Vaccins empoisonnés par l'aluminium

Vaccins empoisonnés par l'aluminium

Message non lupar Jumbofan » 04 Juil 2013 16:35

Je vous mets ci-dessous un message reçu tout à l'heure de Change.org concernant une pétition que j'avais (parmi plus de 66000 personnes) signée en son temps. Il est fort intéressant de constater que le Ministère de la Santé n'en a rien à faire et se fout complètement de la santé de nos concitoyens.
Alors les Gaulois, il serait peut-être souhaitable que vous donniez un coup de main, comme je l'ai fait, pour aider à faire plier le Ministère de la Santé et je vous en remercie d'avance.

Change.org


Je vous écris au nom de l'association E3M à l'origine de la pétition pour un vaccin sans aluminium que vous avez signée. Je souhaitais vous donner des nouvelles de la mobilisation.

Le Ministère de la Santé refuse pour l'instant de recevoir vos plus de 66 000 signatures. Malgré 23 jours de grève de la faim devant le Ministère, celui-ci ne respecte toujours pas les engagements pris en décembre 2012 : mettre en place un comité de pilotage au sein duquel la mise à disposition d'un vaccin DTPolio sans aluminium devait être abordée.

Et bien, ensemble, nous allons continuer d'agir et nous irons jusqu'aux 100 000 signatures.

Les quelques avancées obtenues à ce jour l'ont été grâce à la mobilisation citoyenne et politique initiée par notre association et grâce à votre soutien. Depuis, nous constatons que le Ministère cherche systématiquement à revenir sur ses engagements. Pour les autorités sanitaires, c'est un sujet tabou, interdit. Par leur attitude de déni, elles cherchent à étouffer le scandale de l'aluminium vaccinal. La situation est actuellement bloquée.

Le retour du DTPolio sans aluminium se heurte à l'opposition de l'Agence du médicament. Pourtant, lors d'une réunion fin juin, elle concédait que la hausse importante d'effets indésirables graves (à l'origine de la suspension de ce vaccin sans aluminium en 2008) n'existait pas. Le Ministère de la Santé reste sourd et muet…

Les vaccins adjuvantés sur aluminium continuent à empoisonner des centaines de milliers de personnes, telle une immense roulette russe.

Pour les victimes de l'aluminium vaccinal (myofasciite à macrophages, sclérose en plaques et SLA post-vaccinale, syndromes autistiques, syndromes de fatigue chronique, une partie des personnes classées en fibromyalgie…), il n'y a actuellement aucune solution. Par contre, pour nous tous et nos enfants, il est urgent d'agir maintenant. C'est le moment de réunir toutes les énergies pour qu'enfin la Santé Publique prime sur les intérêts financiers.

Dès lundi prochain, 10 personnes (malades et non-malades) seront en grève de la faim devant le Ministère.

66 000 signatures, dont la vôtre, ont été recueillies en un mois : http://www.change.org/VaccinSansAluminium

Aux côtés des patients atteints de myofasciite à macrophages, une partie du corps médical, désormais informé des risques induits par l'aluminium vaccinal, lance un "appel des médecins aux médecins", pour le retour d'un DTPolio sans aluminium : http://www.change.org/DTPolioSansAluminium

Trois personnes, atteintes de myofasciite à macrophages du fait de l'absence de DTPolio sans aluminium, vont déposer une plainte au pénal. L'association E3M se constitue partie civile à leurs côtés. Nous étudions aussi la possibilité de déposer une plainte devant le tribunal administratif, pour non-application du principe de précaution.

Enfin, nous avons décidé de demander aux parlementaires de s'engager avec force. 142 députés et sénateurs ont interpellé la Ministre de la Santé depuis 2 ans. Mais les réponses qui leur ont été apportées sont mensongères (par exemple, le comité de pilotage mentionné dans les courriers de la ministre n'existe pas. Autre exemple : la hausse d'effets indésirables sévères qu'elle utilise pour justifier le retrait du DTPolio n'existe pas). La seule argumentation invoquée est que "tout vaccin comporte des risques"…

Nous initions donc un "appel des élus de la République". Cet appel sera lancé par un premier cercle de parlementaires de toutes tendances politiques (Michèle Rivasi, Jean Lassalle, Laurence Cohen, Corine Lepage…).

Une conférence de presse sera organisée (sans doute le jeudi 11 juillet) dans les locaux parisiens du parlement européen, autour des 10 grévistes de la faim, autour des 3 personnes qui portent plainte et en présence de plusieurs élus de la République.

Nous avons décidé d'aller plus loin et de frapper plus fort. C'est maintenant que nous devons, tous ensemble, chacun en fonction de ses possibilités, et au-delà de toutes nos différences, agir avec détermination.

C'est maintenant que nous devons obtenir ce que nous demandons depuis tant d'années : le financement de la recherche à la hauteur des enjeux, la mise à disposition d'un vaccin de base sans aluminium.

Pour soutenir nos actions, vous pouvez :

- Envoyer la pétition à tous vos proches et vos amis : http://www.change.org/VaccinSansAluminium

- Contacter vos médecins et en leur proposant au plus vite de signer la pétition qui leur est réservée : http://www.change.org/DTPolioSansAluminium

- Que ceux qui le peuvent viennent nous rejoindre dans ce mouvement de grève de la faim. Vous pouvez contacter notre ami Laurent Lehrer (06 06 64 72 17).

- Que ceux qui le peuvent viennent avec nous passer un moment face au Ministère. Nous sommes devant le Ministère 24h/24h, avec des temps forts de 9h à 10h et de 18h à 19h, dans un silence digne, chaque jour.

- Si vous le souhaitez, vous pouvez nous soutenir en apportant votre contribution, même minime, auprès de notre trésorier (Jacky Barreault, 7 rue du Chêne vert, 17340 CHATELAILLON).

Nos instances sanitaires, que l'on rémunère avec nos impôts, doivent remplir la mission qui leur a été confiée. Par ces actions, nous, malades, médecins, parlementaires, citoyens, nous exigeons que notre santé soit respectée.

Bien à vous et avec vous,

Didier Lambert

Président E3M


Pour compléter, voici quelques liens vers quelques vidéos que nous venons de tourner (3 ou 4 mn chacune) :


Dr Dominique Eraud : http://youtu.be/y26dbAWUt1MPr

Philippe Even : http://youtu.be/fYBf-nlxhFg

Michèle Rivasi : http://youtu.be/u0ZhLHB-30U

Laurence Cohen : http://youtu.be/xA8nzefbbJo

Virginie Belle : http://youtu.be/dhf55XhyYeE

Serge Rader : http://youtu.be/SSXtWTtbc9A

Didier Lambert : http://youtu.be/9SyDNttTqZA

Jean Lassalle marchant à travers la France, nous trouverons un moyen d'enregistrer son soutien.
Venez en aide gratuitement aux animaux qui souffrent en vous connectant sur : www.actuanimaux.com
Avatar du Gaulois
Jumbofan
 
Messages: 1073
Inscrit le: 28 Mai 2011 18:12
Localisation: LGDR

...
 

Re: Vaccins empoisonnés par l'aluminium

Message non lupar alain deloin » 04 Juil 2013 16:42

c'est signé pour moi.
merci jumbofan pour avoir fait remonter le dossier.
Avatar du Gaulois
alain deloin
 
Messages: 667
Inscrit le: 20 Mai 2011 09:42

Re: Vaccins empoisonnés par l'aluminium

Message non lupar Jumbofan » 22 Juil 2013 17:55

Suite à mon précédent post, je reçois ceci à l'instant. Merci d'être un maximum à signer cette pétition si cela n'est déjà fait. C'est un très gros problème et il faut à tout prix faire plier le Ministère de la Santé et leur faire bien comprendre qu'ils sont à notre service et non l'inverse. Merci d'avance pour toute suite positive que vous donnerez à cette demande.

