Accident du vol Air France 447 Rio Paris ... et les autres !

Maintenant bien informé sur Air France , vous vous dites que :

Je vole avec Air France en toute confiance
72
42%
Je me refuse à voler avec Air France , je n'ai plus confiance
46
27%
J'hésite , je me pose vraiment des questions
54
31%
 
Nombre total de votes : 172

Re: Accident du vol Air France 447 Rio Paris ... et les autr

Message non lupar AFox » 01 Oct 2019, 13:15

Pilotix a écrit: Les enquêtes ont été scandaleusement bridées par un oukase de AF au principe de la vie privée en escale, ils ont beaucoup de chance d'avoir un BEA aux ordres, le NTSB ne se serait pas laissé museler.

Vie privée en escale: Il serait intéressant de se référer au code du travail français pour ce qui est du respect du temps de repos minimal imposé pour certains métiers à risques …
Si le manuel de la compagnie l'élude, ou manque de rigueur, c'est le code du travail qui s'impose !
AFox
 

...
 

Re: Accident du vol Air France 447 Rio Paris ... et les autr

Message non lupar TiCAS » 01 Oct 2019, 13:42

AFox a écrit:Vie privée en escale: Il serait intéressant de se référer au code du travail français pour ce qui est du respect du temps de repos minimal imposé pour certains métiers à risques …
Si le manuel de la compagnie l'élude, ou manque de rigueur, c'est le code du travail qui s'impose !

:shock: Vous voulez qu'il fasse quoi le "code du travail"? :P
Qu'il impose un temps de sommeil effectif obligatoire... qui serait contrôlé forcément ?
Un temps de séjour imposé dans le lit ( et seul bien sûr!) , à faire "la crêpe", comme c'est souvent le cas... :roll:

Je vous rassure, les équipages, pilotes en particulier, se ménagent des temps de repos suffisants malgré les activités en escale... Ils tiennent à leur carrière qu'ils souhaitent généralement la meilleure et la plus longue possible...
TiCAS
 
Messages: 74
Inscrit le: 21 Sep 2019, 11:04

Re: Accident du vol Air France 447 Rio Paris ... et les autr

Message non lupar TiCAS » 01 Oct 2019, 13:50

Pilotix a écrit:
TiCAS a écrit: Vous n'avez pas dû utiliser beaucoup de radar météo

Jamais, on passe la tête par la fenêtre ou on fait ça au doigt mouillé.
Ah bon, ainsi, je comprends mieux vos commentaires...
TiCAS
 
Messages: 74
Inscrit le: 21 Sep 2019, 11:04

Re: Accident du vol Air France 447 Rio Paris ... et les autr

Message non lupar AFox » 01 Oct 2019, 14:01

TiCAS a écrit: :shock: Vous voulez qu'il fasse quoi le "code du travail"? :P
Qu'il impose un temps de sommeil effectif obligatoire... qui serait contrôlé forcément ?

Je vous rassure, les équipages, pilotes en particulier, se ménagent des temps de repos suffisants malgré les activités en escale... Ils tiennent à leur carrière qu'ils souhaitent généralement la meilleure et la plus longue possible...

A voir l'énervement de "TiCAS" on comprends qu'il ait été touché au vif ! Le problème du respect du temps de repos pendant les escales, festives notamment, est bien au cœur du sujet … L'exemple de l'AF447 en est le preuve (vi)vante, non pas vivante, hélas !

... et la garantie offerte par la déclaration "je vous rassure…" est bien évidemment inexistante.
AFox
 

Re: Accident du vol Air France 447 Rio Paris ... et les autr

Message non lupar limacharlie » 02 Oct 2019, 02:01

Le code du travail n'a rien a voir là dedans. Il impose à l'employeur de ne pas contraindre les équipages à des durées d'exercice non conformes. Chacun fait ce qu'il veut de son temps de repos.
C'est du côté des règles de l'air qui introduisent la notion de prise de fonction en fonction de sa santé ou de son ressenti de déficiences.
Mais c'est une responsabilité personnelle, or dans le cas présent, ils sont décédés, ce qui entraîne l'impossibilité de toute procédure. On ne condamne pas des morts.
limacharlie
 
Messages: 1716
Inscrit le: 07 Août 2011, 08:41

Re: Accident du vol Air France 447 Rio Paris ... et les autr

Message non lupar TiCAS » 02 Oct 2019, 08:12

AFox a écrit:A voir l'énervement de "TiCAS" on comprends qu'il ait été touché au vif !

