Sécurité routière = business ?

Re: Sécurité routière = business ?

Message non lupar naturojack » 20 Mai 2012 19:52

c est vrai VR-HMS que la vitesse en ville a bien baisse(de meme que l alcool) et les accidents aussi ,mais en ce moment on assiste a des ralentissements abusifs avec des panneaux 30 qui fleurissent un peu partout sans aucune justification securitaires (secteurs ou je circule souvent (70000 km/an)jamais vu d accidents)
je pense qu on assiste plutot a une baisse inquietante du niveaux des conducteurs qui paniquent a la moindre difficulte ou a la premiere goutte d eau...et qui reussissent l exploit de se mettre sur le toit a 50km/h (on en voit de plus en plus) tellement ils n ont aucune conscience de la reelle maitrise de
"l arme "qu ils ont dans les mains
mon cas est significatif des "professionnels de la route ":plus de 50% de bonus malgre un kilometrage tres eleve et un respect"moyens"( :lol: ) des limitations sur route ouverte ;j en suis a mon deuxieme permis du fait de la politique de nivellement par le bas dans un pays qui refuse obstinement les evidences(ex autoroutes libres en allemagne avec moins d accident qu en FRANCE)
le nombre de morts sur autoroute est environ de 2 OU 3 % DE L ENSEMBLE DU RESEAU ROUTIER et on continue de nous emm ..... avec des lecons de morale
c est a mon avis la MEME MENTALITE MEDIOCRATIQUE qui est a l origine de la baisse inquietante du niveau des pilotes AF :o :shock: :?
l experience amene necessairement a la competance ,et dans l experience ,IL FAUT EXPLORER LES LIMITES ...
naturojack
 
Messages: 215
Inscrit le: 07 Août 2011 02:01

...
 

Re: Sécurité routière = business ?

Message non lupar VR-HMS » 20 Mai 2012 20:42

naturojack a écrit:c est vrai VR-HMS que la vitesse en ville a bien baisse(de meme que l alcool) et les accidents aussi ,mais en ce moment on assiste a des ralentissements abusifs avec des panneaux 30 qui fleurissent un peu partout sans aucune justification securitaires (secteurs ou je circule souvent (70000 km/an)jamais vu d accidents)
je pense qu on assiste plutot a une baisse inquietante du niveaux des conducteurs qui paniquent a la moindre difficulte ou a la premiere goutte d eau...et qui reussissent l exploit de se mettre sur le toit a 50km/h (on en voit de plus en plus) tellement ils n ont aucune conscience de la reelle maitrise de
"l arme "qu ils ont dans les mains
mon cas est significatif des "professionnels de la route ":plus de 50% de bonus malgre un kilometrage tres eleve et un respect"moyens"( :lol: ) des limitations sur route ouverte ;j en suis a mon deuxieme permis du fait de la politique de nivellement par le bas dans un pays qui refuse obstinement les evidences(ex autoroutes libres en allemagne avec moins d accident qu en FRANCE)
...


Bien Cher Naturojack ,
C' est bien ce que j ai entendu dire lors de mes deux stages de rattrapage de points par des conducteurs de votre trempe . Je parcours pas mal la France ces quelques derniers temps , et je dois dire que j' ai de moins en moins d' appels de phares lorsque je respecte les 70km/h 50km/h sur les rocades et 70-50-30 pour les villages traversés . je ne me reconnais même plus tellement ils nous tiennent par le cou , car ils savent tres bien qu on ne peut se passer de notre voiture ... pour aller bosser ! la seule chose en mieux , c est une certaine sécurité pour les pietons en ville .
il est vrai que je peux me mettre sur le toit , mais ce sera dans les limitatios de vitesse autorisés ! :lol:
bien à vous !
VR-HMS
VR-HMS
 
Messages: 1223
Inscrit le: 03 Juil 2011 16:57

Re: Sécurité routière = business ?