Je vous ai écrit il y a quelques semaines pour vous donner des nouvelles de la pétition pour un vaccin sans aluminium que vous avez signée. Je vous contacte à nouveau car nous avons besoin de votre aide dans les prochaines 24 heures.

Demain, mardi 23 juillet, après une grève de la faim de plus d'un mois menée par des malades de myofasciite à macrophages, victimes de l'aluminium vaccinal, nous allons remettre à la ministre de la Santé Marisol Touraine toutes les signatures récoltées ainsi qu'un appel des élus de la République soutenant nos demandes.

Nous avons atteint 70.000 signatures. Dépassons largement ce chiffre dans les prochaines 24 heures pour renforcer la mobilisation et contraindre la ministre à prendre ses responsabilités.

Nous devons mobiliser au-delà des personnes concernées ou sensibles à la cause : nous avons donc conçu cette image humoristique pour attirer l'attention de tous. Envoyez-la à vos amis et à vos contacts pour les pousser à signer, et pour qu'eux aussi la diffusent et obtiennent de nouveaux soutiens.

Cliquez ici pour la partager à tous vos amis via Facebook.

Les autorités sanitaires refusent de regarder en face ce qui pourrait bien être le prochain scandale sanitaire. Pour que soit enfin appliqué le principe de précaution, pour qu'enfin la Santé Publique prime sur les intérêts financiers, pour que cessent ces vaccinations empoisonnées, diffusons cette pétition au plus grand nombre !

Merci pour votre soutien

Didier Lambert, Président de l'association E3M

PS: si vous n'êtes pas sur Facebook, vous pouvez faire suivre ce message à vos amis, en leur demandant de signer la pétition ici:
http://www.change.org/VaccinSansAluminium


Image
Venez en aide gratuitement aux animaux qui souffrent en vous connectant sur : www.actuanimaux.com
Avatar du Gaulois
Jumbofan
 
Messages: 1073
Inscrit le: 28 Mai 2011 18:12
Localisation: LGDR

Re: Vaccins empoisonnés par l'aluminium

Message non lupar Jumbofan » 11 Août 2013 22:47

Ci-dessous message reçu ce jour de Change.org concernant la pétition pour le retour d'un vaccin sans aluminium.

Les 75.000 signatures de la pétition que vous avez signée demandant le retour d'un vaccin DTPolio sans aluminium ont été remises à Olivier Obrecht (membre du cabinet de la Ministre de la Santé) et à Marie-Christine Favrot (adjointe du Directeur Général de la Santé) le 23 juillet 2013.

Nous vous adressons de nouveau un long message pour vous tenir informés de la mobilisation que nous devons poursuivre sans relâche, car le Ministère de la Santé ne respecte pas ses engagements : le comité de pilotage sur "aluminium et vaccins" promis pour janvier 2013 n'est toujours pas en place, et la mise à disposition d'un DTPolio sans aluminium (qui devait être discutée au sein de ce comité de pilotage) fait toujours l'objet d'un blocage complet de la part du ministère.

Nous avons, vous le savez, mené un mouvement de grève de la faim depuis le 10 juin, devant le Ministère de la Santé, 14 avenue Duquesne, afin de réveiller les consciences des dirigeants du Ministère de la Santé.

Yves Ketterer est resté 31 jours en grève de la faim, Laurent Lehrer 24 jours, Muriel Bohelay 16 jours. 7 personnes les ont accompagnés, par des jeûnes de 7 à 13 jours, dans des conditions très difficiles (courant d'air permanent, bruit et pollution d'une grande avenue parisienne).

De nombreuses vidéos ont été tournées, avec aussi des interviews de médecins, d'élus. Elles sont toutes visibles sur notre espace Youtube (voir coordonnées en fin de message). Sur cet espace, vous pouvez aussi retrouver les émissions TV (JT de France 3 du 11 juin et Soir 3 du 11 juillet, BFM du 12 juillet) ou radios.

Les parlementaires se sont de nouveau mobilisés. 46 députés et sénateurs ont interpellé la Ministre de la Santé par courrier ou questions écrites depuis le 5 juin. En 2 ans, ce sont ainsi 180 parlementaires de toute tendance politique qui sont intervenus en soutien de nos demandes.

Cette forte pression, tant des citoyens que des élus, a permis que la recherche (clinique et fondamentale) sur l'aluminium vaccinal et ses effets sur l'organisme soit enfin sérieusement envisagée. Nous serons très attentifs au contenu final des projets de recherche, et bien sûr aux montants financiers alloués, que nous devrions connaitre en septembre.

Mais le Ministère reste intraitable sur la question du retour d'un DTPolio sans aluminium. Cela signifie qu'enfants et adultes continueront à recevoir, à chaque injection vaccinale, de l'aluminium qui migrera vers leur cerveau.

Cela demeure inacceptable.

Face à ce blocage du ministère de la Santé, des députés et sénateurs de toute appartenance politique ont décidé d'agir. Ils viennent de lancer un appel à leurs collègues parlementaires, afin que ceux-ci les rejoignent pour demander la remise à disposition d'un vaccin DTPolio sans aluminium.

Cet appel, initié par Michèle Rivasi (députée européenne, Europe Ecologie), Laurence Cohen (sénatrice, Front de Gauche), Corinne Lepage (députée européenne, centriste), Jean Lassalle (député, Non Inscrit), Philippe Madrelle (sénateur, Parti Socialiste), Alain Tourret (député, Parti Radical de Gauche), rejoints maintenant par des élus de l'UMP, reçoit un écho grandissant de la part des parlementaires, qui vont pouvoir s'y associer au cours de l'été.

En septembre, la liste des signatures recueillies sera remise au ministère.

Nous avons confiance dans cette action des élus de la République. Aussi avons-nous décidé de suspendre notre mouvement de grève de la faim, à la date du 23 juillet, jour où nous avons remis les 75 000 signatures citoyennes au Ministère de la Santé, et où une délégation de parlementaires a remis au cabinet de la Ministre le texte de l'appel.

Nous avons ensemble demandé à ce qu'une réunion soit organisée en septembre pour reparler de la perspective du retour d'un DTPolio sans aluminium.

Lors de cette réunion, les parlementaires remettront les signatures recueillies auprès de leurs collègues. Les signatures d'une pétition lancée par des médecins auprès de leurs collègues seront aussi déposées.

Nous savons par expérience que toute cette mobilisation, pour être efficace, doit continuer à s'appuyer sur notre implication totale. C'est pour cela que nous parlons de "suspension" du mouvement de grève de la faim, pour la durée des "vacances parlementaires", et non pas d'arrêt. Et c'est pour cela aussi que nous continuerons à assurer une présence permanente devant le Ministère de la Santé. Nous y serons tout l'été, et au-delà si nécessaire (14 avenue Duquesne - Paris 7

Car nous ne lâcherons rien. C'est l'avenir des nouvelles générations qui en dépend !

Dans ce combat, chacun agit à sa mesure, en fonction de ses possibilités et de ses contraintes. Nous rejoignons ainsi la démarche des colibris, telle que la raconte cette belle légende amérindienne, reprise par Pierre Rabhi :

Un jour, dit la légende, il y eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux terrifiés, atterrés, observaient impuissants le désastre. Seul le petit colibri s'activait, allant chercher quelques gouttes avec son bec pour les jeter sur le feu. Après un moment, le tatou, agacé par cette agitation dérisoire, lui dit : "Colibri ! Tu n'es pas fou ? Ce n'est pas avec ces gouttes d'eau que tu vas éteindre le feu !" Et le colibri lui répondit : "Je le sais, mais je fais ma part."

Nous sommes ainsi tous ensemble engagés dans ce mouvement, chacun faisant sa part, car soyons-en persuadés, c'est maintenant ou jamais que l'on peut influer sur le cours de l'histoire, et faire en sorte que l'on puisse bénéficier de vaccins sans aluminium.

