l'Ayraultport à Notre Dame des Landes

Incidents , compagnies , constructeurs , voyages , vos questions ...

Re: l'Ayraultport à Notre Dame des Landes

Message non lupar Vox Populix » 23 Nov 2012 10:24

Notre-Dame-des-Landes : "C'est la guerre ici"

Près de 500 gendarmes sont venus réveiller brutalement les opposants à la construction de l'aéroport, en leur donnant "30 minutes pour dégager".

http://tempsreel.nouvelobs.com/planete/ ... e-ici.html
Avatar du Gaulois
Vox Populix
 
Messages: 911
Inscrit le: 17 Mai 2011 11:15

...
 

Re: l'Ayraultport à Notre Dame des Landes

Message non lupar VR-HMS » 23 Nov 2012 11:51

A t on tant d' énergie à dépenser pour des causes qui seraient si importantes que ça ?
La construction de ce nouvel aéroport est cruciale pour l' avenir du pays ?
N' y a t il pas plus urgent comme projet , avant de se lancer dans ces dépenses gigantesques (qui vont nous endetter d'avantage) ?

"et pendant ce temps là" , les français "valsent" entre ce nouveau projet , les biz biz de l' UMP , et la position des maires vis à vis du mariage pour tous : le gouvernement nous hypnotise , le réveil s' annonce dur .
VR-HMS
VR-HMS
 
Messages: 1223
Inscrit le: 03 Juil 2011 16:57

Re: l'Ayraultport à Notre Dame des Landes

Message non lupar Berurix » 23 Nov 2012 21:12

Pièce versée au dossier :

Image
"On ne ment jamais autant qu'avant les élections, pendant la guerre et après la chasse." Georges Clemenceau
Avatar du Gaulois
Berurix
 
Messages: 2110
Inscrit le: 31 Mai 2011 00:33

Re: l'Ayraultport à Notre Dame des Landes

Message non lupar VR-HMS » 24 Nov 2012 01:35

Merci Bérulix . Ce papier démontre bien ce projet est très couteux pour beaucoup de frime .
Au fait , c' est pas parcequ ' il y aura ce nouvel aeroport de Nantes que le futur Nantes - Berlin sera forcément rentable ! :shock:
VR-HMS
VR-HMS
 
Messages: 1223
Inscrit le: 03 Juil 2011 16:57

Re: l'Ayraultport à Notre Dame des Landes

Message non lupar Well » 24 Nov 2012 05:43

500 gendarmes. Faut croire qu'il y a du pognon en jeu. On n'en fait pas autant pour déloger la racaille. Et Valls qui nous dit à la télé « ce n'est pas l'aéroport de Ayrault, c'est celui de millions de personnes ». Ils sont tous aux ordres et récitent leur leçon sans conviction, comme Belkacem, etc...On ne les croit plus.

La France dans 500 ans. 1 milliard d'habitants, un Ayraultport tous les 10 km.

France an 2500.jpg
France an 2500.jpg (96.92 Kio) Consulté 9155 fois


Faut arrêter les conneries. L'argument de la demande ne tient pas, car elle est sans fin au train où va la natalité en France. Reste celui de l'aéroport de Nantes mal placé, trop proche de la ville, pas aux normes, désuet etc. Alors appliquons les principes pollueur-payeur et vérité des coûts. On déplace l'aéroport de Nantes vers Notre dame des landes. On remet dans l'état d'origine les terres de l"ancien.

Là on verra le coût réel des vacances au Maghreb des BHL et consorts.
Avatar du Gaulois
Well
 
Messages: 386
Inscrit le: 17 Sep 2011 10:21

Re: l'Ayraultport à Notre Dame des Landes

Message non lupar VR-HMS » 24 Nov 2012 10:56

500 gendarmes. Faut croire qu'il y a du pognon en jeu. On n'en fait pas autant pour déloger la racaille

Salut Well,
La racaille , ca rapporte rien en effet ; sauf de se faire caillasser ; et puis si les flics font leur boulot , ils seront traduit en justice , donc mauvais plan .

Alors appliquons les principes pollueur-payeur et vérité des coûts.
Tu y crois encore ? c' était le super slogan de la mère Voinet en 1999 , lors de l' Erika , si je me souviens bien ..... Les polueurs n' ont pas de sous .

