Quel avenir pour Air France ?

Incidents , compagnies , constructeurs , voyages , vos questions ...

Re: Quel avenir pour Air France ?

Message non lupar Ndindi » 25 Fév 2018 10:21

En affrétant AF fait des économies .
Ndindi
 
Messages: 1292
Inscrit le: 14 Mai 2013 11:40

...
 

Re: Quel avenir pour Air France ?

Message non lupar Pilotix » 25 Fév 2018 18:43

... certes, mais sans grèves ils en feraient encore plus !
Pilotix
 
Messages: 2807
Inscrit le: 08 Sep 2014 11:18

Re: Quel avenir pour Air France ?

Message non lupar Pilotix » 26 Fév 2018 21:54

les clowns de la nasa se sont retrouve minimum fuel avec leur delegation olympique !!! refueling a prague . ils en loupent pas une .
Pilotix
 
Messages: 2807
Inscrit le: 08 Sep 2014 11:18

Re: Quel avenir pour Air France ?

Message non lupar navstarix » 26 Fév 2018 22:59

Ils devront patienter un peu plus que prévu avant de pouvoir faire la fête. Attendus ce lundi à 16h30 à l'aéroport Lyon Saint-Exupéry, où de nombreux fans devaient les saluer à leur sortie de l'avion, les athlètes français des JO de Pyeongchang ne devraient finalement pas arriver avant 19h30, soit avec trois heures de retard sur l'horaire initial.
L'avion obligé de faire le plein à Prague

Parti de Séoul, leur avion a effectivement dû faire un détour qui n'était pas prévu au programme. Pour quelle raison? Pour aller refaire le plein à Prague, en République tchèque. En effet, l'avion n'avait plus assez de carburant pour rejoindre la France après avoir effectué d'étranges figures dans le ciel avant d'arriver en Mongolie. Le vol Air France 4001 a tourné en vol pendant 45 minutes dans l'attente d'avoir une autorisation lui donnant l'aval pour survoler la Mongolie. Retard en vol + ravitaillement imprévu, cette escale bouscule le programme.

(sous toute réserve ? c'est le cas de le dire :roll:

AFR 4001
navstarix
 
Messages: 341
Inscrit le: 25 Mai 2012 19:01

Re: Quel avenir pour Air France ?

Message non lupar Ndindi » 27 Fév 2018 11:25

Généralement tirs de fusée qui interdisent l entrée et survol de la Mongolie de nombreuses fois AF a eu des Pb sur cette route . :D :D :D :D
Ndindi
 
Messages: 1292
Inscrit le: 14 Mai 2013 11:40

Re: Quel avenir pour Air France ?

Message non lupar AFox » 27 Fév 2018 11:45

Ndindi a écrit:Généralement tirs de fusée qui interdisent l entrée et survol de la Mongolie de nombreuses fois AF a eu des Pb sur cette route . :D :D :D :D

Tirs de fusées pour fêter la moisson exceptionnelle de nos 15 médailles ... ?
AFox
 
Messages: 763
Inscrit le: 22 Oct 2015 16:54

Re: Quel avenir pour Air France ?

Message non lupar Pilotix » 27 Fév 2018 11:46

haha , la ce serait le bouquet !! ya toujours un notam rocket launch emis au moins deux jours avant, peut etre 24 la bas decrivant precisement les secteur interdit ou les creneaux d'autorisation ... ou alors ils lisent pas les notam :D
Dernière édition par Pilotix le 27 Fév 2018 11:52, édité 1 fois au total.
Pilotix
 
Messages: 2807
Inscrit le: 08 Sep 2014 11:18

Re: Quel avenir pour Air France ?

Message non lupar Ndindi » 27 Fév 2018 11:51

en plus surement des chefs pour faire ce vol, ils ne vont quand même pas s abaisser à lire des notams :D :D :D
Ndindi
 
Messages: 1292
Inscrit le: 14 Mai 2013 11:40

Re: Quel avenir pour Air France ?

Message non lupar Ndindi » 27 Fév 2018 11:52

en plus surement des chefs pour faire ce vol, ils ne vont quand même pas s abaisser à lire des notams :D :D :D
Ndindi
 
Messages: 1292
Inscrit le: 14 Mai 2013 11:40

Re: Quel avenir pour Air France ?

Message non lupar Berurix » 06 Mars 2018 23:16

Nouvelle grève en prévision chez Air France le 23 mars

Après le mouvement du 22 février, les salariés de la compagnie aérienne prévoient une nouvelle grève le 23 mars prochain, elle pourrait durer plusieurs jours. Les différents syndicats demandent 6% d'augmentation.

La grève du 22 février dernier n'aura pas permis aux salariés d'Air France d'obtenir gain de cause. Ainsi, les onze syndicats d'Air France appellent à une nouvelle journée de grève le 23 mars prochain. Comme le mois dernier, les représentants du personnel sont en pourparlers avec la direction pour obtenir des augmentations de salaires. Le mouvement de grève du 22 février dernier, un mouvement intercatégoriel inédit depuis 1993, avait conduit la compagnie française à annuler un quart des vols, selon la direction. Un avion long-courrier sur deux était par ailleurs cloué au sol

Le 23 mars prochain, le mouvement pourrait être encore plus suivi. De fait, les organisations de pilotes, d'hôtesses et stewards ainsi que de personnels au sol se réuniront le 15 mars pour éventuellement «durcir le mouvement», ont précisé deux des organisations, les syndicats FO et SUD.