Amicalement à tous,

Didier Lambert

Président E3M

P.S. 1 :

Pour suivre l'actualité du mouvement, vous avez :

- Facebook : https://www.facebook.com/VaccinsEtAluminium

- Le blog : http://blog.myofasciite.fr/

- L'espace E3M sur Youtube : http://www.youtube.com/user/association ... ture=watch

P.S. 2 :

Ce combat est un combat long et difficile, car nous sommes face à un système qui ne veut pas de remise en cause de cet aluminium vaccinal.

Nous devons vous dire, avec franchise et simplicité, que les actions que nous menons génèrent des coûts financiers que notre petite association ne peut couvrir seule. Aussi, nous faisons appel à votre solidarité, dans l'esprit des Colibris ! Si vous le pouvez, même pour une somme minime, votre don sera le bienvenu.

Pour information, 66% de votre don est déductible de votre impôt dans la limite de 20% de votre revenu imposable. Donc, si vous êtes imposable et que vous donnez par exemple 50 €, le don que vous ferez vous coûtera alors réellement 17€. Si vous donnez 100€, le don que vous ferez vous coûtera alors réellement 34€.

2 solutions s'offrent à vous :

- Soit faire un chèque à l'ordre d'E3M, à adresser à notre trésorier Jacky BARREAULT - 7 Rue du chêne vert - 17 340 CHATELAILLON plage.

- Soit utiliser Paypal (accessible en allant sur notre site Internet http://www.myofasciite.fr, en bas du menu de droite)

MERCI !

Lancer une pétition sur Change.org

Adresse de correspondance: Change.org · 216 W 104th St., #130 · New York, NY 10025, United States
Venez en aide gratuitement aux animaux qui souffrent en vous connectant sur : www.actuanimaux.com
Avatar du Gaulois
Jumbofan
 
Messages: 1073
Inscrit le: 28 Mai 2011 18:12
Localisation: LGDR

Re: Vaccins empoisonnés par l'aluminium

Message non lupar Jumbofan » 28 Nov 2013 19:07

En complément de mon post ci-dessus du 11/08/13 l'affaire Gardasil relance le problème important des adjuvants dangereux utilisés dans les vaccins. Ci-dessous un extrait d'une pétition émise par l'IPSN - Institut pour la Protection de la Santé Naturelle en date du 26 courant. Il faut regarder la vidéo ou lire son texte complet pour prendre conscience (si cela n'est déjà fait) des risques encourus par nous tous. J'ai bien évidemment signé cette pétition et ne saurai trop vous conseiller d'en faire autant tout en la transmettant à vos proches, amis etc...

....
L'Académie de Médecine a publié en 2012 un rapport sur les adjuvants vaccinaux dans lequel elle reconnaît officiellement que les sels d'aluminium sont neurotoxiques. (3)

Le 21 novembre 2012, le Conseil d’Etat français a reconnu que l’aluminium dans le vaccin hépatite B avait déclenché un myofasciite à macrophages chez un employé de la ville de Paris. (4)

Le Haut Conseil de la Santé Publique (HCSP) a réalisé un rapport sur « aluminium et vaccins » rendu public le 29 juillet 2013 (5). Dans ce document, le HCSP avoue ne pas savoir si la persistance des lésions musculaires causées par l'aluminium présente ou non un caractère pathologique.

L'association E3M (Entraide aux Malades de Myofasciite à Macrophages) a réuni 75 000 signatures pour exiger la mise à disposition d’un vaccin de base (DTPolio) sans aluminium.

NOUS DEVONS BATTRE LE FER TANT QU'IL EST CHAUD.

Profitons de cette exceptionnelle conjonction de facteurs pour exiger des autorités sanitaires le retrait de tous les adjuvants dangereux.

.....


http://ipsn.eu/petition/vaccins.php?sap ... nfirmation
Venez en aide gratuitement aux animaux qui souffrent en vous connectant sur : www.actuanimaux.com
Avatar du Gaulois
Jumbofan
 
Messages: 1073
Inscrit le: 28 Mai 2011 18:12
Localisation: LGDR

Re: Vaccins empoisonnés par l'aluminium

Message non lupar Jumbofan » 27 Fév 2014 05:17

Mise à jour du 21 janvier:

Des victimes qui comme Caroline, souffrent de la maladie myofasciite à macrophages, ont déposé plainte le 16 janvier contre le laboratoire Sanofi Pasteur qui fabrique et commercialise le Revaxis, un vaccin obligatoire qui contient de l'aluminium et qui serait responsable de leur maladie. Il est notamment reproché au laboratoire d'avoir surestimé les effets indésirables d’un autre vaccin, le DT Polio sans aluminium, pour des motifs financiers, et d'avoir volontairement falsifié des données chiffrées.

À l'occasion de cette plainte, donnons une nouvelle ampleur à la mobilisation pour obtenir de la ministre des Affaires sociales et de la Santé Marisol Touraine la mise à disposition d'un DTPolio sans aluminium pour protéger nos enfants. Signez et diffusez la pétition!

Merci pour votre soutien

L'association E3M


https://www.change.org/fr/p%C3%A9tition ... os-enfants
Venez en aide gratuitement aux animaux qui souffrent en vous connectant sur : www.actuanimaux.com
Avatar du Gaulois
Jumbofan
 
Messages: 1073
Inscrit le: 28 Mai 2011 18:12
Localisation: LGDR

Re: Vaccins empoisonnés par l'aluminium

Message non lupar Jumbofan » 29 Mai 2014 01:24

Ci-dessous une pétition reçue par moi hier concernant une jeune fille de 18 ans et qui est très loin de vivre une vie normale et ce grâce au vaccin Gardasil.

Image

Adressée à : Marisol TOURAINE
Déclarez un moratoire sur la généralisation du vaccin gardasil


Pétition de
Océane Bourguignon
France

Je m'appelle Marie-Océane Bourguignon et j'ai 18 ans. J'aimerais pouvoir vivre comme les autres filles de mon âge, mais le vaccin gardasil a rempli ma vie de souffrances.

À l'âge de 15 ans, j'ai reçu deux injections de ce vaccin prescrit contre le cancer du col de l'utérus. À la suite de cette vaccination, je souffre d'une attaque du système nerveux central qui m'handicape dans la vie de tous les jours à cause de la fatigue, des douleurs articulaires et des troubles de la concentration. C'est vraiment problématique pour mes études. Je manque souvent mes cours à cause de tous ces effets secondaires.

Je ne vis pas la vie de jeune fille que je devrais avoir. Les sorties avec les amies en journée ou en soirée, c'est fini: je suis épuisée. Les virées à la plage que j'aime tant (j'habite près de la mer, dans la région des Landes), c'est fini: je ne supporte plus la chaleur et le soleil. Je suis étudiante et j'aimerais travailler, faire des jobs d'été, cela ne m'est pas possible vu mon état.

Les sels d'aluminium contenus dans le vaccin Gardasil seraient impliqués dans ce qui m'arrive. Et alors que partout en France, des plaintes se multiplient contre le vaccin, que de plus en plus de médecins doutent de son utilité, que les autorités sanitaires reconnaissent que la généralisation du frottis est efficace pour dépister le cancer de l'utérus, le gouvernement souhaite cependant étendre cette vaccination à l'ensemble des jeunes filles!

Il est urgent d'agir pour que le gardasil ne fasse pas de nouvelles victimes. Avec le soutien des associations E3M, REVAHB, CNMSE et Amalyste, je lance donc cette pétition pour appeler la ministre des Affaires Sociales Marisol Touraine à déclarer un moratoire sur la généralisation de cette vaccination et la mise en place d'une étude impartiale sur son utilité.