En revanche pour projet Nantais , il y a trop fric en jeu , il n' y aura donc pas pas de polueurs , leur projet est avant tout écologique :lol:
VR-HMS
VR-HMS
 
Messages: 1223
Inscrit le: 03 Juil 2011 16:57

Nantes a-t-elle vraiment besoin d'un deuxième aéroport ?

Message non lupar AL40 » 27 Nov 2012 17:48

Curieusement, ce ne sont pas les projections en matière de trafic passagers qui justifient le mieux le projet Notre-Dame-des-Landes. Ce sont les nuisances sonores de l'actuel aéroport nantais. L'analyse de Bruno Trévidic.

Faut-il construire un aéroport à Notre-Dame-des-Landes ? Si vous ne vous déplacez qu'à bicyclette, si possible de jour pour ne pas écraser les tritons marbrés, la question ne se pose évidemment pas. Même chose si vous faites partie de ceux qui considèrent que l'enquête d'utilité publique de 2006 a déjà répondu à la question, en validant le projet de construction d'un nouvel aérodromedans la région nantaise. A l'époque, les experts consultés avaient mis en avant deux arguments : la saturation prochaine de l'aéroport actuel, trop proche de l'agglomération pour être agrandi, et le problème des nuisances sonores, liées à l'orientation de l'unique piste, quasiment dans l'axe du centre-ville.
Deux arguments massue qui n'ont toutefois pas permis d'estourbir la contestation, les opposants au projet n'étant apparemment convaincus ni par l'un ni par l'autre.

Si l'orientation de la piste est facilement vérifiable par toute personne munie d'un plan ou sur Google Earth, le second argument sur la saturation de l'aéroport est nettement moins évident à accepter, quand on sait la tranquillité qui règne habituellement à Nantes Atlantique. Si l'aéroport a comptabilisé 3,246 millions de passagers l'an dernier, en hausse de 7,1 %, Nantes Atlantique ne se classe qu'au dixième rang des aéroports français en nombre de passagers, et ne figure pas non plus parmi les plus dynamiques. En huitième et neuvième positions, l'aéroport de Bordeaux ou encore celui de Beauvais, qui ne comporte également qu'une seule piste utilisable par les gros avions, ont accueilli respectivement 4,1 et 3,6 millions de passagers l'an dernier, avec un taux de croissance de 12 % pour le premier et de 25 % pour le second.

Mais qu'en sera-t-il en 2020, date à laquelle le futur aéroport devrait avoir atteint son rythme de croisière ? Sur la base d'un taux de croissance moyen de 5,5 % enregistré ces vingt dernières années, le trafic de l'aéroport actuel pourrait friser les 5 millions de passagers à l'horizon 2020. Selon une hypothèse plus prudente et probablement plus réaliste, de 4,7 % de croissance annuelle, élaborée par le cabinet Cosynergie, mandaté pour une contre-expertise, le trafic monterait au mieux à 4,6 millions de passagers en 2020. Or selon les calculs de la Direction générale de l'aviation civile (DGAC) réalisés en 2006, à raison d'un ratio d'un million de passager pour 10.000 m2, l'aérogare actuelle de 30.000 m2 ne serait pas en mesure d'accueillir plus de 3 millions de voyageurs et serait donc d'ores et déjà saturée. Ce qui ne semble pourtant pas le cas aujourd'hui.

Projections sur le trafic

Quant à l'unique piste, qui a vu passer 45.494 vols commerciaux en 2011, sa capacité est estimée entre 90.000 et 110.000 vols commerciaux par Cosynergie. A raison d'un emport actuel de 71,3 passagers par vol, la piste pourrait donc accueillir -hors le problème de l'aérogare -entre 6,4 et 7,8 millions de passagers. De quoi voir venir. D'autant que ce plafond de 110.000 mouvements pour une piste unique repose davantage sur les limites actuelles du contrôle du trafic aérien à la française que sur de véritables limites techniques. Avec une seule piste et des contraintes d'environnement comparables, l'aéroport de Genève a bien su traiter près de 13 millions de voyageurs et quelque 200.000 mouvements d'avion l'an dernier. Le modèle du genre reste toutefois l'aéroport de San Diego, en Californie, qui sur une superficie inférieure d'un tiers, une seule piste et un couvre-feu draconien de 23 heures à 6 h 30, a pu accueillir plus de 18 millions de passagers...