Message non lupar GIOU31 » 20 Mai 2012 21:24

naturojack a mis le doigt sur un point intéressant , le taux d'accidents sur le réseau autoroutier . Effectivement , seuls 3 à 4% des accidents mortels ont lieu sur nos autoroutes et cela s'explique facilement par le fait que les collisions frontales n'y existent pas . Enfin sauf quand un sale alcoolo ou un grabataire qui ne devrait plus conduire depuis des lustres , empruntent le grand ruban à contresens !

C'est bien la raison pour laquelle la vitesse est libre en allemagne et que l'on n'y déplore pas plus d'accidents que chez nous , bien au contraire . Oui mais voilà , il faut faire du chiffre et accessoirement brosser quelques associations dans le sens du poil . La France a toujours considéré ses automobilistes comme des pompes à fric et la sécurité routière que nous connaissons depuis une quinzaine d'années maintenant , est au moins aussi motivée par notre argent que par nos vies . Dès qu'il est question de voiture , il faut taxer à mort . Il est devenu impossible de stationner dans les centres villes et quand un miracle se produit les tarifs et les amendes sont prohibitifs , du vol manifeste . Regardez les prix pratiqués dans les stations autoroutières , tout y est multiplié par 2 , 3 , 4 ou plus . 2 euros pour une bouteille d'eau alors que pour ce prix , on en achète 2 packs au supermarché du coin . Les carburants y sont aussi majorés et je me souviens d'une époque où on avait essayé de nous faire payer l'air , celui nécessaire à gonfler nos pneus . Et que dire des péages ? L'arnaque suprême , la plus belle affaire de France , une escroquerie légale . Je rappelle pour bien énerver nos gaulois pilotes que si la vitesse est libre chez nos voisins teutons , les autoroutes y sont entièrement gratuites .

Bonne route .
Ad usque fidelis !
Avatar du Gaulois
GIOU31
 
Messages: 898
Inscrit le: 27 Mai 2011 19:29

Re: Sécurité routière = business ?

Message non lupar VR-HMS » 20 Mai 2012 23:09

Rebonsoir Giou ,
tout a fait d' accord avec ce que vous venez de dire .
Avoir une voiture est de plus en plus un luxe . Achat du véhicule - assurances - entretien -garage - péage -essence - flash radar etc ... Plus les ecolos , bref c est à vous décourager . Je pense que si je rehabitais en À Paris ou dans une grande ville de PACA comme Toulon ou Nice , je n' aurais plus de voiture ; tout est fait pour étouffer finaciérement l'automobiliste . Même ça ils nous l' auront pris !
Cordialement
VR-HMS
VR-HMS
 
Messages: 1223
Inscrit le: 03 Juil 2011 16:57

Re: Sécurité routière = business ?

Message non lupar Well » 29 Juin 2012 19:28

Alors, les vôtres ? Vous les avez ?

je pars en vacances lundi, je boycotte. On verra en novembre, il faut toujours attendre le contre ordre avant d'exécuter un ordre.

PS: j'ai vu le reportage dans la boîte. Les pauvres filles à la chaîne, sûrement contentes d'avoir trouvé un boulot (2 embauches par semaine). Pour quelle durée ? Mystère. D'ici qu'on les mette à la porte quand les bénéfices s'effondreront.

Et le gus qui augmente la cadence de la chaîne, en demandant, bon père : ça va aller ? Qui va dire non ?
Avatar du Gaulois
Well
 
Messages: 387
Inscrit le: 17 Sep 2011 10:21

Re: Sécurité routière = business ?

Message non lupar GIOU31 » 29 Juin 2012 20:08

Salut Well

Ce n'est pas tant le prix d'un euro pour s'équiper qui est en cause mais la gavade de ceux qui auront enlevé les homologations , certitudes de se faire les burnes dorées sur le dos des automobilistes . Et puis quelle inutilité ! Un mec bourré qui monte dans sa caisse ne prendra jamais conscience qu'il faut souffler et renoncer à mettre en marche .

Après le gilet fluo , le triangle et l'éthylotest , on attend la prochaine débilité payante .
Ad usque fidelis !
Avatar du Gaulois
GIOU31
 
Messages: 898
Inscrit le: 27 Mai 2011 19:29

Re: Sécurité routière = business ?