Nous devrons être nombreux pour que le gouvernement nous entende au lieu d'écouter l'industrie pharmaceutique. Merci de signer et de diffuser cet appel.

http://www.change.org

GENERALISATION DE LA VACCINATION CONTRE LE PAPILLOMAVIRUS : APPEL A MORATOIRE


Pourquoi cet appel

Le Président de la République a annoncé le 4 février 2014 les grandes lignes du Plan cancer 2014-2019. Celui-ci prévoit notamment d'étendre la vaccination contre le papillomavirus (HPV) :

La France se donne donc pour objectif dans un premier temps d’atteindre une couverture vaccinale de 60 % et d’expérimenter l’acceptabilité d’une vaccination en milieu scolaire pour augmenter ce taux de couverture.


Or cette vaccination suscite de nombreuses controverses et mises en garde, à tel point que l’Autriche a refusé d’inclure le Gardasil dans son calendrier vaccinal et d’en assurer le remboursement. Le Ministère japonais de la Santé a quant à lui décidé le 14 juin 2013 de ne plus recommander la vaccination anti-HPV des jeunes filles.

Les vaccins utilisés (Gardasil et Cervarix) pourraient induire des pathologies graves. En outre :


Ils n’ont pas fait la preuve de leur efficacité sur le cancer du col de l'utérus,
Ils sont inutiles (le frottis est au moins aussi efficace),
Ils sont d'un prix exorbitant (la généralisation de cette vaccination à « la population cible » couterait 926 Millions d’Euros à la sécurité sociale pour assurer le « rattrapage » sur 4 ans. Les années suivantes, le coût annuel serait de 148 M° d’euros).

Nous considérons que la « balance Bénéfice-Risque » est très largement défavorable,

Nous, qui représentons des personnes victimes de produits de santé, ne pouvions rester sans réagir.

Nous demandons que la décision annoncée par le Président de la République d’étendre la vaccination contre le papillomavirus soit suspendue (moratoire), le temps que des études indépendantes soient menées sur l’intérêt réel de cette vaccination.

Qui sommes-nous

E3M (Entraide aux Malades de Myofasciite à Macrophages) regroupe des personnes atteintes de Myofasciite à Macrophages (MFM), maladie neuromusculaire inflammatoire induite par les sels d’aluminium utilisés comme adjuvants de nombreux vaccins. Elle bénéficie de l’agrément au niveau national comme association représentant d’usagers dans les instances hospitalières ou de Santé Publique. http://www.myofasciite.fr


Le REVAHB (Réseau vaccin Hépatite B) regroupe des victimes du vaccin contre l’hépatite B. Son premier objectif est de recenser les effets indésirables liés au vaccin contre l’hépatite B et de les faire enregistrer par la Pharmacovigilance nationale. Elle demande une reconnaissance de la réalité de ces « aléas thérapeutiques » et leur prise en charge par les instances officielles. http://www.revahb.fr

AMALYSTE est l’association des victimes des syndromes de Lyell et de Stevens-Johnson. Ces syndromes sont des maladies dermatologiques aiguës et très graves, dues à une « allergie médicamenteuse » et caractérisées par la destruction brutale de la couche superficielle de la peau et des muqueuses. http://www.amalyste.fr

La CNMSE, (Coordination Nationale Médicale Santé Environnement) apporte tout son soutien à cette action. http://cnmse.ouvaton.org/

Contacts : Annie NAJIM (membre du Conseil d’Administration d’E3M et du REVAHB) - 06 82 16 60 58 -


Le site Internet « Moratoire Gardasil »

Ce site Internet présente un argumentaire référencé, qui répertorie de nombreuses prises de position de médecins, de chercheurs, d’autorités sanitaires, en France et à l’étranger.

Il offre la possibilité à toute organisation de se joindre à cet appel.

Il relaye aussi deux autres appels complémentaires :

- la pétition citoyenne lancée par Marie-Océane Bourguignon, gravement handicapée après une vaccination par le Gardasil. Elle aussi demande un moratoire sur la généralisation de cette vaccination, et des études indépendantes sur l’opportunité de cette vaccination.

- La pétition réservée aux médecins, sages-femmes, pharmaciens, députés, sénateurs, décideur institutionnel en santé lancée par Méd’Ocean (Association de formation médicale continue et de développement de la qualité, de l'évaluation et de la recherche en santé de l'Océan Indien). Cette pétition demande la mise en place d’une mission parlementaire sur le Gardasil. Le Dr Philippe De CHAZOURNES, à l’origine de cette pétition, remet en cause cette vaccination depuis 2008.


Pour contacter les responsables de cet appel, veuillez envoyer un message à contact@moratoire-gardasil.fr
Venez en aide gratuitement aux animaux qui souffrent en vous connectant sur : www.actuanimaux.com
Avatar du Gaulois
Jumbofan
 
Messages: 1073
Inscrit le: 28 Mai 2011 18:12
Localisation: LGDR

Re: Vaccins empoisonnés par l'aluminium

Message non lupar Jumbofan » 05 Juin 2014 00:43

Mise à jour de la pétition 'Nous demandons des vaccins sans aluminium pour protéger nos enfants' sur Change.org

E3M (Entraide aux Malades de Myofasciite à Macrophages)

Il y a un an, Caroline et E3M lançaient cette pétition pour la remise à disposition d'un "vaccin de base" sans aluminium....
Cette demande est toujours d'actualité, car ce vaccin n'a toujours pas été remis sur le marché.
En janvier, E3M a porté plainte contre X pour faux, usage de faux et escroquerie, puisque la disparition de ce vaccin sans aluminium (qui existait jusqu’en 2008) est consécutive à une falsification des données par le fabricant.
Notre Communiqué de presse: http://myofasciite.fr/?page=E3M_PlainteFauxEscroquerie.
Malgré cette preuve que nous apportions à l’ensemble des autorités médicales, celles-ci n’ont pas agi pour obliger le fabricant (Sanofi Pasteur) à re-commercialiser le vaccin sans aluminium.

Le 22 mai, se sont déroulés deux colloques à l’Assemblée Nationale, sur le thème de l’aluminium vaccinal.
En matinée, le colloque organisé par E3M et animé par Virginie Belle s’intitulait « aluminium et vaccins : l’expertise internationale nous impose d’agir ». Les chercheurs qui travaillent dans différents pays du monde sur la question de la toxicité de l’aluminium vaccinal ont pu présenter (aux parlementaires et journalistes) l’état d’avancement de leurs travaux. A son issue, les parlementaires présents ont appelé le gouvernement à :
→ soutenir massivement la recherche de façon à ce que les conséquences de l’accumulation d’aluminium dans le cerveau soient établies au plus vite et de manière exhaustive ;
→ mettre à disposition du public un vaccin de base sans aluminium comme s’y était engagée la ministre de la Santé lors de la campagne présidentielle ;
→ ne promouvoir aucun vaccin contenant de l’aluminium tant que les résultats de la recherche n’auront pas apporté de réponses satisfaisantes.
L’après-midi, le colloque organisé par l’Office Parlementaire d’Évaluation des Choix Scientifiques et Technologiques (OPECST) en lien avec E3M s’intitulait : « les adjuvants vaccinaux : une question controversée ? ». Les 16 interventions et les 2 débats (très instructifs) sont à visionner sur le site de l’OPECST: http://videos.assemblee-nationale.fr/vi ... 2-mai-2014.
Vous pourrez voir (notamment dans les débats) que la question de la remise à disposition du DTPolio sans aluminium a été de nouveau posée.
Ces deux colloques témoignent de la prise de conscience grandissante sur cette question majeure de santé publique, notamment chez certains parlementaires.

Mais face à cette prise de conscience, le ministère de la santé et les autorités sanitaires sont bien frileuses, et s’alignent sur le discours convenu de l’industrie pharmaceutique.
Nous avons certes obtenu que l'Agence du médicament, sur décision de la Ministre de la santé, apporte 150 000 € aux recherches menées par l'unité INSERM des Pr Gherardi et Authier qui travaillent sur la question de la toxicité de l’aluminium vaccinal depuis maintenant 20 ans... C'est insuffisant, mais c'est un premier pas.
Par contre, il nous faut continuer à agir pour qu’enfin ce vaccin que nous attendons tous soit de nouveau remis sur le marché.