Il est toutefois très douteux que Nantes Atlantique, ou son éventuel remplaçant de Notre-Dame-des Landes, ait à faire face de sitôt à un tel afflux. On peut certes imaginer que la métropole nantaise parvienne au même niveau de dynamisme économique que Lyon, Toulouse ou Marseille, dont le trafic se situe entre 8 et 6 millions de passagers. Mais contrairement à ces trois villes, qui drainent un important trafic de correspondance vers le sud de l'Europe et le Maghreb, la position géographique de Nantes ne lui laisse guère d'espoir de jouer les plaques tournantes. Quant à pouvoir drainer le trafic de toute la Bretagne et de ses marches, qui est clairement l'un des objectifs affichés du transfert de l'aéroport au nord de Nantes, de l'autre côté de la Loire, les perspectives semblent là aussi limitées. D'une part, le trafic passagers cumulé des aéroports de Dinard, Brest, Quimper, Rennes, Lorient, Vannes, Saint-Nazaire, Laval et Angers s'élève péniblement aujourd'hui à 1,9 million de passagers. D'autre part, il est douteux que ces aéroports se laissent dépouiller de leurs clientèles sans réagir.

Cependant, si la construction d'un nouvel aéroport au nord de Nantes n'est finalement pas un impératif, aller jusqu'aux limites des infrastructures actuelles aurait également un coût. San Diego a ainsi investi plusieurs centaines de millions de dollars et les créneaux horaires y sont parmi les plus chers du monde, ce qui ne contribue pas au développement d'une offre bon marché.

Paradoxalement, l'argument le plus irréfutable en faveur du transfert de Nantes Atlantique est en fait d'ordre environnemental. Le plan d'exposition au bruit, modifié en 2004, limite en effet les possibilités de survol de la ville. Or avec une piste orientée dans l'axe du centre-ville, il paraît difficile d'éviter les survols, à l'atterrissage ou au décollage. Justifiée ainsi, la construction d'un aéroport plus moderne et plus éloigné de l'agglomération est une option possible. Mais elle n'est pas une nécessité technique.
Écrit par Bruno TREVIDIC
Journaliste
btrevidic@lesechos.fr

http://www.lesechos.fr/entreprises-sect ... 514099.php
Avatar du Gaulois
AL40
 
Messages: 559
Inscrit le: 30 Mai 2011 23:21

Ayraultport : lettre ouverte à Hollande

Message non lupar AL40 » 07 Jan 2013 13:31

Dans une longue lettre ouverte adressée à François Hollande, un pilote de ligne "doutant de la pertinence du projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes", explique en détail
"les sérieux doutes de sa profession vis-à-vis de choix techniques et stratégiques particulièrement discutables."

http://www.bastamag.net/article2866.html
Avatar du Gaulois
AL40
 
Messages: 559
Inscrit le: 30 Mai 2011 23:21

Re: l'Ayraultport à Notre Dame des Landes

Message non lupar Berurix » 21 Oct 2014 00:53

Batho prête à publier la liste des journalistes «fichés» sur Notre-Dame-des-Landes

LE SCAN POLITIQUE - L'ancienne ministre assure dans son livre L'Insoumise qu'une note existait au gouvernement classant les journalistes en fonction de leur position supposée sur le projet d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes.

Delphine Batho menace de rendre la liste publique. Dans son récent livre de révélations, L'Insoumise, la députée socialiste raconte que lorsqu'elle était ministre de l'Ecologie il existait au gouvernement un document classant les journalistes en fonction de leur position supposée vis-à-vis du projet contesté d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes, près de Nantes....

...Dans son livre l'ex-ministre évoque une «liste diffusée lors d'une réunion interministérielle», classant les journalistes en trois catégories, «les anti, les neutres, les pour». Cela fait l'objet d'un chapitre titré «La Liste», où elle indique que «ce n'était pas une note d'analyse du traitement médiatique du dossier, mais bien une liste répertoriant les journalistes selon leurs supposées positions personnelles.»