Message non lupar Jumbofan » 04 Juil 2012 02:05

Attention les Gaulois, voici les dernières informations !!!! gare au porte-monnaie et aux points !!! Gardez les yeux ouverts car ils nous piègent de plus en plus.

http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=& ... 9QfVOhyAVQ
Venez en aide gratuitement aux animaux qui souffrent en vous connectant sur : www.actuanimaux.com
Avatar du Gaulois
Jumbofan
 
Messages: 1134
Inscrit le: 28 Mai 2011 18:12
Localisation: LGDR

Re: Sécurité routière = business ?

Message non lupar avechelice » 04 Juil 2012 08:57

Salut,

Attention les Gaulois, voici les dernières informations !!!! gare au porte-monnaie et aux points !!! Gardez les yeux ouverts car ils nous piègent de plus en plus.


A noter quand même que si vous respectez la loi .. comme tout honnête citoyen doit le faire (dans ce cas ci .. le code de la route) vous ne risquez rien :mrgreen:

A+
Avatar du Gaulois
avechelice
 
Messages: 1210
Inscrit le: 09 Nov 2011 19:29

Re: Sécurité routière = business ?

Message non lupar VR-HMS » 23 Juil 2012 13:56

Re: Sécurité routière = business ?
par oscar » 01 Déc 2011 01:48
La dernière aberration de Sarkozy est quand même une perle assez hallucinante !

Un éthylotest obligatoire dans chaque véhicule «au printemps prochain»


Il faudra quand même nous expliquer ce qui pourrait motiver un mec bourré ayant décidé de prendre sa caisse à vérifier son taux d'alcoolémie !!!!! Si tant est qu'il soit en état de se rappeler qu'il a un alccotest dans la boite à gants !!!!


Dommage que Oscar ne soit plus là , voici une belle réponse de l' association des conducteurs : Je vois qu ' on se sucre bien sur notre dos , au nom de "notre sécurité routière" !!! :twisted:

Source : l' association des conducteurs .

… ou comment la sécurité routière peut rapporter d'énormes bénéfices aux entreprises qui savent tirer les bonnes ficelles !

Voilà un scandale qui, s'il était connu d'un grand nombre de Français, ferait sans doute une onde de choc à travers tout le pays...

Vous savez sans doute que le gouvernement a récemment publié un décret qui oblige chaque automobiliste à détenir dans sa voiture un éthylotest – enfin deux, l'un pour se tester en cas de doute, et l'autre à présenter aux gendarmes en cas de contrôle.

Officiellement, le but est de lutter contre l'alcoolisme au volant. Tout le monde aimerait voir moins de drames sur la route liés à l'alcool, c'est incontestable. Mais je vais vous montrer qu'il s'agit de bien autre chose ici...

L'affaire est tellement scandaleuse qu'il fallait absolument que je vous envoie un mail pour vous informer !

Alors, voilà ce qui se passe :

En juillet, une association, "I-Test" se crée pour militer en faveur d'éthylotests obligatoires dans toutes les voitures. Ils interpellent le Ministre de l'Intérieur, Claude Guéant, et hop quelques mois plus tard le décret sort. La nouvelle infraction est créée, avec une amende de 17 euros à la clef.

Quand on sait qu'il faut des années d'habitude pour obtenir quoi que ce soit quand on est une association, nous avons été saisis par cette rapidité !

Vous le savez, ici à la Ligue de Défense des Conducteurs, nous enquêtons depuis plus de trois ans sur la répression routière – il ne nous a pas fallu longtemps pour découvrir le pot aux roses !

Qui sont les membres de cette "association" ? S'agit-il, comme on aurait pu le croire, d'un collectif de familles qui ont perdu un proche sur la route à cause d'un chauffard qui avait trop bu ?

Pas du tout : ce sont tout simplement... des fabricants d'ethylotests ! Le Président de "l'association" est chargé de mission chez Contralco, le plus grand fabricant d'éthylotests chimiques (les fameux "ballons").

Et là, il vient de réussir un coup de maître : assurer à sa boîte un marché 100 % garanti sur 38 millions de voitures !