Nous, sentinelles d’E3M, nous ne lâcherons rien.
Et nous comptons sur vous pour relayer ce message, et inciter tous vos proches, tous vos réseaux, à signer et diffuser cette pétition. Les 100 000 signatures sont proches, ce chiffre symbolique marquera les esprits et sera un atout supplémentaire démontrant que la population française ne se résigne pas à recevoir, à chaque dose de vaccin, un peu d’aluminium qui migre dans l’organisme pour atteindre le cerveau où il s’accumule !

Merci à tous,
Les sentinelles d’E3M


Ce message a été envoyé par E3M (Entraide aux Malades de Myofasciite à Macrophages) utilisant le système de Change.org. Vous avez reçu cet e-mail parce que vous avez signé la pétition intitulée "Nous demandons des vaccins sans aluminium pour protéger nos enfants" et lancée par E3M (Entraide aux Malades de Myofasciite à Macrophages) sur Change.org. Change.org n'est pas responsable du contenu de ce message.

Voir la pétition : http://www.change.org/fr/p%C3%A9titions ... er_message
Venez en aide gratuitement aux animaux qui souffrent en vous connectant sur : www.actuanimaux.com
Avatar du Gaulois
Jumbofan
 
Messages: 1073
Inscrit le: 28 Mai 2011 18:12
Localisation: LGDR

Il n'y a pas que les vaccins à l'aluminium

Message non lupar Jumbofan » 30 Sep 2014 19:47

Chère lectrice, cher lecteur,

Cette vidéo hallucinante est en train d'enflammer Internet et les réseaux sociaux.

C'est à ma connaissance la première fois de l'histoire de la médecine qu'une sommité de la cancérologie comme le Pr Henri Joyeux, lance un tel appel aux patients.

Cliquez sur l'image ci-dessous de toute urgence pour voir la vidéo.
Image
Lien vers la vidéo.

Bien à vous,

Jean-Marc Dupuis
Venez en aide gratuitement aux animaux qui souffrent en vous connectant sur : www.actuanimaux.com
Avatar du Gaulois
Jumbofan
 
Messages: 1073
Inscrit le: 28 Mai 2011 18:12
Localisation: LGDR

Re: Vaccins empoisonnés par l'aluminium

Message non lupar Jumbofan » 17 Oct 2014 03:14

Image

Que penser des autres vaccins

Quelques notions essentielles concernant les vaccinations

Pour bien comprendre la vaccination, il faut savoir combien notre système immunitaire est organisé et efficace naturellement (voir aussi mes lettres sur l’immunité, le rôle immunitaire de notre intestin et les cellules de nos organes).

La vaccination consiste à stimuler nos réponses immunitaires, qui vont alors s’adapter pour nous protéger contre des bactéries ou des virus. Il s'agit de nous exposer à des formes bactériennes ou virales non pathogènes ou à des composants des micro-organismes auxquels on veut échapper.

Les vaccins permettent d’obtenir une réponse protectrice, basée sur la mémoire immunologique, grâce à la production d’anticorps et de globules blancs spécifiques nommés lymphocytes effecteurs.

La fabrication des anticorps et des cellules mémoire augmente à chaque contact antigénique représenté par les rappels vaccinaux.

La vaccination, quand elle est justifiée, génère une protection individuelle mais également une protection collective en limitant la dissémination des agents infectieux.

Il est exact que la vaccination antivariolique a permis d’éradiquer la variole. Une vaccination massive de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a ainsi été combinée dès 1958 à une « stratégie de surveillance et d'endiguement », mise en œuvre à partir de 1967.

Mais il est important de bien réfléchir, pour chaque vaccin, à son rapport bénéfice/risque pour vous, selon votre situation individuelle, qui n'est pas celle d'un autre.

.....

lire la suite à : http://www.professeur-joyeux.com/penser-vaccins/
Venez en aide gratuitement aux animaux qui souffrent en vous connectant sur : www.actuanimaux.com
Avatar du Gaulois
Jumbofan
 
Messages: 1073
Inscrit le: 28 Mai 2011 18:12
Localisation: LGDR

Re: Vaccins empoisonnés par l'aluminium

Message non lupar Holland43 » 20 Oct 2014 23:43

Dans le Progrès de la Loire aujourd'hui, le témoignage de Justine, 24 ans, qui s'est faite vacciner contre l'hépatite B il y a trois ans, car pour entrer dans son école d'infirmière, c'était obligatoire. Aujourd'hui, elle souffre de cette fameuse maladie... a dû cesser ses études d'infirmière. Elle travaille à mi-temps, quand elle n'est pas en congé maladie, et est obligée de faire une sieste le matin et une l'après-midi. Elle supporte mal les médicaments anti-douleur. Elle se déplace avec une béquille et souffre beaucoup.

Elle précise bien qu'elle n'est pas du tout contre les vaccins, mais oeuvre pour l'interdiction de l'aluminium dans ceux-ci.
Chaque vol est un grand voyage...
Avatar du Gaulois
Holland43
 
Messages: 653
Inscrit le: 28 Mai 2011 15:26

Vaccins : pourquoi tant de haine ?

Message non lupar Jumbofan » 24 Oct 2014 19:40

Image

Chers amis,

Des parents dans l'Yonne étaient, jeudi dernier (10 octobre 2014), devant la Justice pour n'avoir pas fait vacciner leurs enfants contre le tétanos, la polio et la diphtérie (vaccin DTP, qui est le seul obligatoire en France).

Plutôt que de laisser la Justice faire sereinement son travail, les Autorités de Santé, par la voix de la Ministre de la Santé Marisol Touraine elle-même, interviennent directement dans l'affaire par voie de presse, en prenant publiquement partie contre les parents.

Une telle intrusion constitue une atteinte caractérisée au principe constitutionnel de la séparation des pouvoirs.

Mais, ce qui est tout aussi grave, la ministre se permet de caricaturer la position des citoyens qui, comme l'IPSN, demandent simplement des garanties scientifiques sur les vaccins, ce qui est non seulement leur droit le plus strict, mais également un devoir pour préserver leur intégrité et celle de leurs enfants :

Il y a un mouvement de personnes qui refusent par principe la vaccination au nom de la liberté. La liberté s’arrête là où commence la santé publique et la sécurité de l’ensemble de la population , a-t-elle déclaré. [1]

Cette mise en cause est incompréhensible.

D'une part, on ne voit pas en quoi les personnes non vaccinées contre le DTP porteraient atteinte à la santé publique et à la sécurité de l'ensemble de la population . 97 % des Français sont vaccinés contre le DTP. Si le vaccin est efficace, comme le considère la ministre, alors les personnes vaccinées sont protégées et n'ont rien à craindre.

D'autre part, ce n'est pas uniquement au nom de la liberté que nous nous inquiétons de la vaccination obligatoire. Nos inquiétudes portent également sur l'efficacité et la dangerosité des vaccins, comme nous l'avons très clairement expliqué dans notre campagne actuelle sur le papillomavirus. Nous demandons des garanties scientifiques, et, si Madame la Ministre est au courant du dossier, alors elle sait que, justement, ces garanties n'existent pas à ce jour.

Cette affaire est très inquiétante car elle traduit nettement l'intention des autorités d'instaurer un climat de terreur dans le pays : troubler la sérénité de la Justice ; interdire le débat ; empêcher que les inquiétudes les plus légitimes des citoyens, concernant leur propre intégrité physique, ne puissent s'exprimer.

Il s'agit aujourd'hui du DTP. Demain, ces mêmes méthodes pourraient être étendues à de nombreux autres traitements, notamment bien sûr le vaccin contre le papillomavirus dans les écoles.