Parallèlement, le syndicat de pilotes SNPL, majoritaire dans les cockpits d'Air France, menace de «recourir, au besoin, à un ou plusieurs arrêts de travail» pouvant dépasser six jours tandis qu'un syndicat des personnels de cabine, l'Unac, appelle à une grève catégorielle le 23 mars.

Cette fois, la grève pourrait donc s'étaler sur plusieurs jours alors qu'elle n'avait duré que 24 heures lors du dernier mouvement le 22 février et avait été très suivie puisque plus de 300 vols avaient été annulés.

Les revendications des syndicats restent identiques. Pour rappel, pilotes, personnels de cabine et au sol sont appelés à faire grève par la quasi-totalité des syndicats d'Air France. L'intersyndicale réclame une augmentation des grilles salariales de 6% afin de rattraper la perte de pouvoir d'achat subie, selon elle, depuis la dernière augmentation générale en 2011. Une unité qui prend appui sur des résultats financiers en forte hausse. Le groupe Air France-KLM a affiché un bénéfice d'exploitation en hausse de 42% pour 2017 à 1,488 milliard d'euros, dont 588 millions d'euros pour la partie française.

En outre, les syndicats dénoncent l'absence totale d'écoute de la part de la direction: le directeur général d'Air France, Franck Terner, a qualifié de «déraisonnable et irréaliste» les demandes des syndicats. «Si nos résultats se sont améliorés», ils restent «significativement en dessous de ceux de nos compétiteurs», a relevé ce dernier. «Deux fois inférieurs à ceux de Lufthansa, trois fois inférieurs à ceux de British Airways». La direction a ainsi décidé d'appliquer unilatéralement pour 2018 une augmentation générale de 1% en deux temps, couplée à une enveloppe d'augmentations individuelles (primes, promotions, ancienneté...) de 1,4% pour les seuls agents au sol. Une revalorisation jugée insuffisante aux yeux des syndicats qui comptent bien le faire savoir ce 23 mars.


http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2018 ... 3-mars.php
"On ne ment jamais autant qu'avant les élections, pendant la guerre et après la chasse." Georges Clemenceau
Avatar du Gaulois
Berurix
 
Messages: 2247
Inscrit le: 31 Mai 2011 00:33

Re: Quel avenir pour Air France ?

Message non lupar Pilotix » 20 Mars 2018 12:25

En augmentant son bénéfice d'exploitation ajusté de 69,5% en 2017, à près de 3 milliards d'euros, le groupe allemand a creusé l'écart avec Air France-KLM. Il affiche une performance opérationnelle supérieure de 1,5 milliard d'euros, quasiment deux fois plus importante qu'en 2016.


https://www.latribune.fr/entreprises-fi ... 72242.html
Pilotix
 
Messages: 2807
Inscrit le: 08 Sep 2014 11:18

Re: Quel avenir pour Air France ?

Message non lupar Berurix » 20 Mars 2018 17:32

Air France : l’action a son plus bas niveau depuis un an

Grèves, difficultés à trouver un accord entre la direction et les employés, handicap d’Air France par rapport à la concurrence… Malgré des résultats financiers solides, le titre a plongé en quelques mois.

Dans un contexte social tendu, les pilotes, hôtesses et stewards d’Air France prolongeront jeudi 23 la journée de mobilisation des fonctionnaires et des cheminots du 22 mars. À l’appel de onze syndicats, les personnels de la compagnie feront grève une nouvelle fois pour exiger une revalorisation des grilles salariales de 6 %.

Déjà, le 22 février, une précédente grève très suivie avait conduit à l’annulation d’un quart des vols. Et les organisations de pilotes et de personnels au sol se réuniront le 26 mars pour décider des suites à donner à leur mouvement.

Ces revendications salariales, les difficultés de la direction à trouver un accord et les handicaps d’Air France par rapport à ses concurrents (moindre performance économique, poids des charges sociales, nécessité de renouveler la flotte…) ont fait plonger l’action.

Alors qu’elle valait encore un peu plus de 14 € au début de l’année, elle traverse depuis un gros trou d’air. Malgré des résultats financiers solides (588 millions d’euros de bénéfices opérationnels en 2017), le titre a plongé à son plus bas niveau depuis un an (9,41 €) et lundi il clôturait à 9,50 €.


http://www.leparisien.fr/economie/votre ... 618905.php
"On ne ment jamais autant qu'avant les élections, pendant la guerre et après la chasse." Georges Clemenceau
Avatar du Gaulois
Berurix
 
Messages: 2247
Inscrit le: 31 Mai 2011 00:33

Re: Quel avenir pour Air France ?