C'est la stupidité ( désolé, mais je ne trouve pas d'autre mot...) de votre réponse qui m'agaçe... Vous devriez vous renseigner et/ou réfléchir un peu plus avant d'écrire...

Limacharlie vous donne une très bonne explication:
"Le code du travail n'a rien a voir là dedans. Il impose à l'employeur de ne pas contraindre les équipages à des durées d'exercice non conformes".
"C'est du côté des règles de l'air qui introduisent la notion de prise de fonction en fonction de sa santé ou de son ressenti de déficiences.
"

Mais , si ne s'exprimaient que ceux qui savent de quoi ils parlent, il n'y aurait pas grand-monde sur les forums...
TiCAS
 
Messages: 74
Inscrit le: 21 Sep 2019, 11:04

Re: Accident du vol Air France 447 Rio Paris ... et les autr

Message non lupar AFox » 02 Oct 2019, 08:52

TiCAS a écrit:
AFox a écrit:A voir l'énervement de "TiCAS" on comprends qu'il ait été touché au vif !

C'est la stupidité ( désolé, mais je ne trouve pas d'autre mot...) de votre réponse qui m'agaçe...

L'énervement de "TiCAS" se confirme...
Le repos effectif de l'équipage pendant le temps de repos imposé, préalablement à un vol, par la réglementation est bien au centre du sujet !
AFox
 

Re: Accident du vol Air France 447 Rio Paris ... et les autr

Message non lupar limacharlie » 02 Oct 2019, 09:47

Le repos "effectif", cela n'existe pas. Le terme "effectif" est de trop et n'a pas de sens juridique.
limacharlie
 
Messages: 1716
Inscrit le: 07 Août 2011, 08:41

Re: Accident du vol Air France 447 Rio Paris ... et les autr

Message non lupar AFox » 02 Oct 2019, 09:58

limacharlie a écrit:Le repos "effectif", cela n'existe pas. Le terme "effectif" est de trop et n'a pas de sens juridique.

OK, peut-être, mais quel est alors le mot correct pour signifier que les membres de l'équipage se sont réellement reposés pendant le temps imparti par la réglementation ?
Dernière édition par AFox le 02 Oct 2019, 13:07, édité 1 fois au total.
AFox
 

Re: Accident du vol Air France 447 Rio Paris ... et les autr

Message non lupar Pilotix » 02 Oct 2019, 10:23

Je repose Sala :
Pilotix a écrit:C'est la norme à la nasa de partir en vue d'une escale festive avec sa maitresse et passer une nuit blanche dans l'hacienda d'un ténor à 100 bornes du sofitel la veille du vol de nuit du retour ?
http://www.lefigaro.fr/actualite-france ... aneiro.php
Jean-Paul Troadec, que "la vida privada del capitán" no es relevante y que duda mucho de la relación entre Dubois y Veronique.

et 6 ans après Rio, les mêmes en couleurs :
C’était sur leur temps de repos. Ils peuvent en profiter comme ils le souhaitent