Le calcul est vite fait : 38 millions de voitures x 2 éthylotests à 1€ pièce = 76 millions d'euros garantis dès l'application du décret en juillet prochain.

Mieux. Le décret comporte une obligation de norme NF pour les éthylotests... norme que seules deux entreprises détiennent : Contralco, et une société sud-africaine, Red Line Products.

Son éthylotest certifié est distribué par Pelimex, entreprise dont le dirigeant est... Vice-Président de I-Tests.

Ah, au fait ! Dans le comité de certification NF éthylotest, on retrouve les deux représentants de Contralco et Pelimex dont je viens de vous parler.

Voilà : un marché juteux, 100 % garanti, qui va rapporter des millions...

... Et nous, on vient nous dire que c'est pour notre sécurité ? Et que si l'éthylotest venait à manquer dans notre boîte à gants, ce serait tellement grave qu'on devrait payer une amende ?

Franchement, de qui se moque-t-on ?

C'était déjà la même chose avec les radars : au départ ils sont venus nous dire que c'était pour notre sécurité, et il n'y avait pas de raison de ne pas y croire. Enfin, au début...

Car vu les bénéfices colossaux que raflent maintenant, chaque année, les grandes entreprises qui installent et entretiennent les radars (plus de 200 millions d'euros par an, directement issus de vos PV), qui peut encore venir nous parler de sécurité ??

Année après année, les pouvoirs publics tirent un peu plus sur la corde, en se disant que ça va passer, que les Français ne vont rien dire... Alors depuis 2003 et la mise en place des premiers radars vitesse, on a eu les radars feu rouge, les radars tronçon, les radars discriminants, les radars "zones de chantier", les radars mobiles embarqués dans des véhicules en mouvement, etc... L'Etat fait rentrer de plus en plus d'argent, et la cagnotte des entreprises productrices de radars gonfle, gonfle...

Ces entreprises sont devenues tellement puissantes que, désormais, elles ne se cachent même plus pour faire leurs magouilles : le fameux lobbyiste qui vient d'obtenir le marché du siècle,  avant de se lancer dans le business de l'éthylotest, dirigeait une société de radars ! C'est même lui qui a vendu les premiers radars feu-rouge au gouvernement !

Quelques entreprises bien placées veulent grossir facilement leur chiffre d'affaire sans prendre de risque, ils sollicitent les pouvoirs publics, lesquels nous jouent la carte de la sécurité routière, et hop le tour est joué, le business est installé, et vous êtes ses clients forcés.

Comment en est-on arrivés là ? Tout simplement parce qu'à chaque fois qu'ils tiraient un peu plus sur la corde, aucune voix ne s'élevait assez fort pour que ça fasse scandale et que ça s'arrête.

Mais tout cela n'a que trop duré : quel autre business vont-ils réussir à implanter demain ? L'éthylotest anti-démarrage obligatoire dans toutes les voitures (coût : 1000 euros par véhicule) ? Des boîtes noires comme dans les avions, ou la géolocalisation obligatoire ?

Ne vous en faites pas pour eux : ils trouveront toujours un prétexte de sécurité routière pour donner mauvaise conscience à ceux qui voudraient contester.

En vérité, c'est eux qui devraient avoir honte de leurs pratiques. Agiter sous le nez des gens des images horribles d'accidents, profiter du deuil des familles des victimes, pour engraisser un business juteux, ce sont des pratiques inqualifiables !

Mais tant que des millions de Français ne leur auront pas fait savoir à quel point ils sont indignés, rien ne les arrêtera.

Nous devons agir dès maintenant, c'est pourquoi je vous demande de m'aider à faire connaître ce scandale au plus grand nombre de Français possible, en faisant passer ce message à tous vos amis, vos proches, ou vos collègues. Ne les laissez pas tomber dans le piège de la propagande des pouvoirs publics qui utilisent la sécurité routière comme un alibi pour engraisser un business juteux.



Je vous remercie.

Bien cordialement,

Christiane Bayard
Secrétaire Générale
Ligue de Défense des Conducteurs
VR-HMS
VR-HMS
 
Messages: 1223
Inscrit le: 03 Juil 2011 16:57

Re: Sécurité routière = business ?