Message non lupar Pilotix » 23 Mars 2018 20:34

encore une perf des aigles de la nasa ... se seraient ils endormis ??

http://avherald.com/h?article=4b664a20&opt=0
Pilotix
 
Messages: 2807
Inscrit le: 08 Sep 2014 11:18

Re: Quel avenir pour Air France ?

Message non lupar Pilotix » 24 Mars 2018 11:28

bon encore un incident serieux qui passera en pertes et profits chez AF ! pas un mot nulle part... j'espere que les italiens leur enverront la facture des 2 jets déclenchés et passés en supersonique !!
live and work close to MXP Airport and in the whole area here we could hear an awful double sonic bang at 11:15 local time yesterday. It was so loud many people went outside to see what happened and a few schools were evacuated. The double bang was also recorded by the seismographs of the Geophysical Centre of Varese (CGP) and was heard in a large area (Bergamo, Milano, Como, Varese, Novara...). Many people thought it could be some terrorist attack, or meteor, and called Police to get explanations on what had happened. One hour later, public authorities officially disclosed that the double bang was due to the two fighters which took off from Istrana and had been authorized for emergency flight at supersonic speed in an attempt to intercept the AirFrance flight in the shortest time, which they successfully did over Aosta, close to French border.

un 777 en panne radio + transpondeur HS (7600 pas affiché ) j80 mn , je crois pas que ce ce soit dejà vu.
Pilotix
 
Messages: 2807
Inscrit le: 08 Sep 2014 11:18

Re: Quel avenir pour Air France ?

Message non lupar Berurix » 26 Mars 2018 18:24

Air France: une nouvelle grève prévue les 3 et 7 avril, en plus de celle du 30 mars

Dix syndicats d'Air France, tous métiers confondus, appellent à la grève les 3 et 7 avril, en plus du 30 mars, pour obtenir une revalorisation des salaires.

Ce n'est pas une grève «perlée», mais ça y ressemblerait presque... L'intersyndicale d'Air France - dix syndicats de tous métiers - appelle à deux jours supplémentaires de grève, les 3 et 7 avril, en plus de celle du 30 mars, pour réclamer une hausse de 6% des salaires. L'annonce intervient à la veille d'une négociation entre les dirigeants de la compagnie et les syndicats représentatifs chez les pilotes, en vue de parvenir à un accord «gagnant-gagnant», selon les termes de la direction. «Nous allons durcir le rythme des mouvements» face à une direction qui, «en n'apportant aucune réponse concrète» aux revendications exprimées les 22 février et 23 mars, «campe sur ses positions et cherche la division», indique un communiqué des organisations de pilotes (SNPL, Spaf, Alter), d'hôtesses et stewards (SNPNC, Unsa-PNC, CFTC, SNGAF) et de personnels au sol (CGT, FO et SUD).

Les organisations de pilotes réclament toujours «une augmentation générale de 6% des grilles de salaire afin de rattraper l'inflation» accumulée depuis 2011, date de la dernière augmentation générale, disent-elles. Pour 2018, la direction a décidé d'appliquer unilatéralement une augmentation générale de 1%, en deux temps, couplée à une enveloppe d'augmentations individuelles (primes, promotions, ancienneté...) de 1,4% pour les seuls personnels au sol. Les syndicats jugent ces mesures insuffisantes au regard des résultats de l'entreprise et des efforts fournis dans le passé. «Air France a eu de meilleurs résultats en 2017 que par le passé» mais avec une rentabilité «moins bonne que ses concurrents», avait déclaré vendredi sur LCI la ministre des Transports, Élisabeth Borne, avant d'appeler les syndicats à «la responsabilité».

Les précédentes tentatives de la direction pour déminer le conflit n'ont pas porté leurs fruits. Celle-ci rappelle avoir notamment proposé une négociation «sur un dispositif d'augmentation individuelle, pour les salariés dont le salaire aurait évolué moins vite que l'inflation sur la période 2011-2017», pour gommer toute perte éventuelle de pouvoir d'achat. La direction s'était également montrée disposée à ouvrir une négociation avec les seuls syndicats de pilotes, ce que l'intersyndicale a perçu comme une tentative de division. Ainsi, la grève du 23 mars a été suivie par 18% des salariés et a conduit à l'annulation d'un quart des vols, selon les chiffres de la direction. L'intersyndicale conteste ces données et évoque, dans son communiqué lundi, «plus de 56% des vols impactés au départ des bases». Elle évoque 42% et 59% de vols «annulés ou affrétés» respectivement sur long-courrier et moyen-courrier.


http://www.lefigaro.fr/social/2018/03/2 ... 0-mars.php
"On ne ment jamais autant qu'avant les élections, pendant la guerre et après la chasse." Georges Clemenceau
Avatar du Gaulois
Berurix
 
Messages: 2247
Inscrit le: 31 Mai 2011 00:33

...
 
PrécédentSuivant

Retour vers L'actualité aérienne

Quel Gaulois est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant PDG : Bing [Bot] et 42 futurs Gaulois invités

  • Annonces Google
  • -->
    -->
cron