https://www.air-journal.fr/2015-07-11-v ... 47095.html

Pour les sourds ou les bornés : Troadec = BEA, les familles lobotomisées par Arnoux apprécieront...
Aucune règle en escale, les cies "normales" comptent sur la sagesse,la maturité de leurs équipages et sur l'exemplarité du CdB, sauf Air Fonce qui embarque kite surf et autres sandalettes de plage masque et tubas pour s'éclater au risque de se blesser, se fatiguer ou se faire coincer à 3 heures de vol de KL pour aller surfer !!
Les exemples vécus et vus sont nombreux, nous qui partagions certaines escales avec ces clowns fêtards (dont RUN). Depuis quelques années les cadettes ou PEQ AF se sont calmés avec leurs videos YT ou insatagram exhibants leurs perfs en escale. Tant mieux . Mais scandaleux que l'activité lors de cette escale, qui en effet est le noeud du problème, ne soit pas au dossier d'instruction. Imagine t-on une enquête sur un accident d'autobus mortel sans rapport sur le comportement des chauffeurs avant le voyage ?
PS : sans oublier les fêtes mémorables au Méridien de St François lorsque, jeune PP1 à PTP, nous rejoignons les copines AF en escale ¨¨Mais il y a prescription...
Pilotix
 
Messages: 3511
Inscrit le: 08 Sep 2014, 10:18

Re: Accident du vol Air France 447 Rio Paris ... et les autr

Message non lupar TiCAS » 02 Oct 2019, 17:29

AFox a écrit: quel est alors le mot correct pour signifier que les membres de l'équipage se sont réellement reposés pendant le temps imparti par la réglementation ?

Il n'y a pas de mot" correct"... Et pour cause, comment quantifiez-vous le temps où "ils se sont réellement reposés" durant une escale et comment pouvez-vous le vérifier?
La réglementation ( et les accords d'entreprise...) impose des temps de repos qui sont respectés par la compagnie en programmation et en réalisation, je ne vois pas ce que l'on pourrait faire d'autre...
Vous voudriez quoi, que l'on consigne les équipages dans leur chambre ou leur mettre un bracelet électronique pour suivre leurs déplacements ...
TiCAS
 
Messages: 74
Inscrit le: 21 Sep 2019, 11:04

Re: Accident du vol Air France 447 Rio Paris ... et les autr

Message non lupar TiCAS » 02 Oct 2019, 17:55

Pilotix a écrit: Mais scandaleux que l'activité lors de cette escale, qui en effet est le noeud du problème, ne soit pas au dossier d'instruction. Imagine t-on une enquête sur un accident d'autobus mortel sans rapport sur le comportement des chauffeurs avant le voyage ?

Mais, il y a eu enquête de la GTA qui a permis de conclure qu'il n'y avait pas lieu de poursuivre à ce sujet... Des "vendus" à AF, le , les gendarmes, probablement...

Pilotix a écrit: : sans oublier les fêtes mémorables au Méridien de St François lorsque, jeune PP1 à PTP, nous rejoignons les copines AF en escale ¨¨Mais il y a prescription...

Houla, ça ne nous rajeunit pas! Une époque que les moins de 30 ans ne peuvent pas connaître... Que dis-je les pilotes ( actifs ou retraités) de moins de 60-70 ans!
Et les temps ont bien changé, la durée des escales aussi ... Il n'y a plus beaucoup de fêtes "mémorables", surtout pour les PNT.
Même peut-être pas lors du séjour de cet équipage à GIG... Une visite à des amis, la veille du vol ( à une heure de route selon la presse...), un tour en hélicoptère ( 30-40 minutes maxi) au-dessus de la baie de Rio le matin ... Epuisant!
Vous n'auriez pas fait la même chose à leur place, vous ?
Non, bien-sûr, vous seriez resté confiné dans votre chambre d'hôtel pour bien profiter du room-service...
TiCAS
 
Messages: 74
Inscrit le: 21 Sep 2019, 11:04

Re: Accident du vol Air France 447 Rio Paris ... et les autr

Message non lupar Berurix » 02 Oct 2019, 23:51

TiCAS a écrit:
Pilotix a écrit:Mais scandaleux que l'activité lors de cette escale, qui en effet est le noeud du problème, ne soit pas au dossier d'instruction.

Mais, il y a eu enquête de la GTA qui a permis de conclure qu'il n'y avait pas lieu de poursuivre à ce sujet... Des "vendus" à AF, le , les gendarmes, probablement... [...]
Même peut-être pas lors du séjour de cet équipage à GIG... Une visite à des amis, la veille du vol ( à une heure de route selon la presse...), un tour en hélicoptère ( 30-40 minutes maxi) au-dessus de la baie de Rio le matin ... Epuisant!