Les parents qui poseront des questions seront regardés de travers. Ceux qui s'opposeront seront traînés devant la Justice et désignés à la vindicte publique comme de dangereux irresponsables, dont l'inconduite menace la santé de toute la population.

De là à ce qu'on exige que ces personnes soient physiquement mises à l'écart et internées, au nom de la Santé Publique , il n'y a plus qu'un pas.

Il s'agit là d'une grave atteinte aux droits fondamentaux des citoyens à disposer d'eux-mêmes.

C'est pourquoi l'IPSN appelle à un retour urgent à un dialogue respectueux, fondé sur des preuves scientifiques de l'efficacité et de la dangerosité des vaccins, et en particulier ceux qui sont obligatoires et ceux que les pouvoirs publics veulent introduire dans les écoles.

Bien à vous,

Augustin de Livois

PS : La conférence du 22 octobre 2014 sur le sport est reportée au mois de février 2015. Si vous souhaitez des informations sur le sujet, contactez-nous à contact@ipsn.eu

PPS : Nous organisons le 27 novembre 2014 (Centres Sèvres, 35 bis rue de Sèvres, Paris ), une conférence avec le Dr Bodin sur le thème : Soigner l’énergie. Je vous en parlerai plus amplement dans notre prochaine newsletter mais vous pouvez d’ores et déjà voir le programme et vous inscrire ici.


Sources :

[1] 20 Minutes.fr - Vaccins Marisol Touraine préoccupée mouvement défiance

Soutenez l'IPSN

Vous souhaitez soutenir les actions de l'IPSN et faire un don : visitez la page ici.


Cette newsletter est publiée par l'Institut pour la Protection de la Santé Naturelle. Si vous souhaitez la recevoir, il vous suffit de vous rendre à la page qui se trouve ici.

Votre adresse ne sera jamais transmise à aucun tiers et vous pourrez vous désinscrire grâce à un lien se trouvant sur toutes nos newsletters, en fin de message.


Institut pour la Protection de la Santé Naturelle
Association sans but lucratif
Rue du vieux Marché au grain, 48
1000 BRUXELLES
IPSN
Venez en aide gratuitement aux animaux qui souffrent en vous connectant sur : www.actuanimaux.com
Avatar du Gaulois
Jumbofan
 
Messages: 1073
Inscrit le: 28 Mai 2011 18:12
Localisation: LGDR

Re: Vaccins empoisonnés par l'aluminium

Message non lupar Jumbofan » 01 Avr 2015 02:03

MISE À JOUR SUR LA PÉTITION


Vaccin sans aluminium : interpellons nos députés


31 mars 2015 — Bonjour,

Au printemps 2013, nous lancions la pétition pour la remise à disposition de vaccins sans aluminium, notamment pour les enfants. Elle est signée actuellement par plus de 90 000 personnes. 450 médecins (1) et 90 parlementaires (2) se sont joints à nous. Pourtant, nous n’avons pas été entendus par la Ministre de la Santé.

Le gouvernement a présenté sa loi de santé publique à la commission des affaires sociales de l’Assemblée Nationale. Les élus Europe Ecologie les Verts ont présenté deux amendements visant à ce que la population bénéficie enfin de ces vaccins sans aluminium (AS2903 et AS2914). Ces amendements ont été rejetés….

L’Assemblée Nationale va maintenant en débattre (du 31 mars au 14 avril). C’est le moment d’agir avec force auprès de nos parlementaires, afin qu’ils imposent cette mesure de bon sens :

face aux nombreuses alertes sanitaires concernant l’aluminium utilisé comme adjuvant vaccinal, il est urgent que nos enfants et petits-enfants puissent de nouveau bénéficier de vaccins sans aluminium !

Nous avons écrit la semaine dernière à l’ensemble des députés, et nous avons mis à leur disposition tous les éléments d’appréciation (5).

C’est à chacun d’entre nous de dire à nos élus : nous vous demandons de modifier la loi de santé afin que nos enfants puissent recevoir des vaccins sans aluminium.

Vous aussi, écrivez à votre député (6), ou allez le rencontrer à sa permanence parlementaire… (modèle de lettre (7) et argumentaire à remettre(8)).

N’hésitez pas à relancer cette pétition, elle doit circuler auprès de vos proches, de votre réseau : de plus en plus de personnes sont conscientes maintenant de cette toxicité de l’aluminium vaccinal !

Merci à tous,

Caroline et toute l’association E3M

----

(1) http://www.petition-medecins-dtpolio.fr/liste.php

(2) http://myofasciite.fr/Contenu/Divers/Ap ... taires.pdf

(3) http://www.assemblee-nationale.fr/14/am ... /AS290.asp

(4) http://www.assemblee-nationale.fr/14/am ... /AS291.asp

(5) http://blog.myofasciite.fr/index.php?post/agissons

(6) http://www.assemblee-nationale.fr/qui/x ... slature=14

(7) https://www.dropbox.com/s/ohg6r9ue8ehrf ... s.doc?dl=1

(8) https://www.dropbox.com/s/hwaof1ussh0aq ... P.pdf?dl=0
Venez en aide gratuitement aux animaux qui souffrent en vous connectant sur : www.actuanimaux.com
Avatar du Gaulois
Jumbofan
 
Messages: 1073
Inscrit le: 28 Mai 2011 18:12
Localisation: LGDR

Re: Vaccins empoisonnés par l'aluminium

Message non lupar Jumbofan » 01 Juil 2015 04:02

Image

À propos des vaccins

Chers amis des familles et des enfants,

Une tempête médiatique qui aurait dû permettre un vrai débat

Vous êtes près de 700 000 à avoir signé la pétition concernant les vaccins.

Vous n’êtes pas plus que moi contre les vaccins dont vous connaissez à travers l’histoire de la médecine les bienfaits.

Il ne s’agit donc pas d’être systématiquement contre les vaccins, vous l’avez compris, contrairement à ce que l’on veut vous faire croire.

Il s’agit de faire savoir de quels vaccins nos enfants et petits enfants ont vraiment besoin. Un vrai débat s’impose hors des lobbies ou des experts patentés.

Je reçois beaucoup de demandes de conseils et réponds au maximum d’entre elles pour rassurer face à une tempête médiatique savamment orchestrée afin de convaincre les parents qu’il faut vacciner tous les enfants sans discuter.

Ainsi si votre enfant n’est pas vacciné, il n’entrera pas à la crèche ou ne sera pas accepté à l’école, car il risquerait de contaminer ses camarades pourtant vaccinés. Comment votre enfant non vacciné pourrait-il contaminer ses camarades vaccinés ? À moins que le vaccin ne soit pas efficace ! ?

Il n’est pas nécessaire d’être vaccinologue ou épidémiologiste pour comprendre ce qui se passe.

Le débat est déjà faussé par la ministre de la Santé et le Conseil de l’ordre des médecins

Marisol Touraine, économiste et ministre de la Santé a refusé le débat que je lui ai proposé. Elle s’est basée sur des racontars pour me traiter de "médecin rétrograde " parce que j’ai dit et maintiens qu’il n’est pas nécessaire sauf exception de vacciner un enfant de 2 mois contre l’hépatite B et à 9 ans - garçons et filles - contre le cancer du col de l’utérus. Si ce dernier vaccin est imposé dans le domaine scolaire, qui sera responsable en cas de complications : l’éducation nationale, l’État, ou les parents ?

La vaccination contre le cancer du col exigeait dès sa mise sur le marché trois injections successives ; curieusement elles sont passées à deux, et désormais peut être une seule au prix total de 111,52 EUR pour le Cervarix concurrent du Gardasil à 123,44 EUR.

Qui et que croire quand on sait que la couverture vaccinale n’atteint pas toutes les souches virales ? En plus certains pensent qu’il faudra peut-être renouveler le vaccin quand la vie sexuelle va commencer.