Message non lupar GIOU31 » 23 Juil 2012 20:10

Salut les gaulois

Rien de nouveau en fait et nous parlions depuis plusieurs mois d'un tel montage afin de braquer encore et toujours l'argent des automobilistes au profit de quelques amis des politiques . Souvenez-vous des gilets et des triangles , l'arnaque était la même . On se doute que quelques belles commissions pour service rendu seront reversées à qui de (passe) droit .

Gentils français dont on se demande quel outrage pourrait enfin les faire sortir de leur servitude hallucinante . Le troupeau idéal !
Ad usque fidelis !
Avatar du Gaulois
GIOU31
 
Messages: 898
Inscrit le: 27 Mai 2011 19:29

Re: Sécurité routière = business ?

Message non lupar VR-HMS » 23 Juil 2012 23:50

Le calcul est vite fait : 38 millions de voitures x 2 éthylotests à 1€ pièce = 76 millions d'euros garantis dès l'application du décret en juillet prochain.

un seul ethylotest suffisait il y a un an , pourquoi pas une boite entière , tant qu on y est ?
Concernant le panneau et le gilet fluo , c ' était nécessaire .
VR-HMS
VR-HMS
 
Messages: 1223
Inscrit le: 03 Juil 2011 16:57

Re: Sécurité routière = business ?

Message non lupar Jumbofan » 24 Juil 2012 02:13

Bonsoir les Gaulois

Après la lecture de l'article concernant les éthylotests et étant curieux de nature j'ai cherché à en savoir un peu plus sur ce sujet. Je me suis demandé ce qui pouvait être fait pour râler officiellement (car envoyer le texte à tous ses amis est une chose mais ne déclenchera pas un élan massif de rejet/protestations) et je me suis retrouvé sur un site appelé Hoaxbuster que certains d'entre vous connaissent peut-être.
Il y est dit ce qui suit :

La Ligue de Défense des Conducteurs nous informe d'un énième scandale politico-financier...
Les législateurs français se seraient-ils empressés de voter une loi imposant d'embarquer un éthylotest dans chaque véhicule pour faire prospérer les affaires de la société française CONTRALCO ?

Mais encore une fois, ces révélateurs des vérités cachées nous disent-ils toute la vérité et rien que la vérité ? Reprenons point par point l'argumentaire de Christiane BAYARD.

Image

- Un décret rend obligatoire l'éthylotest dans les voitures : vrai.
C'est effectivement l'objet du décret 2012-284 du 28 février 2012.

- Une mesure adoptée précipitamment : faux.
Peut-on raisonnablement parler de décision précipitée quand on sait que la présence de cet ustensile à l'intérieur de nos véhicules est prévue par l'article L234-14 du Code de la Route qui date de 1970 (Loi n°70-597 du 9 juillet 1970). En fait, cet article n'avait jamais été mis en oeuvre faute d'un décret d'application qui aura donc attendu 42 ans avant de paraître.

- I-TEST, association de fabricants d'éthylotests : vrai.
La lecture des statuts de l'association ne l'indique pas clairement mais une recherche sur le nom des membres fait apparaître qu'ils sont tous en relation avec des systèmes de mesure de l'alcoolémie. Outre CONTRALCO, on trouve des représentants de ALCOLOCK FRANCE, de LANDSKRON HOLDING qui possède ETHYLO, de PELIMEX SA et d'un importateur : OBJECTIF PREVENTION. Il est clair à la lecture de cette liste que nous ne sommes pas là en présence d'une association qui agirait de manière totalement désintéressée et qu'il s'agit indubitablement d'un groupe à vocation lobbyiste !

- I-TEST se crée pour militer en faveur d'éthylotests obligatoires dans toutes les voitures : faux.
L'objet social d'I-TESTS est, en réalité, "contribuer fortement à la prévention et à la prise de conscience en favorisant le développement de la mise à disposition des systèmes de dépistages, de mesurage et d’auto-dépistage de l’alcool et des drogues pour tous en tous lieux et à toute heure". Un tel objet social explique la présence en son sein de fabricants de bornes électroniques qui, eux, n'auraient rien à gagner à la présence d'éthylotests chimiques dans les voitures.

