acheter des vaches ou du cote de beaune ? je penche pour la premiere option ...
sinon je me souviens de la periode d'auto certification du 320 à habsheim et strasbourg ... donc vas y mollo sur les tirages de conclusions rapides. Plus de 350 avions ne se sont pas crashés semble t il.
Et vu que je ne connais personnellement et n'ait discuté avec aucun pilote de 737 max, à l'inverse de tous les clowns qui pondent des posts de partout , je me tiens coït ^^
Pilotix
 
Messages: 3140
Inscrit le: 08 Sep 2014 11:18

Re: Un Boeing 737 d'Ethiopian Airlines s'écrase 157 morts

Message non lupar didier » 19 Mars 2019 19:46

Quelle tristesse! à l'époque ou le certificat d'étude existait encore, tout le monde savait que Beaune était en Cote d'or. :D

Pour info en Saône et Loire, il y a St Yan , mais ça aussi ça ne doit pas te dire grand chose :lol:
La gymnastique rhétorique était de ne pas prononcer le nom de Punta-Cana
didier
 
Messages: 1235
Inscrit le: 10 Juin 2011 09:08

Re: Un Boeing 737 d'Ethiopian Airlines s'écrase 157 morts

Message non lupar AL40 » 19 Mars 2019 19:47

Pilotix a écrit:le jsl je connaissais pas ! tu es allé acheter des vaches ou du cote de beaune ? je penche pour la premiere option ...
sinon je me souviens de la periode d'auto certification du 320 à habsheim et strasbourg ... donc vas y mollo sur les tirages de conclusions rapides. Plus de 350 avions ne se sont pas crashés semble t il.


Pilotix, plusieurs médias, y compris US, évoquent la certification du 737 MAX :

18 mars (Reuters) - Le département américain des Transports enquête sur la procédure de certification des Boeing 737 MAX par l'autorité de l'aviation civile (FAA), rapporte dimanche le Wall Street Journal https://www.wsj.com/articles/faas-737-m ... ge=1&pos=1, qui cite des sources proches de l'enquête.


https://www.zonebourse.com/BOEING-COMPA ... -28182059/
Avatar du Gaulois
AL40
 
Messages: 667
Inscrit le: 30 Mai 2011 23:21

Re: Un Boeing 737 d'Ethiopian Airlines s'écrase 157 morts

Message non lupar Pilotix » 19 Mars 2019 20:07

AL40 a écrit:Pilotix, plusieurs médias, y compris US, évoquent la certification du 737 MAX :

oui jay lu merci beau cou vous pouvez bolter les mots qui vous paraissent importants autant que vous voulez !...je jette un oeil quotidiennement sur pprune et les medias US. le tam tam mediatik habituel , heureusement pour airbus que internet et ses reseaux sociaux balbutiaient aux débuts des 90's ...
je rappellerais juste que les AoA en option à pas loin de 240 KE sur 330 ont été refusés par AF à l'époque...
Pilotix
 
Messages: 3140
Inscrit le: 08 Sep 2014 11:18

Re: Un Boeing 737 d'Ethiopian Airlines s'écrase 157 morts

Message non lupar didier » 19 Mars 2019 22:31

[quote="Pilotix"]
oui jay lu merci beau cou vous pouvez bolter les mots qui vous paraissent importants autant que vous voulez !...quote]

Comment fait on pour bolter des mots :?: :?: :?:
La gymnastique rhétorique était de ne pas prononcer le nom de Punta-Cana
didier
 
Messages: 1235
Inscrit le: 10 Juin 2011 09:08

Re: Un Boeing 737 d'Ethiopian Airlines s'écrase 157 morts

Message non lupar AL40 » 20 Mars 2019 21:58

Crash Ethiopian: les boîtes noires analysées par des enquêteurs américains et français

Les boîtes noires du Boeing 737 MAX d'Ethiopian Airlines seront analysées par le bureau d'enquête éthiopien à Addis Abeba en collaboration avec les enquêteurs américains du NTSB et français du BEA ainsi que des représentants de la FAA, le régulateur américain, et de Boeing, a appris l'AFP aujourd'hui de source proche du dossier.

Contacté par l'AFP, le Bureau français d'enquêtes et d'analyses (BEA) a confirmé cette organisation et l'envoi d'une équipe de trois enquêteurs qui se rendra sur place dans la journée de demain.

L'extraction des données des deux boîtes noires, le FDR (Flight data recorder, qui enregistre les paramètres de vol) et le CVR (Cockpit voice recorder, qui enregistre les conversations dans le cockpit), a été effectué dans les laboratoires du BEA au Bourget, près de Paris, à la demande des autorités éthiopiennes, car l'Ethiopie ne dispose pas de l'équipement nécessaire à leur lecture. Ces opérations ont permis de faire apparaître de «claires similitudes» entre le crash du Boeing 737 MAX d'Ethiopian Airlines, le 10 mars, et celui de Lion Air en octobre 2018.