L'article complet ici : http://www.lefigaro.fr/politique/le-sca ... landes.php
"On ne ment jamais autant qu'avant les élections, pendant la guerre et après la chasse." Georges Clemenceau
Avatar du Gaulois
Berurix
 
Messages: 2110
Inscrit le: 31 Mai 2011 00:33

Re: l'Ayraultport à Notre Dame des Landes

Message non lupar Ndindi » 24 Jan 2016 13:52

A lire

Comment expliquer le grand silence des responsables de compagnies aériennes sur le dossier de transfert de l'aéroport à Notre-Dame-des-Landes ?
Quand vous demandez aux compagnies ce qu'elles en pensent, la réponse est toujours fuyante. Personne ne veut se mettre à dos l'administration qui, dans ce dossier, défend le fait du prince. Les compagnies ne sont pas intéressées. Mais elles se plieront, à condition qu'on ne les fasse pas payer davantage.

Pourtant, les défenseurs du transfert évoquent d'importantes perspectives de développement...
Je n'ai jamais vu un aéroport créer un marché du fait de son existence. Croire que Notre-Dame-des-Landes deviendra un hub régional avec des longs courriers relève de l'illusion. Lyon Satolas, depuis quarante ans, n'arrive pas à garder un vol vers New York. Regardez aussi ce qui se passe à Strasbourg et Mulhouse. Air France rabat désormais par le train ses voyageurs vers les longs courriers de Roissy. Demain, ce sera la même chose à Nantes, Rennes, etc.

Alors, où est l'intérêt du transport aérien nantais ?
L'intérêt de Nantes, c'est d'avoir les meilleures liaisons possibles vers l'Europe des affaires. Ces trafics d'agglomération à agglomération sont favorisés par un aéroport proche, commode et bien géré. On ne mettra pas la gare TGV à des kilomètres. Notre-Dame-des-Landes est trop loin. Des études menées à Londres montrent que le coût d'exploitation croît beaucoup plus vite que l'éloignement. C'est exponentiel. Ici, cette notion est absente. En revanche, on nous présente des tas de chiffres qui sous-estiment le coût réel de Notre-Dame-des-Landes et surestiment grossièrement les quelques modifications nécessaires pour adapter Nantes Atlantique. Pour une bouchée de pain, Marseille et Bordeaux ont créé des gares extrêmement économiques, qui ont rajouté des capacités de 3 et 4 millions de passagers. Cela peut être fait à Nantes en quelques semaines.

Oui mais le bruit, la réfection de la piste...
Une nouvelle génération d'avions arrive, les 737 Max, les 320 Neo, commandés par milliers d'exemplaires. Leurs performances acoustiques vont être améliorées de 50 %. À London Heathrow (450 000 mouvements), la population affectée par les courbes de bruit à 57 décibels est passée de 2 millions à 250 000 personnes alors que le trafic a augmenté de 65 %. Et on voudrait nous faire croire que le nombre de personnes affectées va doubler à Nantes. C'est grotesque. La piste ? Mais ça se refait, la nuit, sans fermer. Comment font-ils ailleurs ? En réalité, pour 100 millions d'euros, vous pouvez avoir un très bel aéroport.

Pourquoi prenez-vous ainsi position ?
J'ai participé à Roissy et j'en suis fier. Je ne suis pas contre les grands projets. Encore faut-il qu'ils soient justifiés. Ici, on engage de l'argent public, on gèle 1 200 ha de bocage, c'est la surface d'Heathrow, premier aéroport européen, 70 millions de passagers... Alors que vous avez un très bon aéroport, proche, facile à raccorder au tramway, bien géré par l'équipe de François Marie. Pourquoi aller chercher midi à quatorze heures ? Et puis, il y a, au sud de la Loire, en Vendée, un tissu remarquable de PME (Petites et moyennes entreprises) que j'ai découvert quand je travaillais à Nantes. Ces gens-là n'accepteront pas de se payer les embouteillages pour aller au nord-ouest de Nantes. Je déjeune régulièrement avec des responsables d'aéroports européens. Ce dossier les fait rigoler. Et moi, je pense que Nantes se tire une balle dans le pied.

Recueilli par Marc LE DUC.

(1) Nombreuses vice-présidences à Air France, puis présidences ou directions à AOM, Air Tahiti Nui, CityJet, Regional, Cohor. Ancien administrateur de Vueling, il est aujourd'hui consultant.