À propos des adjuvants dans les vaccins pour enfants, Marisol Touraine, avant d'être ministre, tenait curieusement des propos identiques aux miens et faisait à juste titre part de ses inquiétudes :

« De nombreuses études ont ainsi alerté sur le possible potentiel cancérigène et perturbateur endocrinien des sels d’aluminium. […] La nature des adjuvants utilisés dans leur fabrication doit faire l'objet d'une attention particulière et doit être communiquée aux familles afin qu'elles soient pleinement informées. Elles doivent également avoir le choix de faire procéder aux vaccinations obligatoires par des vaccins sans sel d'aluminium, d'autant plus que cela était le cas jusqu'en 2008. [1] »

Quant au Conseil de l’ordre des médecins, il m'a averti, il y a quelques jours par un tweet (!?) qu’il portait plainte contre ma personne et les journaux ont repris en chœur les ragots de la ministre et me harcèlent de questions auxquelles je réponds en partie dans cette lettre.

Le Conseil de l’ordre des médecins (CNOM), au lieu de donner une information adéquate au grand public, de demander aux laboratoires de re-fabriquer le vaccin DTP sans danger, sans formaldéhyde et sans aluminium, me convoque devant son tribunal disciplinaire. Je m’y rendrai évidemment et donnerai à la sortie les informations aux médias très demandeurs d’un vrai débat pour une juste information.

Je me pose déjà au moins une question : le CNOM serait-il proche et aux ordres de la ministre et de ses conseillers ?

Ne vous laissez pas abuser

Aujourd’hui, en France, seul est disponible le vaccin hexavalent qui est censé éviter diphtérie, tétanos et polio et en plus l’hépatite B, la coqueluche et l’haemophilus. Or si la vaccination contre les 3 maladies évitées par le vaccin DTP est obligatoire, les vaccinations contre les 3 autres ne le sont pas. Pas plus que celles contre les virus responsables éventuellement de cancers du col de l’utérus et même de cancers de la zone ORL.

Les parents n’ont donc pas le choix : ils n’ont que le vaccin hexavalent à leur disposition. Et s’il y a le moindre problème qui sera responsable ? On pourra leur dire : « Vous n’étiez pas obligés de faire vacciner votre enfant contre hépatite, coqueluche et haemophilus ! »

Ainsi on impose aux parents les vaccins hexavalents, produits par les laboratoires Pasteur (Hexyon) ou par GSK (Infanrix Hexa). Les deux contiennent de l’aluminium, sans formaldéhyde officiellement, avec un résidu selon d’autres sources, preuve que ce formaldéhyde cancérigène n’est pas vraiment nécessaire. Ils coûtent chacun près de 50 EUR.

Je ne suis pas contre le fait que les laboratoires gagnent bien leur vie pour faire avancer la science des médicaments, mais est-il juste qu’ils exploitent l’ignorance et la peur ? Leur lobbying au niveau de l’Europe est très bien mené aux dépens des familles et de l’assurance maladie qui augmente chaque jour davantage son déficit abyssal, d’où l’augmentation considérable des impôts. Est-il raisonnable et éthique que les laboratoires fassent leurs choux gras sur le dos de l’État et des familles ?

Pas de métaux lourds dans un vaccin administré à un nourrisson de 2 mois

Les médias n’ont pas pu cacher l’extrême gravité de l’histoire médicale récente de la petite Ayana qui à 7 mois est dans le coma depuis le 6 mai après avoir été vaccinée à l’InfanrixHexa, (il contient la néomycine à laquelle l’enfant a pu être allergique) et au Prévenar 13 contre le pneumocoque. Les deux vaccins contiennent de l’aluminium qui n’a rien à faire dans le corps d’un nourrisson de 2 mois.

À propos de l’aluminium

- Les vaccins trivalents DTP obligatoires : le DTP Revaxis de Pasteur a été retiré de la vente depuis 2004. Il contenait formaldéyde et aluminium. Le DTP de Mérieux et le DTP de Pasteur, (au prix de 6.70 EUR, retirés de la vente depuis 2005) contenaient du formaldéhyde et pas d’aluminium, preuve que l’aluminium n’est pas nécessaire. Les stocks de ces vaccins sont quasiment épuisés. Il y a déjà du trafic à nos frontières : on peut trouver le DTP pour 55 EUR en Suisse alors qu’il est à 27 EUR en France.

- Les vaccins Hexavalents ne sont que recommandés : Évidemment une étude sérieuse a montré la non-infériorité du vaccin Hexyon vis-à-vis du vaccin InfanrixHexa pour la totalité des antigènes vaccinaux. Cette étude a même comporté la co-administration avec le vaccin Prevenar 13 contre le pneumocoque. [2]

En outre, du fait de la situation de pénurie actuelle en vaccins coquelucheux, le Haut conseil de santé publique a recommandé (avis du 25 février 2015 et du 11 mars 2015) que le vaccin Hexyon soit rapidement disponible sur le marché français. Pour faire peur il n’y a pas mieux.

À propos du mercure

Dans les années 90 le Thiomersal contenant du mercure était utilisé comme adjuvant. Il est fortement suspecté aujourd’hui d’être responsable d’une maladie de plus en plus fréquente chez les enfants : l’autisme. Cet adjuvant a été retiré ou réduit à l'état de traces (≤ 1 μg/dose) dans tous les vaccins recommandés chez les enfants de moins de 6 ans.

La récente étude cas-contrôles [3] sur 5 ans de 79 singes macaques répartis en six groupes de vaccination pour rechercher d’éventuels troubles autistes, n’a pas grande valeur même si elle n’a pas montré de troubles chez les singes jusqu’à l’âge de 5 ans. En effet l’autisme n’existe pas chez les primates et nous ne pouvons pas extrapoler le comportement humain sur une autre espèce.

Qu’attendent les parents ?

Tout simplement la fabrication au plus vite d’un DTP sans adjuvant. Que les fabricants se mettent au travail et nous disent quand ce vaccin trivalent sera en pharmacie. Ils sont curieusement muets.

Et ainsi tous les enfants pourront être vaccinés comme l’État le leur impose. Le cas effroyable de l’enfant décédé de diphtérie en Espagne démontre plus que jamais la nécessité d’un vrai débat que les familles réclament à cor et à cris.

Selon le sondage Odoxa de début juin, 87% des Français estiment que les vaccins peuvent être utiles. Je me range parmi eux tout en sachant distinguer les populations d’enfants, d’adolescents et d'adultes qui en ont le plus besoin.

Je reste donc à la disposition des familles et des enfants pour leur meilleure santé.

Pour l’instant, continuez à faire signer la pétition autour de vous, c’est la seule solution pour faire bouger les pouvoirs publics et les laboratoires très attentifs à leurs intérêts respectifs.

La pétition se trouve sur le site de l'Institut pour la Protection de la Santé naturelle (IPSN) : http://petition.ipsn.eu/penurie-vaccin-dt-polio/message.php

Bien cordialement à tous,

Professeur Henri Joyeux

Sources :
[1] Lettre du 20 avril 2012 de Mme la députée Marisol Touraine à Monsieur Didier Lambert administrateur de l’association E3M pendant la campagne présidentielle

[2] Utilisation du vaccin hexavalent Hexyon® pour la vaccination des nourrissons, Haut Conseil de la Santé Publique

[3] Dórea, J. G. (2011). Integrating experimental (in vitro and in vivo) neurotoxicity studies of low-dose thimerosal relevant to vaccines. Neurochemical research, 36(6), 927-938

La Lettre du Professeur Joyeux est un service d'information gratuit de Santé Nature Innovation (SNI Editions). Pour toute question, rendez-vous ici.