«Au cours du processus de vérification du FDR, des similitudes claires ont été observées par les équipes d'enquêteurs entre les vols Ethiopian Airlines 302 et Lion Air 610», a indiqué lundi le BEA, confirmant les propos tenus la veille par la ministre éthiopienne des Transports Dagmawit Moges à Addis Abeba.


http://www.lefigaro.fr/flash-actu/crash ... s-20190320
Avatar du Gaulois
AL40
 
Messages: 667
Inscrit le: 30 Mai 2011 23:21

Re: Un Boeing 737 d'Ethiopian Airlines s'écrase 157 morts

Message non lupar Jumbofan » 21 Mars 2019 02:40

Voici un message reçu de Dennis Muilenburg, PdG de Boeing.

A Message from Boeing CEO Dennis Muilenburg

The Boeing Company <reply@info.boeing-message.com>
19 mars 2019 17:17

Image

To airlines, passengers and the aviation community:

We know lives depend on the work we do, and our teams embrace that responsibility with a deep sense of commitment every day. Our purpose at Boeing is to bring family, friends and loved ones together with our commercial airplanes—safely. The tragic losses of Ethiopian Airlines Flight 302 and Lion Air Flight 610 affect us all, uniting people and nations in shared grief for all those in mourning. Our hearts are heavy, and we continue to extend our deepest sympathies to the loved ones of the passengers and crew on board.

Safety is at the core of who we are at Boeing, and ensuring safe and reliable travel on our airplanes is an enduring value and our absolute commitment to everyone. This overarching focus on safety spans and binds together our entire global aerospace industry and communities. We’re united with our airline customers, international regulators and government authorities in our efforts to support the most recent investigation, understand the facts of what happened and help prevent future tragedies. Based on facts from the Lion Air Flight 610 accident and emerging data as it becomes available from the Ethiopian Airlines Flight 302 accident, we’re taking actions to fully ensure the safety of the 737 MAX. We also understand and regret the challenges for our customers and the flying public caused by the fleet’s grounding.

Work is progressing thoroughly and rapidly to learn more about the Ethiopian Airlines accident and understand the information from the airplane’s cockpit voice and flight data recorders. Our team is on-site with investigators to support the investigation and provide technical expertise. The Ethiopia Accident Investigation Bureau will determine when and how it’s appropriate to release additional details.

Boeing has been in the business of aviation safety for more than 100 years, and we’ll continue providing the best products, training and support to our global airline customers and pilots. This is an ongoing and relentless commitment to make safe airplanes even safer. Soon we’ll release a software update and related pilot training for the 737 MAX that will address concerns discovered in the aftermath of the Lion Air Flight 610 accident. We’ve been working in full cooperation with the U.S. Federal Aviation Administration, the Department of Transportation and the National Transportation Safety Board on all issues relating to both the Lion Air and the Ethiopian Airlines accidents since the Lion Air accident occurred in October last year.

Our entire team is devoted to the quality and safety of the aircraft we design, produce and support. I’ve dedicated my entire career to Boeing, working shoulder to shoulder with our amazing people and customers for more than three decades, and I personally share their deep sense of commitment. Recently, I spent time with our team members at our 737 production facility in Renton, Wash., and once again saw firsthand the pride our people feel in their work and the pain we’re all experiencing in light of these tragedies. The importance of our work demands the utmost integrity and excellence—that’s what I see in our team, and we’ll never rest in pursuit of it.

Our mission is to connect people and nations, protect freedom, explore our world and the vastness of space, and inspire the next generation of aerospace dreamers and doers—and we’ll fulfill that mission only by upholding and living our values. That’s what safety means to us. Together, we’ll keep working to earn and keep the trust people have placed in Boeing.

Image

Dennis Muilenburg
Chairman, President and CEO
The Boeing Company

Image


You are receiving this message because you have indicated you would like to stay informed about general Boeing news and more.

© Copyright 1995 - 2019 Boeing. All rights reserved.
The Boeing Company | 100 North Riverside, Chicago, Illinois 60606
Venez en aide gratuitement aux animaux qui souffrent en vous connectant sur : www.actuanimaux.com
Avatar du Gaulois
Jumbofan
 
Messages: 1151
Inscrit le: 28 Mai 2011 18:12
Localisation: LGDR

Re: Un Boeing 737 d'Ethiopian Airlines s'écrase 157 morts

Message non lupar didier » 23 Mars 2019 10:52

L'effet pervers d'un petit incident industriel ; https://www.air-journal.fr/2019-03-22-g ... 11282.html 8-)
La gymnastique rhétorique était de ne pas prononcer le nom de Punta-Cana
didier
 
Messages: 1235
Inscrit le: 10 Juin 2011 09:08

...
 
PrécédentSuivant

Retour vers Accidents aériens

Quel Gaulois est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant PDG : Delta31 et 28 futurs Gaulois invités

  • Annonces Google
  • -->
    -->