Recueilli par Marc LE DUC.
PrécédentRetour à la listeSuivant


Gagnez des Miles à chaque dépense du quotidien: shopping, restaurants, essence.....
Gagnez + de Miles
Ndindi
 
Messages: 1238
Inscrit le: 14 Mai 2013 11:40

Re: l'Ayraultport à Notre Dame des Landes

Message non lupar Pilotix » 24 Jan 2016 15:56

C'est tres vrai ce que dit Le Duc, même si ça date un peu. Et son exemple de Lyon est bien vu : à part un etihad par semaine pour rameuter les asie sur son hub d AUH et un XL sur PUJ par semaine aussi rien à signaler en LC ...Nantes va au casse pipe
Et ne parlons pas de la fumeuse gare TGV St Exupery qui me fait marrer à chaque passage à Lyon !! Les chiffres cités sont à majorer d'environ 30% tellement ils ont eu de problemes ...il s arrête peut être 5 TGV par jour ...!
Le coût de l’ensemble de la gare et des aménagements connexes se monte à 988 millions de francs 1994 (soit 151 millions d’euros) Les charges financières ont été réparties à raison de 455 millions de francs pour la région Rhône-Alpes, 235 millions pour le Département du Rhône, 38 millions pour la CCI et 260 millions pour la SNCF.
Pilotix
 
Messages: 2675
Inscrit le: 08 Sep 2014 11:18

Re: l'Ayraultport à Notre Dame des Landes

Message non lupar AFox » 24 Jan 2016 16:50

Ndindi a écrit:Alors, où est l'intérêt du transport aérien nantais ?
...
Recueilli par Marc LE DUC.
(1) Nombreuses vice-présidences à Air France, puis présidences ou directions à AOM, Air Tahiti Nui, CityJet, Regional, Cohor. Ancien administrateur de Vueling, il est aujourd'hui consultant.

Marc LE DUC n'a jamais dû aller voir de près l'emplacement de Château Bougon (Nantes Atlantique), aérodrome développé en urgence par les allemands en 1941 sur une sorte de plateau excentré au SW de la ville. De plus l'accès à la 21, la piste la plus utilisée à l'atterrissage, passe par la verticale du centre ville de Nantes. Pas top !

Pour y accéder du centre de Nantes, il faut traverser 2 bras de la Loire avec files d'attente interminables aux heures de pointe. Le saviez-vous ?
Le développement économique vers le Sud de Château Bougon est quasi nul, d'autant plus qu'il se heurte à un immense lac, le plus grand de France en hiver paraît-il (marais du lac de Grand Lieu dont la profondeur n'excède jamais 2m). Coté Nord, à mi chemin de Rennes, c'est le lieu idéal pour espérer un développement régional pour les 100 ans à venir.
Il faut savoir voir un peu plus loin que le bout de son nez, désolé.
AFox
 
Messages: 639
Inscrit le: 22 Oct 2015 16:54

Re: l'Ayraultport à Notre Dame des Landes

Message non lupar Ndindi » 24 Jan 2016 19:16

Afox comme tu connais la région de Nantes pensez vous que le trajet du centre ville au futur aeroport sera plus rapide ,,,,
Ndindi
 
Messages: 1238
Inscrit le: 14 Mai 2013 11:40

Re: l'Ayraultport à Notre Dame des Landes

Message non lupar Pilotix » 24 Jan 2016 20:00

En 2017, la ligne à grande vitesse reliera Paris à Rennes en 1h27 ! Paris Nantes 2 h sans pif ni pointage une heure avant...
les vols low cost sont bien contents à chateau bougon desservit facilement en transport en commun pour les mimiles en tongues all inclusive de vueling et cie
Quel dommage qu'ils aient feraillé le magnifique super constel du parking...il y a une paire d années je pouvais rester une heure à tourner autour
Pilotix
 
Messages: 2675
Inscrit le: 08 Sep 2014 11:18

Re: l'Ayraultport à Notre Dame des Landes

Message non lupar AFox » 24 Jan 2016 20:37

Ndindi a écrit:Afox comme tu connais la région de Nantes pensez vous que le trajet du centre ville au futur aeroport sera plus rapide ,,,,

Oui, surtout aux heures de pointe
AFox
 
Messages: 639
Inscrit le: 22 Oct 2015 16:54

...
 
PrécédentSuivant

Retour vers L'actualité aérienne

Quel Gaulois est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant PDG : Bing [Bot] et 63 futurs Gaulois invités

  • Annonces Google
  • -->
    -->