- Le président d'I-TEST travaille pour CONTRALCO : vrai.
C'est écrit en toutes lettres dans les statuts de l'association : "Chargé de Mission au sein de l’entreprise Française experte Contralco".

- CONTRALCO s'assure 100 % du marché : faux.
CONTRALCO est le leader mondial de l'éthylotest chimique donc, de fait, le principal bénéficiaire de cette mesure.
Mais prétendre qu'il en est le seul bénéficiaire c'est oublier que son principal concurrent, le sud-africain Red-Line Products, dispose aussi de la norme NF et qu'il bénéficiera lui aussi de cette manne. C'est aussi oublier qu'une part non négligeable d'automobilistes devrait investir dans un appareil électronique, ce qui diminuera la part de marché du "ballon".

Image

50% vrai, 50% faux : 100% orienté !

Comme on le voit, si certains arguments sont incontestablement vrais, d'autres sont clairement faux. Alors, pourquoi ce message ?

La suite du discours nous en dit peut-être un peu plus. En effet, après la dénonciation de ce "scandale" suit une diatribe anti-radars décomplexée. Un discours très proche de celui du M.A.R. , mouvement populiste brossant dans le sens du poil le pauvre automobiliste victime de l'inadmissible répression policière. Discours anti-radars qu'on retrouve aussi dans un autre texte où, paradoxalement, cette même Ligue de Défense de Conducteurs, qui s'oppose à l'éthylotest obligatoire, considérait l'ivresse au volant comme une des principales causes d'accidents contre laquelle il fallait lutter.

Ligue, association ou lobbying ?

Mais au fait, qu'est-ce que cette Ligue ?
Tout d'abord, les recherches sur le Journal Officiel des Associations ne donnent aucun résultat sur ce nom mais débouchent systématiquement sur la Ligue de Défense des Citoyens utilisant le même sigle et dont le siège est au 116 rue de Charenton, dans le 12ème arrondissement de Paris, une des deux adresses de la Ligue de Défense des Conducteurs, l'autre étant celle où figure dans l'annuaire (avec un numéro différent), là encore, la Ligue de Défense des Citoyens. Même sigles, mêmes adresses, de toute évidence il s'agit de la même structure.

Voyons plus loin... Une recherche dans l'annuaire n'indique aucune LDC rue de Charenton au milieu de la multitude d'entreprises qui y ont établi leur siège social par le biais d'une société de domiciliation commerciale. Et pourquoi utiliser les services d'une telle société alors que les comptes 2010 de l'association font apparaître 34.000 € pour la rémunération de personnel (page 5) ?

Qui sont ces salariés ? Que font-ils ?

"Donnez, nous en ferons bon usage !"

Cette même année 2010, Christiane BAYARD, revendiquait 70 000 membres et sympathisants mais, étrangement, le site de l'association ne dit nulle part comment devenir membre ni le prix de la cotisation. Tout ce qu'on vous propose c'est de faire un don de 10 à 100€. Don qui, est-il besoin de la préciser, ne fait pas de vous un membre actif et ne vous donne donc pas droit de vote en assemblée générale ni droit de regard sur l'utilisation des dons. Ceci appelle donc une autre question : qui sont les membres ?
Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il existe autour de cette association de nombreuses zones d'ombres qui seraient propices à la dissimulation d'un parti politique contestataire ou de puissants lobbies tels que ceux de l'industrie automobile ou des distributeurs de boissons alcoolisées.

Enfin, on notera que si la Ligue pour la Défense des Conducteurs s'oppose (avec des arguments douteux) à l'obligation de détention d'un éthylotest par les automobilistes, une autre association qui œuvre dans le même domaine soutient cette décision et y participe même activement. Les avis semblent donc très partagés sur l'intérêt de cette mesure dont seul l'avenir révèlera la réelle efficacité.