S'il est bien confirmé que le procès-verbal d'enquête établi par les gendarmes de la GTA à la suite de leur déplacement à Rio n'a pas été inclus au dossier d'instruction, est-ce vraiment parce que leur enquête "a permis de conclure
qu'il n'y avait pas lieu de poursuivre à ce sujet " comme l'affirme ici l'avocat d'AF missionné sur PDG ? On peut en douter !

En effet, qui pouvait conclure qu'il n'y avait pas lieu de poursuivre ? En tout cas pas les gendarmes, mais bien les juges pilotant l'instruction du dossier ! Et pourquoi l'auraient-ils fait ?
Parce que (toujours selon la presse), " il semblerait que les investigations de la gendarmerie du transport aérien (GTA) sur place n'aient pas permis d'identifier les amis en question (ceux à une heure de route de Rio) et d'établir
l'emploi du temps sur place du commandant de bord et de sa compagne avec eux ? Sous-entendu, l'enquête de la GTA au Brésil n'aurait rien apporté de probant ?

Mais dans ce cas, si rien de fâcheusement compromettant n'avait été découvert à propos de l'escale brésilienne, pourquoi SNPL et cie se seraient-ils violemment opposés à l'adjonction du PV d'enquête de la GTA au dossier d'instruction au motif fallacieux que l'activité de l'équipage en escale relèverait du domaine de la vie privée ? (1)
L'enquête des gendarmes qui devait déterminer si en prenant place dans le poste de pilotage de l'A330 l'équipage était physiologiquement apte à assurer le vol Rio-Paris n'a pas dû se limiter à " la visite à des amis et au tour en hélicoptère"; aurait-elle révélé d'autres éléments que les syndicalistes sourcilleux ont exigé de voir planqués sous le tapis, comme l'avait fait le BEA avec quelques extraits du CVR ?


(1) Toujours selon la presse, à propos de la vie privée :

...Ce qui se passe dans le poste de pilotage et à plus forte raison en escale relève de la vie privée. Il est trop facile de faire porter la responsabilité de l'accident à l'équipage.»

Un sentiment qui n'est pas partagé par les personnels navigants commerciaux de la compagnie, les hôtesses et les stewards. «Il est évident que beaucoup de collègues partent avec un esprit festif dans ces destinations lointaines, explique un chef de cabine d'Air France. Les femmes à bord, les billets GP. Beaucoup oublient qu'ils partent pour travailler et que ce qu'ils font dans le poste comme en escale ne devrait pas relever de la sphère privée.»


Ce ne sont là il est vrai que paroles de PNC; mais le 1er juin 2009, 9 d'entre eux, qui ne demandaient qu'à vivre, ont fini leur vie au fond de l'Atlantique sud... :(
.
"On ne ment jamais autant qu'avant les élections, pendant la guerre et après la chasse." Georges Clemenceau
Avatar du Gaulois
Berurix
 
Messages: 2610
Inscrit le: 30 Mai 2011, 23:33

Re: Accident du vol Air France 447 Rio Paris ... et les autr

Message non lupar TiCAS » 03 Oct 2019, 07:10

Berurix a écrit: S'il est bien confirmé que le procès-verbal d'enquête établi par les gendarmes de la GTA à la suite de leur déplacement à Rio n'a pas été inclus au dossier d'instruction, est-ce vraiment parce que leur enquête "a permis de conclure
qu'il n'y avait pas lieu de poursuivre à ce sujet " comme l'affirme ici l'avocat d'AF missionné sur PDG ? On peut en douter !
En effet, qui pouvait conclure qu'il n'y avait pas lieu de poursuivre ? En tout cas pas les gendarmes, mais bien les juges pilotant l'instruction du dossier ! Et pourquoi l'auraient-ils fait ?