Service courrier : Sercogest, 60 avenue du Général de Gaulle, 92800 Puteaux - France
Venez en aide gratuitement aux animaux qui souffrent en vous connectant sur : www.actuanimaux.com
Avatar du Gaulois
Jumbofan
 
Messages: 1073
Inscrit le: 28 Mai 2011 18:12
Localisation: LGDR

Re: Vaccins empoisonnés par l'aluminium

Message non lupar Jumbofan » 08 Juil 2015 18:55

Image

Réponse au conseil national de l’ordre des médecins (cnom) qui porte plainte

Une plainte et l’impossibilité de poursuivre ma mission de consultant à l’ICM de Montpellier

C’est le 18 juin 2015 que le CNOM s’est réuni à Paris pour examiner les 2 pétitions diffusées sur les réseaux sociaux concernant respectivement :

- l’une la vaccination contre les cancers du col de l’utérus, que les laboratoires cherchent à généraliser dès l’âge de 9 ans chez garçons et filles,

- l’autre la rupture de stock calculée par les fabricants du vaccin trivalent contre Diphtérie-Tétanos-Polio (DTP) obligatoire selon la loi ; ceci entraînant l’obligation pour les familles d’utiliser deux mois après la naissance un vaccin Héxavalent contre 3 maladies supplémentaires : l’hépatite B, la coqueluche ainsi que les maladies dues à l’Hémophilus Influenzae de type b. Une belle arnaque !

J'ai donc reçu une plainte du CNOM qui a décidé de saisir la Chambre disciplinaire de première instance du conseil de l'ordre de la région Languedoc-Roussilon à laquelle j'appartiens.

Simultanément, je recevais la consigne du directeur de l'Institut du Cancer de Montpellier (ICM) dans lequel je travaille depuis 1970, de stopper les consultations à partir du 7 juillet à l’issue d’un contrat d’une année qui ne sera donc pas renouvelé.

Ainsi, les patients déjà inscrits pour mes consultations des prochains mois seront vus par d’autres médecins, ce qui me rassure, car l’équipe de l’ICM est de très grande qualité.

Sur ordre de qui me direz-vous ? Probablement de la ministre, qui n'apprécie pas mes propos concernant les vaccins, alors qu’elle écrivait noir sur blanc la même chose sur les adjuvants lors de la dernière campagne présidentielle :

« De nombreuses études ont ainsi alerté sur le possible potentiel cancérigène et perturbateur endocrinien des sels d’aluminium. […] La nature des adjuvants utilisés dans leur fabrication doit faire l'objet d'une attention particulière et doit être communiquée aux familles afin qu'elles soient pleinement informées. Elles doivent également avoir le choix de faire procéder aux vaccinations obligatoires par des vaccins sans sel d'aluminium, d'autant plus que cela était le cas jusqu'en 2008. » [1]

Au lieu de reconnaître ses propres inquiétudes, auxquelles les miennes font écho, la ministre préfère dériver sur d’autres sujets sans rapport avec la vaccination pour tenter de me faire taire.

Que me reproche le CNOM ?

De publier sur des sites internet des articles à charge contre la politique vaccinale de l’État en particulier du haut conseil de santé publique. Voici les arguments :

« preuves scientifiques non établies, discours alarmistes », car « le médecin est au service de la santé publique » avec rappel des « principes de moralité et de probité », « nécessité de concourir à l’action entreprise par les autorités compétentes en vue de la protection de la santé des individus et de l’éducation sanitaire », « obligation de prudence et soucis de répercussions des propos auprès du public », « interdiction de déconsidérer la profession » selon un grand nombre d’articles du Code de la santé publique que je connais bien.

Pourquoi pas de réponses à ses questions et à celles de très nombreuses familles ?

La ministre, comme ses collaborateurs et subordonnés, cherche à me faire passer parmi les excessifs, activistes réactionnaires systématiquement contre les vaccins. Cela est entièrement faux et démontre qu’il s’agit d’un faux procès.

Leur seul objectif est de me faire taire par les moyens légaux afin que je rentre dans le moule de ceux qui leur proposent une vaste planification de santé publique imposée à tous, comme ce fut le cas au siècle dernier dans des dictatures bien connues, y compris au sujet des vaccinations. Et il est interdit de sortir du rang.

Ainsi la propagande médiatique très bien orchestrée économiquement peut diffuser sans discussion des informations quasiment publicitaires, destinées à faire peur aux familles pour imposer la vaccination généralisée, sans expliquer qu’il y a d’autres moyens qui ne coûtent rien pour éviter certaines de ces maladies.

C’est sans compter sur les réseaux sociaux qui ont le grand avantage d’informer très rapidement le maximum de personnes sans passer par les médias officiels ou qui ont pignon sur rue et sont fort gênés de donner des informations qui ne vont pas dans le sens de leurs ”sponsors”.

Alors je ne suis pas étonné de ne recevoir aucune réponse aux deux questions élémentaires qui se posent :

1 - le vaccin contre les cancers du col de l’utérus est-il nécessaire dès 9 ans et sans dangers pour les enfants ?

2 - pourquoi imposer à des nourrissons de 2 mois un vaccin Hexavalent qui n’est pas obligatoire et qui contient des adjuvants dangereux pour la santé ?

Mes premières réponses pour la santé publique

Je maintiens que je ne suis pas opposé à la vaccination obligatoire DTP et que les laboratoires doivent fabriquer à nouveau ce vaccin sans adjuvant dangereux pour la santé. De très nombreuses familles l’attendent.

Je maintiens que les familles n’ont pas l’assurance d’absence de dangers immédiats ou plus tard liés à la vaccination contre les cancers du col de l’utérus et l’hépatite B. On ne tient pas à les faire connaître, ce qui fait le jeu des laboratoires et de lobbies ayant des intérêts financiers énormes.

Je maintiens qu’il n’est pas nécessaire de vacciner un enfant de 2 mois contre l’hépatite B à moins qu’un ou ses deux parents soient porteurs du virus.

Je maintiens que je continuerai à informer les familles qui ont droit à une information juste, prudente, car même si je respecte l’État comme citoyen, ma liberté d’expression reste entière pour informer clairement afin de que les décisions soient prises de manière libre, autonome et responsable.

Je connais parfaitement le serment d’Hippocrate qui engage le médecin à protéger le malade et sa famille, pour l’avoir prêté avec confiance en 1972. Sous aucun prétexte je n’en dévierai, sans n’avoir de leçon à donner à personne.

Je n’ai aucune leçon de moralité et de probité à recevoir, ayant toujours exercé mon métier de chirurgien cancérologue sans jamais avoir eu de relations financières avec les patients, et sans la moindre plainte d’aucun d’entre eux.

Quant au Conseil de l’ordre des médecins, je vois bien qu’il est plus aux ordres de l’État et des lobbies qu’au service des patients pour les informer loyalement et les protéger. Il ne faut donc pas s’étonner que la profession médicale soit de plus en plus contestée, voire décriée par l’État lui même quand ça l’arrange.

Le CNOM une des institutions représentant le corps médical, essentiellement responsable des sujets éthiques, a trop souvent défendu les intérêts de médecins influents. Il a malheureusement dans son histoire en plusieurs circonstances apporté son soutien et même couvert certains médecins sans scrupule et exploiteurs de situations de détresse humaine.

Je reste donc à la disposition des familles et des enfants pour leur meilleure santé

Pour l’instant, continuez à faire signer la pétition autour de vous, c’est la seule solution pour faire bouger les pouvoirs publics et les laboratoires très attentifs à leurs intérêts respectifs.

La pétition se trouve sur le site de l'Institut pour la Protection de la Santé Naturelle (IPSN) : Vaccin obligatoire :les Français piégés par la loi et les laboratoires !

Bien cordialement à tous,

Professeur Henri Joyeux

Venez en aide gratuitement aux animaux qui souffrent en vous connectant sur : www.actuanimaux.com
Avatar du Gaulois
Jumbofan
 
Messages: 1073
Inscrit le: 28 Mai 2011 18:12
Localisation: LGDR

...
 
Suivant

Retour vers SOCIETE

Quel Gaulois est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant PDG : Bing [Bot] et 16 futurs Gaulois invités

  • Annonces Google
  • -->
    -->