Qu'en pensez-vous ? Qui a raison, qui a tort, où se trouve la vérité vraie. Le résultat des recherches effectuées par Hoaxbuster semble tenir la route.

http://www.hoaxbuster.com/hoaxliste/eth ... ub=article
Venez en aide gratuitement aux animaux qui souffrent en vous connectant sur : www.actuanimaux.com
Avatar du Gaulois
Jumbofan
 
Messages: 1134
Inscrit le: 28 Mai 2011 18:12
Localisation: LGDR

Re: Sécurité routière = business ?

Message non lupar GIOU31 » 24 Juil 2012 10:47

@ VR-HMS

Que le gilet et le triangle soient nécessaires , ce n'est pas la question . L'automobiliste n'a pas à payer pour des équipements de sécurité devant équiper les véhicules homologués . Les constructeurs doivent fournir ces équipements sur les véhiciles fabriqués une fois la loi votée et pour tous les autres , l'état doit assumer financièrement son choix de modification des équipements obligatoires . Les crédits pour le faire n'ont qu'à être prélevés sur les milliards d'euros encaissés sur le dos des usagers de toutes les façons qui soient .

@ Jumbofan

Je le redis , nous allons avoir le défilé de tous les crétins qui nous exposent leur avis , suivi de tous les autres qui défendent le contraire . Le coup de 1970 n'est pas mal en matière d'intox , à tel point que sans rien affirmer , je me demande quand même si les éthylotests existaient à cette époque et surtout dans un tel format .
Une fois de plus nous sommes en présence d'une imposition injustifiée d'un équipement qui déclenchera l'enrichissement d'une ou deux sociétés . Inadmissible et que l'on en vienne alors à ce que je disais dans le paragraphe précédent en matière de financement .
Ad usque fidelis !
Avatar du Gaulois
GIOU31
 
Messages: 898
Inscrit le: 27 Mai 2011 19:29

Re: Sécurité routière = business ?

Message non lupar VR-HMS » 24 Juil 2012 11:33

Nous disons la même chose . La sécurité routière est une exellente raison pour nous faire " consommer " .
VR-HMS
VR-HMS
 
Messages: 1223
Inscrit le: 03 Juil 2011 16:57

Re: Sécurité routière = business ?

Message non lupar Jumbofan » 25 Juil 2012 01:42

@ Giou

Je le redis , nous allons avoir le défilé de tous les crétins qui nous exposent leur avis , suivi de tous les autres qui défendent le contraire . Le coup de 1970 n'est pas mal en matière d'intox , à tel point que sans rien affirmer , je me demande quand même si les éthylotests existaient à cette époque et surtout dans un tel format.


Comme je l'ai dit dans mon précédent post, je suis curieux de nature et ce faisant j'ai recherché ce que stipulait la loi en question - Loi n°70-597 du 9 juillet 1970 – et voici le texte de référence ( Art. 5 – Page 06464) qui stipule sans aucun doute possible que tout conducteur devra posséder un alcootest dans son véhicule.

Loi n° 70-597 du 9 juillet 1970 instituant un taux légal d'alcoolémie et généralisant le dépistage par l'air expiré.

Art. 6. - A compter d'une date fixée par un règlement d'administration publique, tout conducteur d'un véhicule automobile devra justifier de la possession d'un alcootest.

http://legifrance.gouv.fr/jopdf/common/ ... ante=06463

Il manquait juste le décret pour rendre la loi effective dès sa parution. Ce qui fut fait. Or c'est en 1970 qu'il fallait s'insurger contre cet Article n° 6 . Maintenant c'est un peu tard, les jeux sont faits et une fois de plus on s'est tous faits gauler.
Venez en aide gratuitement aux animaux qui souffrent en vous connectant sur : www.actuanimaux.com
Avatar du Gaulois
Jumbofan
 
Messages: 1134
Inscrit le: 28 Mai 2011 18:12
Localisation: LGDR

...
 
PrécédentSuivant

Retour vers AUTO

Quel Gaulois est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant PDG : Aucun Gaulois inscrit et 2 futurs Gaulois invités

  • Annonces Google
  • -->
    -->