Mais nous sommes bien d'accord....Relisez! Je ne dis pas que ce sont les gendarmes qui ont conclu... Quant à la raison qui a fait que "le procès-verbal d'enquête établi par les gendarmes de la GTA à la suite de leur déplacement à Rio n'a pas été inclus au dossier d'instruction", vous comme moi, n'en savez rien... Je pense seulement que les enquêteurs ont fait sérieusement leur travail... Et les juges n'ont que faire de l'avis des syndicats...

Sachez que je ne suis "missionné" par personne et je ne vois pas en quoi AF serait coupable si un équipage ne se repose "effectivement" pas pendant le repos règlementaire en escale... AF n'a pas besoin d'être défendue à ce sujet, ni par moi, ni personne d'autre... Ni d'être attaquée d'ailleurs!^

Berurix a écrit: elle révélé d'autres éléments que les syndicalistes sourcilleux ont exigé de voir planqués sous le tapis, comme l'avait fait le BEA avec quelques extraits du CVR ?

Allégations gratuites... Les syndicats font leur boulot... Le BEA aussi... Là non-plus, je ne vois pas l'intérêt du BEA a "protéger" l'équipage... Ce qu'il ne fait d'ailleurs pas en restant simplement factuel...


Berurix a écrit:
«Il est évident que beaucoup de collègues partent avec un esprit festif dans ces destinations lointaines, explique un chef de cabine d'Air France. Les femmes à bord, les billets GP. Beaucoup oublient qu'ils partent pour travailler et que ce qu'ils font dans le poste comme en escale ne devrait pas relever de la sphère privée.»

Ce ne sont là il est vrai que paroles de PNC


Effectivement, simplement comme vous dites, ce ne sont que paroles d'un PNC ...
Il suffit de considérer les temps d'escale dans les destinations "touristiques", les PNC disposent de 48 h voire 72 heures d'escale ( voire plus... jusqu'à rotations 6 ON...) qui souvent ne disposent que de 24 ou 48 heures ( rotations 3 ou 4 ON)... Et "esprit festlf", ne veut pas forcément dire " fiesta mémorable", à fortiori lorsqu'on amène son conjoint et que l'on a un "certain" âge ( contrairement à beaucoup de PNC souvent très jeunes.).

Et au fait, comment peut-on contrôler ce qui se fait "en escale" comme est contrôlé ce qui se fait "dans le poste" ?
TiCAS
 
Messages: 74
Inscrit le: 21 Sep 2019, 11:04

Re: Accident du vol Air France 447 Rio Paris ... et les autr

Message non lupar AFox » 03 Oct 2019, 10:33

TiCAS a écrit: Une visite à des amis, la veille du vol ( à une heure de route selon la presse...), un tour en hélicoptère ( 30-40 minutes maxi) au-dessus de la baie de Rio le matin ... Epuisant!
Vous n'auriez pas fait la même chose à leur place, vous ?

1. Une visite: quelle a été la durée de cette visite ? 1h ? 2h ? la soirée et un (bonne) partie de la nuit ? … à une heure de route: j'ai lu 100 km, ce qui ferait plus d'une heure, plutôt 2, si on tient compte de la sortie du centre-ville.
2. Epuisant: d'expérience, oui, si on tient compte du décalage horaire ! La journée de 24h devient 30h. L'horloge interne est déphasée. Reposant …
3. Tour en hélico: … le grand jeu ! Etait-ce bien indispensable... après une nuit blanche ajoutée aux attentes inévitables pour accéder à l'hélico? … Reposant …
4. Une heure de sieste l'après-midi… C'est court en effet. Pourquoi une heure seulement après un programme de la nuit et de la matinée aussi chargé ?
5. Quant à savoir si j'aurais fait la même chose ? On mesure ici l'esprit de responsabilité de "TiCAS". Est-il majeur ? Merci pour la réputation de la compagnie...
AFox
 

...
 
PrécédentSuivant

Retour vers Accidents aériens

Quel Gaulois est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant PDG : Aucun Gaulois inscrit et 18 futurs Gaulois invités

  • Annonces Google
  • -->
    -->